La SuperCup 2021 pour Fribourg Olympic


Fribourg Olympic remporte sa troisième SuperCup (© Le Clic Sportif)

A St-Léonard, le premier rendez-vous basketballistique de la saison devait promettre un bel affrontement entre Lions rugissants et Olympiens affamés, d'autant plus le public était de retour à la salle (2028 spectateurs)! Disons le tout de suite, le scénario souhaité n'a pas tenu toutes ses promesses. En effet, Genève débarquait sur les bords de la Sarine sans son meneur américain Hayden Lescault, victime d'une déchirure des ligaments du genou, laissant la mène à Scott Suggs et Justin Solioz. Côté fribourgeois, les Qualifiers pour la Ligue des Champions leur ont permis de travailler leur collectif et de poser d'intéressantes bases.


Fribourgeois mieux rôdés...

Comme d'accoutumée, Fribourg Olympic débute fort la rencontre et se montre habile derrière l'arc avec des réussites du revenant Slobodan Miljanic et de Kwamain Mitchell. L'hôte mène 15-6 après 5' de jeu. Les joueurs du bout du lac n'y était pas complétement et Andrej Stimac prend son premier temps-mort. Suite à cela, les genevois réagissent et reviennent à 18-14 grâce à leur gachette Vid Milenkovic (toujours aussi adroit avec 60% aux tirs ce soir) et soutenu par Marco Portannese, qui est capable d'amener du danger lui aussi.

(Portannese en transition avec un sublime "and-one" sur Mbala)


Le finaliste de la dernière SuperCup peut s'appuyer sur des renforts étrangers à fort potentiel tels que Suggs et Dragan Zekovic, qui ont montré chacun de beaux mouvements offensifs et une belle présence défensive pour Zekovic. Il y a cependant encore du travail pour mettre en valeur ces joueurs. Le premier acte se termine sur le score de 28 à 20.


Genevois dépassés...

Les genevois débutent mal ce second quart et ne rentrent plus aucun tir. Le collectif n'est pas encore huilé et les individualités sont stoppées par de solides fribourgeois en défense. C'est le moment choisi par Milos Jankovic pour nous gratifier d'un splendide "fade-away" face à Zekovic, ce qui lui a valu le surnom de "Dirk Jankovic" à la rédaction du Cinq Majeur!

(Jankovic fait la chanson à la défense genevoise avec ce magnifique Fade-Away)


Sur l'action suivante, Suggs perd sa lucidité et commet une faute antisportive, ce qui conforte Fribourg dans son élan (34-20 après deux lancers-francs transformés par Paul Gravet). Genève reste muet durant plus de 6', sans trouver de solution face à la bonne défense fribourgeoise et aux nombreuses rotations apportées par Petar Aleksic (partiel de 18-0) qui ne manquent pas d'amener de l'intensité à tout instant.


Arnaud Cotture et Robert Zinn (en deçà de ce qui est attendu de lui) n'ont rien perdu de leur connexion aérienne avec un magnifique alley-oop qui plaît au public et qui ponctue la domination fribourgeoise.

(Robert Zinn pour Arnaud Cotture: le signature move de Saint Léonard)


L'intensité mise sur le terrain a permis aux fribourgeois de boucler cette première mi-temps sur un score partiel de 27-9. Les Lions rejoignent le vestiaire assommés (55-29).


Milos Jankovic: 10points et 5 rebonds

Scott Suggs: 8points


Les pertes de balles (10 à la mi-temps), notamment sur de "simples" remises en jeu, coûtent cher aux joueurs de Stimac. A Fribourg, il faut relever l'excellent pourcentage de 50% aux tirs à 3pts!


Réaction genevoise...?

Et non, en tout cas pas tout de suite, puisque Fribourg commence cette deuxième mi-temps sur un 6-0, avec les mêmes intentions que précédemment. Et après 23' de jeu, le tableau d'affichage scintille: 61-31!!! Les hommes de Stimac n'y sont pas, tant dans l'agressivité défense, que dans la circulation de balle et la cohésion d'équipe. Bref, il y a encore du travail.


La connexion Zinn-Cotture, vue en première mi-temps, refait des siennes et le meneur envoie dans les airs son compatriote Cotture pour le dunk.


A l'image de cette action, les attaques fribourgeoises sont fluides et rapides, en atteste également la projection vers l'avant et le jeu de passes entre Mbala, Zinn et Cotture. Quelques instants plus tard, Jankovic intercepte et conclut la contre-attaque en montant seul au dunk. La sortie sur blessure d'Eric Adams (cheville?) ne vient pas aider les genevois, qui malgré tout montre des réactions et se trouvent mieux dans leur jeu. Ceci leur permettra d'inscrire quelques paniers faciles. La rencontre se termine sur une large victoire fribourgeoise sur le score de 93 à 62, qui a été présent et dominant dans tous les secteurs du jeu.


Fribourg Olympic peut débuter la championnat de SBL confiant et sûr de ses valeurs; le collectif semble déjà rôdé et les schémas bien travaillés. Les joueurs ont pris du plaisir et cela augure de belles choses pour la saison à venir. En face, Genève possède de belles et intéressantes individualités qui devront se fondre dans un collectif plus au point. Mais nul doute qu'ils seront à surveiller et à prendre au sérieux pour cette saison 2021-2022. On ne peut que s'en réjouir!


Pour le Cinq Majeur, Sylvain Cantin

MVP de la rencontre: ⚪⚫ Milos JANKOVIC: 2OPTS, 9REB, 1AST et 3STL en 20min.

(7-9 aux tirs et 6-6 aux lancers-francs)

⚫🔴 Vid MILENKOVIC: 12PTS, 2REB et 2AST en 26min.

(3-5 aux tirs dont 2-3 aux 3PTS)

Les étoiles de la rédaction:


Boris Mbala ⭐⭐⭐⭐ Thomas Jurkovitz ⭐⭐⭐

Kwamain Mitchell⭐⭐⭐⭐ Mohamed Chabouh (trop peu joué)

Milos Jankovic ⭐⭐⭐⭐⭐ Scott Suggs ⭐⭐⭐

Slobodan Miljanic ⭐⭐⭐ Kevin Monteiro ⭐⭐

Paul Gravet ⭐⭐⭐ Vid Milenkovic ⭐⭐⭐⭐

Quincy Diggs ⭐⭐⭐ Augustin Lacroix (trop peu joué)

Robert Zinn ⭐⭐ Marco Portannese ⭐⭐

Vigdon Memishi ⭐⭐ Eric Adams ⭐⭐⭐

Arnaud Cotture ⭐⭐⭐ Dragan Zekovic ⭐⭐⭐

Yuri Solcà ⭐⭐⭐ Brandon Kuba ⭐⭐

Joanis Maquiesse (trop peu joué) Justin Solioz ⭐⭐

Natan Jurkovitz ⭐⭐⭐⭐


⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct

⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale



148 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout