L’épopée d’Elfic s’achève en 1/4 d’EuroCup

Après leur exploit retentissant face aux israéliennes de Ramla, les Fribourgeoises disputaient donc le tout premier quart de finale de l’histoire du basketball helvétique en coupe d’Europe.

Face à elles, les françaises de Carolo Basket qui faisaient figures de favorites après s’être qualifiées facilement face aux hongroises de Cegled.

Et le début de rencontre était motif d’espoirs pour les joueuses de Romain Gaspoz avec une belle adresse extérieure.

Il fallait bien cette réussite du parking pour pallier la domination outrageuse des françaises dans la peinture et rester au contact au tableau d’affichage (10-10)

Evelyn Akhator & l’internationale française Endene Miyem massacraient les fribourgeoises aux rebonds et rapidement, Elfic voyait l’écart gonfler, notamment à cause de leurs trop nombreuses pertes de balle.


Romain Gaspoz tentait lors de son 1er Time-out de remobiliser ses troupes avec un passage en zone et une volonté affichée de profiter des mismatchs offerts par Carolo.

L’effet était immédiat côté fribourgeois avec une Nancy Fora, très juste dans sa gestion du jeu et un superbe panier du parking de Konig.


Mais la réaction française ne se faisait pas attendre avec une intensité défensive revue à la hausse permettant à Carolo de finir par un 6-0 ce 1er QT.

(L’internationale française Endene Miyem prenant le dessus sur Abigail Fogg - © FIBA)


26-19 en faveur des françaises emmenées par les 12 points d’Endene Miyem.


Le deuxième acte commençait très mal pour nos fribourgeoises qui voyaient Carolo prendre 10 points d’avance sur un shoot ave-maria de Cado du parking.


Mais c’était le moment choisi par Nancy Fora pour remettre son équipe dans le coup avec 5 points inscrits de suite.

(Nancy Fora à la lutte avec Amel Bouderra - © FIBA)


Romuald Yernaux prenait alors son 2ème Time-Out du quart-temps, non content de la prestation de ses joueuses, notamment en défense.

Et le résultat était clairement visible avec des pertes de balle qui s’accumulaient pour Elfic qui voyait sa joueuse en forme, Nancy Fora, écoper de sa 3ème faute personnelle.


Carolo reprenait 10 points d’avance logiquement dans le sillage de sa domination outrageuse aux rebonds offensifs mais Elfic avait plus d’un tour dans son sac avec le très bon passage d‘Abigail Fogg, enfin servie poste bas et auteur de 8 points en l’espace de quelques possessions.

Voila les elfes à 4 petits points des françaises à quelques minutes de la mi-temps mais malheureusement pour les joueuses de Romain Gaspoz, Amel Bouderra en avait décidé autrement et dégainait 2 bombinettes du parking pour redonner de l’avance aux françaises.


Et comme un symbole, la toute jeune Elea Jacquot gâchait de manière assez incroyable l’occasion de ramener les elfes à 7 petits points avant la pause et dans la foulée de son loupé, Carolo s’en allait prendre 11 unités d’avance à la mi-temps.


45-34 en faveur des françaises à la pause avec une domination outrageuse sous les arceaux symbolisée par les 24 points inscrits dans la peinture. On notera également l’impact inexistant du banc fribourgeois qui contrastait terriblement avec les 12 points amenés par la second unit des frenchies.


On espérait donc au retour des vestiaires voir un visage plus conquérant des elfes, notamment défensivement et dans l’effort collectif aux rebonds.


Mais malheureusement, l’Air-Ball de Marielle Giroud pour commencer la deuxième mi-temps laissait présager ce qui allait attendre les elfes puisque Carolo démarrait tambour-battant avec un partiel de 11-2.

Fribourg ne trouvait pas les solutions en attaque et il fallait le talent individuel de Koenen pour voir les filets français enfin trembler.


Romain Gaspoz prenait alors un time-out de la dernière chance lorsque l’écart passait à la vingtaine de points (56-36)


Mais malgré les ajustements des elfes, les joueuses de Charleville-Mézières appuyaient là ou ça fait mal, notamment avec le précieux apport de Christelle Diallo dans la peinture.


56-36 en faveur des françaises à l’issue du 3ème QT.


Physiquement éreintées, les fribourgeoises ne trouvaient pas les clés pour tenter un come-back miraculeux, la faute à une équipe française en pleine confiance.

Les paniers à 3 points commençaient dès lors à pleuvoir sur la tête de nos fribourgeoises qui voyaient l’écart gongler inexorablement pour atteindre rapidement la trentaine de points.


Les deux coachs en profitaient pour ouvrir leurs bancs respectifs, permettant ainsi à Flora Stoianov de gratter quelques minutes dans ce garbage-time.

Mais force est constater que l’opposition était tout simplement trop forte pour nos elfes, à l’image de la prestation d’Eléa Jacquot, frappée de plein fouet par la réalité du haut niveau européen.


Score final: 86-55 pour Carolo Basket qui se qualifie pour le Final-Four de la compétition.

(Fin de parcours européen pour les elfes - © FIBA)


L’obstacle était trop haut pour les fribourgeoises qui ont buté pendant plus de 30 minutes sur la défense étouffante des françaises.

La fatigue accumulée après l’exploit face à Ramla a églament fortement pesé, notamment face à la rotation élargie de Carolo.


Les joueuses de Romain Gaspoz ont surtout été victime du niveau de l’opposition française.

Marielle Giroud a souffert le martyre dans la peinture et Aislinn Konig n’a trouvé que très peu d’espaces pour pouvoir dégainer comme à l’accoutumée.

Résultat des courses: 4 petits points seulement pour la capitaine fribourgeoise et un terrible 3/12 du parking pour la future joueuse des Washington Mystics.


Le parcours européen de nos elfes s’arrêtent donc là avec un résultat historique pour le basket helvétique.

Cette défaite plus que logique en 1/4 de finale ne doit en aucun cas remettre en question le parcours exceptionnel des fribourgeoises et notamment leur exploit incroyable au tour précédent.


Cette expérience au plus haut niveau européen ne pourra que servir à l’ensemble du club pour pouvoir réitérer ce genre de prestations à l’avenir.


Un grand bravo donc à l’ensemble des joueuses et du staff technique pour les émotions procurées tout au long de ce superbe parcours et RDV l’année prochaine pour vibrer à nouveau avec nos elfes !







131 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout