Dragan Tubak s'engage avec le BBC Nyon

Semaine plus que mouvementée sur la planète Swiss Basket et cette fois-ci du côté du Rocher.

Désireux de renforcer son secteur intérieur à l'approche des playoffs et de la finale de Patrick Baumann Swiss Cup, le BBC Nyon a officialisé la signature du pivot bosnien Dragan Tubak jusqu'à la fin de la saison.

Le Cinq Majeur vous dit tout sur l'arrivée du vétéran de 2M17 après s'être longuement entretenu avec le technicien nyonnais, Stefan Ivanovic.

Le BBC Nyon tient enfin son gardien de la raquette avec le géant bosnien
De longues semaines de recherche

C'était le grand chantier qui mobilisait dirigeants et coaching staff du côté de la salle du Rocher avec la recherche active d'un "big guy" afin de compléter l'effectif pour cette fin de saison dans les rangs nyonnais.


Avec la signature du pivot bosnien âgé de 34 ans, Dragan Tubak, le BBC Nyon tient enfin son intérieur qui viendra compenser la perte de Khadim Sow, indisponible pour cause de blessure pour encore 6 à 8 semaines.

A ce titre, Stefan Ivanovic nous confiait les difficultés de trouver un profil intéressant dans un marché des transferts très fermé en ce mois de mars.

Beaucoup de joueurs nous ont été proposés depuis le début de nos recherches début mars. Notre nécessité était avant tout de signer un joueur en "game shape" et qui nous amènerait ce dont on a véritablement besoin: du rebond et une forte présence près du panier.

Avec les 2M17 affichés au compteur, le technicien nyonnais sera servi avec un joueur qui vient tout juste de terminer sa saison dans le championnat iranien le weekend dernier et qui sera immédiatement opérationnel dès son arrivée.

Après avoir bourlingué à travers le vieux continent dans sa carrière (Serbie, Bosnie, Belgique, Bulgarie entre autres), le géant de 34 ans s'était orienté ces dernières années vers le moyen-orient en évoluant à Barhein & en Iran notamment.

Sous les couleurs du club de Khouzestan, Tubak tournait encore cette saison en double-double en SuperLeague iranienne (11,7 Points, 10,1 Rebonds & 1,7 Contres) et viendra apporter son jeu près du cercle qui faisait tant défaut aux nyonnais.


Une adaptation expresse

Avec son arrivée, c'est un nouveau chantier qui se profile donc pour Stefan Ivanovic afin d'intégrer un énième joueur cette saison, un mois à peine après la venue du meneur américain, Isiah Umipig en provenance d'Ukraine.

Cette tâche sera plus que facilitée par la relation entre le coach et son futur joueur puisque ces deux derniers ont évolué ensemble en Belgique en 2013 à Pepinster.

Ma relation avec Dragan a bien évidemment facilité sa venue et ne pourra qu'être bénéfique pour son intégration au sein du club. Il nous faudra nous habituer à son jeu, notamment défensivement mais il sera clairement une vraie force de dissuasion pour nous.
Une première face à Boncourt ?

Après l'officialisation de sa signature, le géant bosnien devrait arriver sur les bords du lac Léman ce jeudi après-midi pour ensuite disputer son tout premier entrainement sous les ordres d'Ivanovic.

A ce titre, le coach nyonnais se montrait optimiste quant à sa qualification pour le match crucial de ce samedi face au BC Boncourt.

Les démarches administratives sont bien avancées et nous n'attendons désormais que sa lettre de sortie pour obtenir sa licence et le qualifier pour samedi. Malgré le faible nombre d'entraînements qu'il aura, il pourra être très précieux pour nous face au secteur intérieur boncourtois. On espère que tout sera régler pour ce weekend.

Affaire à suivre donc pour le club nyonnais qui connaît une crise de résultats sur cette année 2022 après un début de saison tonitruant. Avec 2 maigres victoires sur les 10 derniers matchs, le BBC Nyon a dégringolé à la 7ème place du classement et affrontera un BC Boncourt en grande forme et à égalité de bilan avec les vaudois.

S'en suivra ensuite la préparation pour la grande finale de Patrick Baumann Swiss Cup d'ici deux semaines face à l'ogre fribourgeois pour ce qui sera le fait marquant de la saison des pensionnaires du Rocher.


On espère que d'ici là, Stefan Ivanovic pourra compter sur un effectif au complet en attendant notamment le retour de Laurent Zoccoletti.






347 vues0 commentaire