FIBA Europe Cup: Fribourg Olympic revient les mains vides de son déplacement à Bois-le-Duc

Dernière mise à jour : 3 nov.

Fribourg Olympic alterne le chaud et le froid avant d'entamer la rencontre face à Bois-le Duc; le chaud en FIBA Europe Cup lorsqu'il est venu à bout des estoniens de Pärnu Sadam et le froid en SBL face à Massagno. Il s'agit pour les troupes de Petar Aleksic de montrer constance et régularité. Attention à l'état de fraîcheur: Fribourg joue tout de même son 10ème match en 32 jours. Jonathan Kazadi était du voyage en Hollande mais n'est pas entré en jeu.

Chris-Ebou Ndow a survolé les débats face à Fribourg Olympic. ©️FIBA

L'objectif pour les olympiens était clair avant d'affronter les hollandais de Den Bosch: tout mettre en œuvre pour tenter de l'emporter et continuer à faire bonne figure sur la scène européenne:

Une victoire nous donnerait une grosse option sur la qualification. Paul Gravet (La Liberté du 02.11.2022)

Et c'est l'homme en forme du moment qui le dit; l'équipe possède de bonnes raisons d'y croire et s'est mis l'objectif de réussir un beau parcours en Coupe d'Europe:

Ce serait mentir que de dire qu'au sein de l'équipe il n'y a pas d'envies sur la scène européenne. Nous voulons sortir de ce groupe. Paul Gravet (La Liberté du 02.11.2022)

L'entame de match est réussie (3-8 après 4') pour les fribourgeois malgré une quantité importante de déchets durant ce premier QT : 5 balles perdues et 18 sur la totalité de la rencontre. Disons-le tout de suite, un total évidemment trop élevé pour espérer l'emporter à ce niveau de compétition.


Les hollandais mettent d'entrée une grosse intensité et jouent très physique. Le public est chaud et les spectateurs chantent! Fribourg tient le choc durant ce début de match grâce notamment à leurs prises offensives (5). Score après le 1er QT: 18-14.


Fribourg s'accroche par le biais d'Arnaud Cotture et Matt Milon qui avec des shoots longue distance maintiennent l'écart (25-22). Mais les joueurs d'Erik Braal ne baissent pas de rythme et finissent par creuser un écart plus conséquent (35-26 après 17'). Une fois encore, Fribourg comble en partie son retard pour terminer cette première mi-temps sur un partiel de 5-0. Score: 37-33.


Les premières minutes de la seconde mi-temps sont difficiles pour les fribourgeois qui sont à la limite de la rupture: mauvais choix offensifs, précipitation, manque de communication et de concentration en défense (comme observé en première période), pression exercée par les hollandais. Den Bosch manquera pourtant de porter l'écart à +10 PTS (43-35).

Milos Jankovic et le Fribourg Olympic ont vécu une dure soirée à Bois-le-Duc. ©️FIBA

Malgré un excellent pourcentage à 3 PTS de Davonta Jordan (3/4) et sa belle attitude, l'écart tape la barre des 10 PTS après 8' de jeu dans cet avant-dernier QT (52-42). Fribourg manque de concentration en défense et à plusieurs reprises un joueur adverse termine l'action "seul au panier". Malgré cela, Fribourg réagit et fait baisser cet écart à - 6 PTS. L'exploit est toujours possible se dit-on. Score après le 3ème QT: 52-46


Il y aurait eu deux scénarios possibles pour cette fin de match; une équipe fribourgeoise qui jette ses dernières forces dans la bataille, trouve des solutions et se rapproche des hollandais... ou des hollandais qui maintiennent le cap et repoussent les dernières velléités fribourgeoises... Et bien ce sera la seconde option: Den Bosch commence le dernier QT avec un partiel de 6-0 et porte un coup au moral des troupes helvétiques (58-46 après 33'). L'écart fluctuera autour des 10PTS jusqu'au terme de la rencontre (63-51 à 5min. de la fin). En fin de match, Boris Mbala inscrit deux tirs primés et un panier dans la raquette après un rebond offensif pour redonner espoir à son équipe. Avec la faute technique sifflée à Austin Price, les visiteurs reviennent à 66-60 (2'30 à jouer). Là on se dit que tout est à nouveau possible, mais les joueurs de Petar Aleksic se sont montrés trop fébriles dans les derniers instants de la rencontre et s'inclinent finalement 77 à 65. On serait tenté de résumer la rencontre ainsi: si près et si loin en même temps.

Petar Aleksic n'a pas trouvé les solutions ce soir face à Heroes Den Bosch. ©️FIBA

Avec cette défaite, le Fribourg Olympic chute à la 3ème place de ce groupe C, à égalité de points avec le FC Porto, adversaire qu'il recevra à St-Léonard le mercredi 23 novembre pour un match qui vaudra son pesant de cacahuètes dans l'optique de décrocher une qualification pour le second tour.

Sylvain Cantin

 

Les médailles du Cinq Majeur:

🥇 Chris-Ebou Ndow: 21 PTS, 12 REB, 1 AST, 2 STL & 3 BLK

🥈 Thomas Van Der Mars : 14 PTS & 7 REB

🥉 Davonta Jordan: 17 PTS (3/4 3 PTS), 1 REB, 2 AST & 6 STL

🏅 Boris Mbala: 16 PTS, 2 REB, 1 AST & 2 STL

113 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout