• Florian Jas

Alexis Herrmann : Le poissard

Le meneur jurassien devait renfiler le maillot du BC Boncourt ce dimanche pour la première fois depuis près de quatre ans en Swiss Basketball League. Un derby contre Union Neuchâtel à domicile, le scénario était parfait pour retrouver le bouillant public du Chaudron.

Le fête a pourtant été gâchée : Alexis Herrmann s’est déboîté l’épaule vendredi dernier à la fin de l’entraînement, une épaule déjà opérée il y a sept ans et soutenue par deux vis. Impossible pour lui de lever le bras pour shooter, il a donc suivi le premier match de la saison du BCB en tenue mais sur le banc. Le meneur est au repos jusqu’à nouvel avis et rendra visite à son physiothérapeute cette semaine pour poser un diagnostic précis.

La poisse pour le Jurassien qui ronge déjà son frein depuis plusieurs mois :

"C'est terrible, j'étais revenu en Janvier avec l'espoir de faire une grosse deuxième partie de saison et j'ai vu mes ambitions stoppées par le Covid. Aujourd'hui, après de longs mois de préparation c'est au tour de mon épaule de me faire faux bond. C'est dur" Alexis Herrmann

En l’absence d’Alexis Herrmann et pour son premier match de la saison face à Union Neuchâtel (victoire des Neuchâtelois 80-78), le BCB a pu compter sur le nouveau venu Devin Cooper à la mène. L’Amércain (35’59’’ de jeu) a inscrit 24 points pour son premier match en tant que professionnel et marqué plusieurs tirs longue distance décisifs, notamment à 0’59’’ de la sirène finale, pour permettre à son équipe de prendre deux points d’avance (78-76). Il a aussi assumé un rôle de leader, réunissant tous ses coéquipiers dans le rond central à la fin du match.

Marc Seylan (9 points et 19’37’’ de jeu) a joué le rôle de deuxième homme au post 1.


Marceline Michon pour Le Cinq Majeur

81 vues0 commentaire