Du racisme en SB League ?

La fin de rencontre entre le BBC Monthey et Union Neuchâtel a été marqué par une vive tension entre les deux équipes lorsque Bryan Colon a décidé d'aller marquer un ultime panier avant de fixer du regard les fans montheysans alors que le sort de la rencontre était décidé. En conférence de presse, le meneur d'Union a donné une explication qui fait froid dans le dos.


Bryan Colon a une nouvelle fois porté Neuchâtel à Monthey (Stéphane Bée)

Bon esprit pendant la majeure partie de la rencontre, le match entre Monthey et Neuchâtel s'est tendu dans les dernières secondes. À l'origine de cet échauffourée entre joueurs, le dernier panier de la rencontre inscrit par Bryan Colon alors que les montheysans ne défendaient pas et que le score était de 78 à 71.


Si chacun pourra se faire une opinion sur l'action en elle même, c'est surtout les mots du capitaine de Neuchâtel lors de son interview d'après match qui nous ont interpellé.

"Il y avait un supporter qui me traitait de singe depuis 5-10 minutes et c'était ma réponse à lui."

Sur ces allégations, le président du BBC Monthey Laurent Duchoud, joint au téléphone mais n'ayant pas souhaité donner de détails trop prématurément, nous a tout de même révélé que l'affaire serait prise bien au sérieux. Le club montheysan a d’ores et déjà annoncé sur ses réseaux sociaux mener une enquête en interne afin d'éclaircir les faits.



En attendant l'intronisation par changement de statut de la commission éthique de Swiss Olympic : "Swiss Sport Integrity" dont le rôle sera d'intervenir lors de ce genre de situation, Le Cinq Majeur espère que la fédération fera tout de même tout son possible pour aider le club montheysan à faire la lumière sur ces faits supposés.


Quoi qu'il en soit, c'est une nouvelle affaire gravissime qui vient secouer la planète Swiss basket et à ce titre, Le Cinq Majeur s'exprimera rapidement via vidéo sur nos réseaux sociaux pour offrir à ce sujet de société l'attention qu'il mérite.


Sans se porter juge sur cette affaire et en espérant que la lumière sera faite sur ces faits, nous adressons à Bryan notre soutien.

Florian Jas.





959 vues0 commentaire