• Benoît Reymond

FIBA W U20: une dernière réussie pour la Suisse

Pour son dernier match des Youth European Challenger contre l'Albanie, les Helvètes se sont imposées avec la manière et dans les grandes largeurs116-50.

Lin Schwarz a évolué à un très haut niveau tout au long de ce séjour arménien (©Swiss Basket)


Sans Ainhoa Holzer mais également Flora Stoianov le Suissesses démarrent très bien la rencontre en menant rapidement 16-4 après plusieurs actions très bien amenées et une bonne intensité défensive. A la fin du premier quart temps, la domination helvétique est sans appel et elle se ressent au niveau du score (36-16).


Les Albanaises sont privées de leur meilleure marqueuse (blessée) et on voit bien qu'elles ont de la peine à trouver le chemin du panier. Il faut dire que même à +20 la défense suisse est excellente et l'état d'esprit est irréprochable avec des filles qui se battent sur tous les ballons. A la pause, l'avantage reste conséquent pour notre équipe nationale qui mène 63-27.


Alors que la deuxième mi-temps bat son plein et que Charlène Stieger et ses coéquipières déroulent leur basket, il est désormais temps de faire le bilan de cette semaine arménienne.


Collectivement, le basket proposé était de bonne voire très bonne facture. Comptablement, le bilan de 2 victoires pour 2 défaites ne reflète pas vraiment la réalité car à deux reprises elles ne sont pas passées loin de l'emporter contre l'Ukraine et surtout contre la Grèce. C'est surtout les détails qui les empêchent de finir avec une voire deux victoires supplémentaires dans leurs bagages.


Ci-dessous un bilan individuel de chaque joueuse présente à Erevan:


Le coaching staff

Le trio Gaspoz-Turin-Temelso a parfaitement préparé son équipe pour cette compétition. Chacun d'entre eux se complètent à la perfection avec leur qualité ce qui donne beaucoup de confiance aux joueuses. Le travail effectué au niveau tactique et mental a été de très haut niveau. Bravo à eux!

Virginie Bruchez

Son adresse a fluctué mais cela ne l'a pas empêché de sortir un tir énorme contre la Grèce pour passer devant. En défense, elle a un peu tendance à prendre trop de fautes mais elle met une grosse intensité et apporte beaucoup de ce côté là du terrain également. Titulaire, elle a livré un tournoi très solide.

Emma Chardon

Elle devait être dominante et elle l'a été! Elle nous a fait une belle frayeur à la mi-temps du match contre la Grèce (elle s'était évanoui) mais a répondu présente à chaque fois qu'elle était sur le terrain. Dominatrice au rebond et dans la raquette, elle a montré ce que l'on attendait d'elle. Seul hic, les lancers-francs...

Amélie De Preux

Elle n'a pas eu beaucoup de temps de jeu mais rappelons que c'est une 2004. Vu ce qu'elle à montré en LNB avec le champion Hélios elle aura à coup sûr sa chance et fera certainement partie du voyage de Sofia avec l'équipe U18 pour nous montrer tout son potentiel.

Ainhoa Holzer

Victime d'une intoxication alimentaire juste avant le début du tournoi elle n'a pas pu tenir sa place. Frustrant pour nous mais surtout pour elle et son équipe. Ses qualités à la mène auraient fait beaucoup de bien. On lui souhaite de bien se remettre et de revenir fort très vite.

Elea Jacquot

Très bon tournoi de la part de la joueuse d'Elfic Fribourg. Défensivement elle était sur tous les ballons, offensivement si elle manque de régularité aux shoots extérieurs, elle a un très bon premier pas et ne rate que peu de finition près du cercle. Titulaire ou provenant du banc, elle a marqué des points au propre comme au figuré.

Camila Martinez

L'ainée des deux sœurs devait être une des leaders de son équipe et elle a parfaitement assumé ce rôle. Vraie menace au shoot, elle a également mis une grosse intensité défensive en montrant l'exemple à maintes reprises. On peut qualifier ses performances comme très abouties et son tournoi pleinement réussi.

Stéphanie Martinez

La cadette a moins scoré mais n'a de loin pas démérité. Travailleuse, elle a fait un super boulot défensive durant ses 4 rencontres. Le lay up de la gagne manqué contre la Grèce aurait pu la décourager mais au contraire elle est repartie pied au plancher le match suivant et a livré une grande performance. A à peine 17 ans c'est très costaud!

Malia Mpondo

Sur les deux derniers matchs elle a eu le droit a plus de temps de jeu qu'elle a plutôt bien exploité. Elle possède de très bons moves poste bas et a su se mettre au diapason en défense également. Il faudra encore amélioré quelques aspects de son jeu offensif mais on parle d'une fille née en 2003.

Lin Schwarz

Elle nous a impressionné pour ne pas dire bluffé! Quelle présence au rebond et quelle volonté. Elle a commencé en sortie de banc puis est rentrée dans le 5 en livrant la marchandise et de quelle manière! Dominante, déterminée et volontaire, elle est LA révélation de ce tournoi.

Charlène Stieger

On l'avait pas ou peu vu cette saison avec Winterthur. Elle a apporté beaucoup de ténacité sur chaque match et les quelques minutes de jeu qu'elle a eu. Là aussi un tournoi réussi pour elle avec de très bonnes séquences défensives notamment.

Flora Stoianov

Elle a joué les deux premières rencontre avant d'être ménagée (car blessée?) pour le reste de la compétition. Elle a débuté contre l'Ukraine et a livré une très grande partie avec quelques mouvements dos au panier "surprenants" en attaque. En défense, elle sait bien utiliser sa grande taille et ses longs segments pour contester les tirs adverses voire les contrer. Tournoi réussi également.

Indira Vilolo Dos Santos

Vous cherchez quelqu'un qui a de l'énergie à revendre? Voici le profil parfait. Elle rentre sur le terrain pour toujours tout donner et elle est une vraie plaie en défense. Son attitude est parfaite et on ne peut que louer sa mentalité exemplaire tout au long de cette semaine sur et en dehors de l'espace de jeu.

Box Score


Posts récents

Voir tout