• David Pinto

Finale de Conf’ : Miami en finale 6 ans après

C’est officiel, l’affiche des Finales NBA est connue: le Heat de Miami a rejoint la nuit dernière les Lakers de Los Angeles, après être venu à bout des Celtics de Boston en Finale de la Conférence Est.


4-2 donc dans cette série, dominée dans les grandes largeurs par l’équipe floridienne qui rejoint les Lakers malgré une cinquième place durant la saison régulière.


La réaction de Miami fut frappante après un Game 5 contrôlé par des C’s dominateurs au rebond.


Hormis certains passages très éphémères, le Heat a dominé la rencontre de la tête et des épaules, en témoigne ce début de rencontre canon, avec un Bam Adebayo des grands soirs.


Brad Stevens s’en remettait alors à Jaylen Brown, toujours aussi impressionnant sur cette série.

Le choix n°3 de la Draft 2016 a pleinement justifié le contrat max signé par les dirigeants de Boston et permettait aux C’s de rester dans la course n’accusant « que » 6 points de retard à l’issu du 1er QT.


Le deuxième QT marquait dès lors, le réveil de Jayson Tatum avec la bagatelle de 12 points scorés par l’ailier.

Muet durant les 12 premières minutes, l’ancien Duke régalait cependant à la création distribuant caviars sur caviars à ses coéquipiers (8 Assists en 1ère MT, record en carrière pour lui).

Daniel Theis et Marcus Smart n’en demandaient pas tant et tant bien que mal, Boston parvenait à rejoindre les vestiaires à seulement 2 petits points de Miami, brouillon dans cet acte avec une adresse en baisse.


Le Heat se reposait alors sur son guerrier vétéran, André Iguodala, brillant des deux côtés du terrain avec une adresse folle longue distance, pour rester en tête après le passage au vestiaire.


La deuxième mi-temps fut , quant à elle, une incroyable bataille tactique entre les deux maîtres à jouer de chaque équipe.

Brad Stevens variait les options offensives pour tenter de contrecarrer la magnifique défense en zone mise en place par coach Spoeltra.

Les deux équipes se rendaient alors coup sur coup et le dénouement final de ce Game 6 allait se produire dans le dernier QT avec cet écart maintenu à 3 unités par Miami.


On sentait alors comme un parfum de souffre sur la bulle NBA.

Dans un premier temps, Boston pensait prendre les devants en prenant rapidement 6 points d’avance mais cet écart fondait comme neige au soleil, la faute à la fin de match XXL de Bam Adebayo.


Très critique envers lui-même suite à la défaite des siens au game précédent, l’ancien Wildcast réalisait un dernier QT de toute beauté prenant la mène du jeu du Heat et emmenant ses coéquipiers dans son sillage.

Le néo All-Star était au four et au moulin et permettait aux floridiens d’infliger un run fatal à Boston: 26-6 Miami pour définitivement enterrer les espoirs de jeunes Celtics désemparés sur cette fin de rencontre.

Les leaders offensifs s’éteignaient les uns après les autres (Tatum et surtout Walker) et seul Jalen Brown semblait en mesure d’insuffler un vent de révolte côté Boston, incapable de rentrer un panier pendant de longues minutes.


La fin de match fut une formalité pour Miami qui s’imposera 125 à 113 pour rejoindre les Finales NBA, une première depuis l’ère des Three Amigos (2011, 2012, 2013 & 2014)


Coach Spoeltra, qui coachera sa 5ème finale NBA, retrouvera en face de lui le leader qui l’a porté vers 2 bagues au début de la décennie, LeBron James.


Quant à Boston, cette finale de conférence vient prouver tout l’étendue du potentiel de cette équipe tout en mettant en exergue les défauts sur lesquels Danny Ainge et Brad Stevens devront travailler durant l’intersaison.

L’absence de réponse dans la peinture face à Adebayo fut criante tout comme l’apport dérisoire du banc, beaucoup trop discret sur l’ensemble de la série.


Miami a donc défié tout les pronostics pour rejoindre les Finales NBA qui débuteront ce mercredi soir.


Que le spectacle commence !








3 vues0 commentaire

       Le Cinq Majeur      

© 2020 by Le Cinq Majeur Genève. Proudly created with David & Florian

  • Instagram
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • Spotify Icône sociale