FIBA Europe Cup: Fribourg Olympic bat Anwil (69-86) et créé la sensation

Le Fribourg Olympic se devait de réagir après le match perdu mardi soir dernier contre le BC Dnipro s'il entendait se qualifier pour les 1/8èmes de finale de la FIBA Europe Cup. La légion étrangère de l'équipe fribourgeoise n'avait pas été à la hauteur lors du dernier match et il était nécessaire de se montrer à son avantage face à Anwil Wloclawek, qui lui a gagné son premier match de groupe face au même BC Dnipro. Les joueurs locaux tenteront de gagner leur second et dernier match de groupe. Côté fribourgeois, une réaction était attendue ... et disons-le tout de suite, elle a bien eu lieu!


Entame de match difficile...


Fribourg Olympic sait qu'il doit performer ce soir et mais se montre crispé dans les premières minutes ; les joueurs perdent plusieurs ballons et manquent leurs tirs. L'entame de match est difficile et ressemble de manière inquiétante à celle réalisée mardi dernier: leurs adversaires sont plus adroits et prennent rapidement 8pts d'avance (8-0). Ils paraissent forts voire même impressionnants en ce début de rencontre.


Heureusement, Fribourg peut réagir et ouvrir son compteur par l'intermédiaire d'un tir lointain de Dominic Morris. Mais le score reste en faveur des locaux grâce à leurs joueurs Kyndall K K Dykes et Ivica Radic (13-5).


Les débats s'équilibrent et Fribourg réagit...


Fribourg se devait de réagir rapidement. Et Sean Barnette, auteur d'un zéro pointé ce mardi contre le BC Dnipro (0/10 aux tirs), va se faire pardonner ce soir et se montre omniprésent dans ce premier QT (10pts personnels).

Sean Barnette a montré l'exemple à suivre ce soir.


Les hommes de Petar Aleksic sont agressifs en défense et cela amène des pertes de balles adverses et des tirs manqués. De 13-5 en faveur des polonais à 7' du terme de ce premier QT, le score passe en l'espace d'environ 5' à 13-22 pour les fribourgeois ! L'intensité défensive fribourgeoise et l'efficacité offensive sont passées par là pour infliger un partiel de 17-0 aux locaux!!! Le premier QT se termine sur une balle perdue d'Ivan Almeida que Malcolm Armstead peut sanctionner ensuite d'un lay-up.


Le score après ce premier QT est de 16 à 24.

Fribourg maintient le cap...


Ivan Almeida rapproche quelque peu les siens en inscrivant le premier panier de cette seconde période (19-24). Arnaud Cotture, remuant en attaque, score un panier avec la faute suite à un beau "move". Il inscrira le lancer-franc bonus pour réaliser une action à 3pts. Fribourg se passe bien la balle et tout semble lui réussir!

Malcolm Armstead aura été précieux dans la victoire fribourgeoise ce soir face à Anwil.


Armstead est inspiré et mène de mains de maître le jeu d'attaque fribourgeois. Il est très vocal, percutant en pénétration et habile à la passe. Il terminera la rencontre avec 14 points, 5 rebonds, 4 assists et 7 interceptions.


Lorsqu'Anwil fait mine de revenir à quelques points de son adversaire (-6pts), Fribourg dit "non" et réagit en augmentant à nouveau l'écart. Paul Gravet est actif aux rebonds offensifs et reprend d'une petite claquette un tir lointain manqué de Brandon Garrett (21-31). Ce dernier passera à côté de son match offensivement pour pourra tout de même se targuer de quelques stops défensifs importants.


Anwil s'accroche comme il peut mais n'arrive pas à combler l'écart qui est maintenu aux alentours des 10 unités. Valerii Likhodei arme deux missiles depuis derrière l'arc mais l'écart ne faiblit pas (36-46).


D'ailleurs, le score à la mi-temps est de 37 à 48.


Le Fribourg Olympic est solide en défense, "comme habituellement serait-on tenté de dire", mais la différence est à constater en attaque; Fribourg est efficace et réalise les bons choix (48pts inscrits en 20').

Ce troisième QT...


Qui suit les rencontres du Fribourg Olympic sait que les troisièmes QT peuvent être le "pêché mignon" des fribourgeois, qui souvent peinent à débuter positivement la période. Et le match de ce soir n'a pas dérogé à la règle: le visiteur balbutie son basket et prend un sec 6-0 (43-48)! Przemyslaw Zamojski et Dykes étaient passés par là.


Anwil a démontré une bonne attitude en seconde mi-temps en défendant haut (défense de zone 2-3) dans sa moitié de terrain et en gênant la première passe des fribourgeois, qui ont par séquences été bien dérangés.


Un aspect positif à mettre en avant ce soir, Olympic réagit lorsqu'il est sous pression et que leur avance fond. C'est ce moment que choisit Gravet pour enchaîner cinq points d'affilée.


Anwil revient à nouveau à -6pts et Petar Aleksic prend un temps-mort pour ralentir le rush adverse. Fribourg maintient son rythme de croisière et termine bien ce QT.


Fribourg a maintenu le score durant ce troisième QT et mène 57 à 68.

Conclure en beauté...


Anwil reviendra bien à quelques points de son adversaire du soir mais Fribourg n'a pas tremblé durant cette ultime période de jeu. Dykes est engagé et prend le jeu à son compte. Mais Cotture et Mbala sont agressifs sur l'homme en défense et ce dynamisme se ressent dans l'attaque des "bleus". Barnette se permet même de mettre sur orbite son camarade des airs Cotture pour le alley-oop (61-74)!!!


Anwil prendra un temps-mort pour tenter un dernier baroud d'honneur, qui ne s'avérera pas suffisant pour refaire leur retard. Fribourg creuse même davantage l'écart avec un tir primé de Morris, deux lancers-francs convertis par Cotture et quelques points d'Armstead.


Comme un signal fort, c'est Barnette qui scellera le score final pour Fribourg d'un tir du parking.


L'équipe a su relever la tête et être dominante dans la majorité des secteurs: aux rebonds (défensifs et offensifs), aux points marqués dans la raquette et aux pourcentages aux tirs. Leur domination a été totale et la victoire est amplement méritée. Anwil a manqué de dureté et de régularité pour espérer s'imposer ce soir dans sa bulle.


Cette victoire permet aux pensionnaires de St-Léonard de terminer 1ers du groupe E et ainsi de se qualifier pour la phase finale de la FIBA Europe Cup. Leur 1/8ème de finale est programmé le mardi 23 mars prochain.



My MVP of the game 🏆: 🔵⚪ Sean Barnette 22 points, 10 rebonds et 3 assists


Fribourg Olympic créé la sensation et se qualifie pour la phase finale de la FIBA Europe Cup.

Les notes du match:


Boris Mbala ⭐⭐⭐

Malcolm Armstead ⭐⭐⭐⭐

Sean Barnette ⭐⭐⭐⭐⭐

Paul Gravet ⭐⭐⭐⭐

Dominic Morris ⭐⭐⭐⭐

Brandon Garrett ⭐⭐

Robert Zinn ⭐⭐⭐

Vigdon Memishi (pas assez joué pour l'évaluer)

Arnaud Cotture ⭐⭐⭐⭐

Kevin Martina (DNP - coach decision)



⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct

⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale

Pour celles et ceux qui auraient manqué la rencontre, voici les highlights (source: FIBA Basketball):


23 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout