L’imbroglio Matt Milon

Le coach Petar Aleksic n'a pas pesé ses mots au moment d'évoquer la décision de SwissBasketball de ne pas autoriser Matt Milon à prendre part à la rencontre entre Fribourg Olympic et Union Neuchâtel samedi dernier.

Alors que Fribourg Olympic se rendait à la Riveraine pour y affronter Union Neuchâtel dans un "remake" de la finale de Supercoupe ainsi que de la finale des playoffs de la saison 2021/2022, les dirigeants du club avaient annoncé l'arrivée de l'ex-joueur des Starwings Matt Milon pour compléter la rotation fribourgeoise avec un nouvel étranger et pallier aux blessures de Jonathan Kazadi (blessé à la cuisse) et de Davonta Jordan (ménagé en vue de l'Eurocup). L'Américain était en tenue et à l'échauffement, paré à faire son retour en SBL après une saison passée en Roumanie auprès du CSM Galati (première division en Roumanie), mais il n'en était point le cas.


Quinze minutes avant le début de la rencontre, Swiss Basketball annonce au club fribourgeois que Milon ne pourra pas être qualifié pour la rencontre ! Un point du règlement n'aurait pas été respecté dans le dossier du joueur pour être qualifié et disputer le match face aux Neuchâtelois. Les dirigeants d'Olympic ont également voulu éviter le protêt lancé par Union Neuchâtel si le joueur tenait à rentrer sur le terrain. Petar Aleksic était donc contraint de tourner avec 8 joueurs à la Riveraine qui ont disputé 4 matchs ces dix derniers jours sur un intervalle de 3 jours (championnat et Europcup confondu). Le technicien ne pouvait pas cacher sa fureur et sa déception suite à cette décision lors de la conférence de presse d'après-match :

SwissBasket n'a pas encore réagi à l'intervention du coach fribourgeois.


Protêt de Fribourg en cas de défaite


Selon nos confrères de La Liberté, Fribourg Olympic aurait fortement envisager de faire un protêt en cas de défaite fribourgeoise. Mais ce sont les hommes de Petar Aleksic qui l'ont emporté au final sur le score de 69 à 58 en puisant dans leurs ressources. L'équipe a certes dominé les débats face aux Neuchâtelois, mais n'a pas démontré la même efficacité que lors de la dernière finale de Supercoupe.

Les soucis s'accumulent pour Fribourg Olympic, entre blessures et début de saison délicat (défaite au 1er tour des qualifiers pour la BCL et défaite face à Monthey) les pensionnaires de St Léonard ont vu leur deuxième journée d'EuropeCup tourner au vinaigre en terre portugaise face à Porto: défaite 87-73.


Alireza Baheri.


642 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout