FIBA U18 Men : la Suisse termine 5ème après son succès face à l’Irlande

Nous avions quitté l’équipe suisse après sa très belle victoire face à la Slovaquie qui n’était pas malheureusement pas suffisante pour rejoindre les 1/2 finales du FIBA European Challenger.

Ce dimanche, la Nati est allée chercher la 5ème place du tournoi après être venue à bout de l’Irlande 94-83.

La Suisse a enchaîné un 2ème succès de suite (© : FIBA)

Privé d‘Achille Spadone pour cette rencontre, Orlando Baer opérait de nouveau changement dans son Cinq Majeur en réintégrant le meneur Nicolo Isotta, de loin le meilleur suisse dans cette compétition.


Et bien lui en a pris puisque le joueur formé à Massagno allait de nouveau délivrer une prestation de haut vol pour clôturer sa belle semaine en terre slovaque.

Omniprésent sur le début de rencontre, Isotta donnait le ton d’entrée en étant impliqué sur presque tout les paniers de l’équipe suisse qui prenait rapidement la tête.

L’Irlande accusait le coup, notamment aux rebonds face à la domination de la raquette Helvète et ne se remettait qu’au shoot longue-distance et ce, sans connaître une adresse folle. + 10 Suisse à l’issue du 1er QT.


Cependant, les irlandais allaient beaucoup mieux rentrer dans ce deuxième quart, bien aidé par le réveil de Killian Gribben qui permettait aux siens de faire fondre l’écart au tableau d’affichage et même de repasser devant au score.

La Suisse accumulait les turnovers (comme si souvent dans ce tournoi) et devait s’en remettre à l’adresse longue-distance de Massimiliano Dell’Acqua pour infliger un dernier run de 8-0 et ainsi rentrer au vestiaire avec une légère avance.

52-45 en faveur de la Suisse à la pause.


Une fois la mi-temps passée, la Suisse allait assister avec une certaine impuissance au Daragh Ferguson show.

Le joueur de Belfast prenait littéralement feu sur ce 3ème QT en inscrivant la bagatelle de 17 points !

Dans son sillage, l’Irlande se remettait à défendre beaucoup mieux et infligeait un sanglant 12-0 à la Suisse en l’espace de quelques minutes.


La rencontre était totalement relancée et c’est même l’Irlande qui menait au score à l’aube du dernier QT. (68-69)


Le money-time se profilait du côté de Levice et pour espérer obtenir la victoire, il fallait que la Suisse puisse trouver des solutions pour freiner l’adresse insolente de Mister Ferguson, intenable sur cette 2ème MT.

Orlando Baer et ses troupes resserraient donc l’étau autour du sniper de Belfast et immédiatement, la réponse se faisait ressentir sur le terrain.

Muette pendant plus de 3 minutes, l’Irlande craquait au pire des moments permettant à nos jeunes suisses de prendre un matelas d’avance assez conséquent avant d’attaquer les dernières minutes de la rencontre.


Dell’Acqua & Isotta portaient la Suisse en attaque et s’assuraient que l’écart ne redescende jamais sous les 6 points.

La maladresse irlandaise longue-distance aidant, la Suisse contrôlait avec sérénité cette fin de rencontre pour l’emporter avec la manière.


Score final: 94 à 83 en faveur de la Suisse qui termine donc 5ème de ce FIBA European Challenger.

L’épopée slovaque des joueurs d’Orlando Baer touche donc à sa fin avec 2 victoires pour terminer la compétition.

Comme évoqué après la victoire face à la Slovaquie, ces deux derniers succès viendront nourrir la bôite à regrets côté suisse, après un début de compétition catastrophique.


Nicbolo Isotta a encore été le premier artisan de cette victoire en frôlant le triple-doubles (20 Points, 12 Rebonds & 8 Assits à 50% aux shoots) et ressortira comme LA grande satisfaction de cette semaine.


Cependant, n’oublions pas également les lacunes criantes affichées tout au long du tournoi avec un déchet pharaonique en terme de pertes de balle.

Avec encore 26 Turnovers, la Suisse donnait trop facilement le bâton pour se faire battre et il faudra absolument corriger le tir pour les prochaines échéances de cette génération.

Le talent est là et on espère que ce tournoi pourra être un acte fondateur pour ces jeunes garçons avant le passage dans la catégorie d’âge supérieure.


Bon retour au pays et bonnes vacances messieurs, on aura au moins vibré sur ces 2 dernières rencontres et c’est bien là l’essentiel !


142 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout