LCM Awards 2022 : SBL Women - Résultats officiels

Clap de fin pour cette troisième édition des LCM Awards organisé par Le Cinq Majeur pour venir récompenser & décerner les trophées individuels sur la planète Swiss Basketball pour cette saison 2021/2022 !

Au final, vous avez été + de 3’000 à voter (un nouveau record) pour ces trophées dans un mode de scrutin qui se veut le plus légitime possible en donnant une part importante aux acteurs du championnat :

50% des voix pour les joueuses, coachs & dirigeants, 25% pour les fans et 25% pour l’ensemble de la Rédaction du Cinq Majeur.


Place donc aux résultats officiels de cette édition 2022 des LCM Awards en SBL Women !


SBL WOMEN:


ALL-SBL 1st Team:
Jessica LOERA - Aleksandra KROSELJ - Camille ZIMMERMANN - Marielle GIROUD - Miriam URO NILIE

Le meilleur Cinq Majeur de l’année 2022 a une forte résonnance internationale avec l’éternelle Marielle Giroud comme seule représentante helvète en son sein et présente pour la deuxième édition de suite dans la 1st Team.

Sur le backcourt, aucune surprise de retrouver deux des candidates au titre de MVP : Jessica Loera & Aleksandra Kroselj. Les deux meneuses de jeu ont été les leaders offensives de leurs formations respectives qui ont terminé aux deux premières places de la saison régulière et qui se sont disputées le titre au bout d’une série palpitante en finale et d’un fameux Game 5 !

A leur côté, on retrouve sur l’aile la Top-scoreuse du BBC Troistorrents, Camille Zimmermann (18,1 Pts & 9,3 Reb) qui a été d’une régularité impressionnante sur cette saison.

Pour compléter cette 1st Team, quoi de plus logique que de voir le nom de l’ukrainienne, Miriam Uro-Nilie dans la peinture. L’intérieure a formé un duo de choc avec sa compère Loera et ont porté le Nyon Basket Féminin vers une saison historique pour les pensionnaires du Rocher.


ALL-SBL 2nd Team:
Ndeye DIENG - Nancy FORA - Selena LOTT - Cesaria AMBROSIO - Ines NEZERWA

Concernant cette 2nd All-SBL Team, nous retrouvons des visages familiers des LCM Awards puisqu’à l’instar de la saison passée, Nancy Fora & Cesaria Ambrosio sont de nouveau de la partie en faisant partie de ce deuxième Cinq de la saison.

Sur la ligne arrière, c’est une des révélations de la saison qui accompagne Nancy Fora : la sénégalaise Ndeye Dieng, auteure d’une superbe année sous le maillot de Pully.

Pour compléter les lignes extérieures, c’est une autre joueuse de Fribourg qui fait son apparition en la personne de Selena Lott, arrivée en cours d’année sur les bords de la Sarine et tout juste éligible de par son nombre de matchs disputés pour ces nominations.

Pour terminer, c’est l’intérieure burundaise qui vient compléter cette 2nd Team. La joueuse de Troistorrents a noirci régulièrement les feuilles de stats cette saison permettant également à ses troupes d’atteindre la finale de PB Swiss Cup, malheureusement perdue face à Elfic Fribourg.


RISING STAR U23

Vainqueur : Laure MARGOT - Nyon Basket Féminin

Résultats: L. MARGOT - 50,73%, E. JACQUOT - 33,92%, K. WASSER - 9,14% - N. TAKYI - 6,22%


Quelle saison pour l’internationale suisse Laure Margot qui pour sa troisième saison sous le maillot nyonnais s’est imposée comme l’option n°1 chez les suissesses à disposition d’Hakim Salem.

Barrée la saison passée par l’éclosion d’une certaine Ainhoa Holzer, c’est avec un résultat sans contestation que la nyonnaise l’a emporté cette saison récompensant ainsi l’ensemble des progrès effectués sous la houlette de son nouveau coach.

Troisième option offensive derrière le duo Loera-Uro Nilie, Margot s’est imposée comme une des joueuses suisse phares de notre championnat l’année de ses 23 ans afin de permettre aux siennes de réaliser une superbe saison ponctuée par cette finale épique face à l’ogre fribourgeoise.

Egalement nominé pour la Meilleure progression de l’année et le trophée de la Meilleure joueuse Suisse, c’est une saison pleine que vient de réaliser la fille de Robert Margot qui sera attendue l’année prochaine et devra assumer ce statut de joueuse majeure de notre championnat et dans les rangs nyonnais.


DPOY - DEFENSIVE PLAYER OF THE YEAR

Vainqueur : Nancy FORA - BCF Elfic Fribourg

Résultats: N. FORA - 43,45%, M. FRANCHINA - 29,7%, J. LOERA - 16,3%, C. AMBROSIO - 10,55%


Que de mérite pour Nancy Fora qui remporte donc le titre de DPOY pour cette saison 2022 après avoir terminé 3ème de l’édition 2021, remportée par Cesaria Ambrosio.

Cette année, l’internationale suisse a dominé la concurrence avec une saison pleine marquée par son activité de tout les instants en défense.

Malgré certains « trous d’air » en attaque pendant la saison régulière, Fora n’a jamais relâché l’étau sur le plan défensif faisant d’elle une des meneuses les plus féroces de notre championnat.

Forte de son expérience accumulée en coupe d’Europe et sous le maillot de la Nati, Fora a dégouté une à une ses rivales, symbolisée par ses performances XXL en playoffs pour freiner une certaine Jessica Loera.

Pierre angulaire et fer de lance de la meilleure défense du pays (50,2 Pts encaissés seulement par matchs), Nancy Fora crève l’écran dès que nous nous penchons sur les fameuses statistiques défensives avancées en trustant les premières places.

Qui a dit que les arrières ne pouvaient pas remporter ce genre de distinction ? Nancy nous prouve donc l’inverse en glanant ce trophée qui fait écho à son incroyable année sous le maillot d’Elfic qui l’a vu remporter le fameux quadruplé pour la deuxième année consécutive.


6th WOMAN OF THE YEAR

Vainqueur : Ainhoa HOLZER - BBC Troistorrents

Résultats: A. HOLZER - 61,54%, E. JACQUOT - 22,73%, A. HAAS - 11,97%, Y. DIHIGO BRAVO - 3,77%


C’est donc une habituée des LCM Awards qui remporte la toute première apparition de ce trophée de 6th Women of the Year en la personne d’Ainhoa Holzer, Rising Star de l’édition 2021 !

Révélation du championnat la saison passée, Holzer a confirmé tout le bien qu’on pensait d’elle cette année en s’imposant en sortie de banc dans l’effectif de Jose Gonzalez Dantas !

Pour son dernier exercice en Suisse avant son départ pour la prestigieuse université de Purdue outre-atlantique, la meneuse a vu son temps de jeu triplé par rapport à la saison passée, signe de son influence dans l’équipe chablaisienne.

D’ailleurs sa grave blessure en fin de saison a été préjudiciable pour les siennes lors des playoffs !

Consistante dans son apport offensif et beaucoup plus impliquée dans la création pour ses coéquipières, elle a su avoir un rôle majeur en sortie de banc offrant à Coach Gonzalez Dantas une véritable facteur X pour venir changer la physionomie des rencontres, comme lors de la superbe victoire de Troistorrents sur le parquet d’Elfic fin 2021 !


MIP - MOST IMPROVED PLAYER

Vainqueur : Ainhoa HOLZER - BBC Troistorrents

Résultats: A. HOLZER - 42,87%, L. GASSER - 34,43%, L. MARGOT - 14,13%, E. RUGA - 8,57%


Bis-repetita pour Ainhoa Holzer qui en profite au passage pour devenir la plus titrée dans l’histoire des LCM Awards avec une troisième récompense en deux éditions !

Ce titre de MIP fut de loin le trophée le plus disputé cette saison avec la concurrence féroce de Leila Gasser.

Néanmoins, les résultats finaux de Troistorrents ont du faire pencher la balance pour la jeune suissesse qui est monté crescendo tout au long de la saison.

Malgré un début en dent de scie suite à un été mouvementé et cette fameuse intoxication alimentaire avec l’équipe nationale U20, Holzer a endossé à merveille le rôle qui était le sien en sortie de banc avec une fin d’année 2021 canon ! 2022 fut du même acabit avec un apport constant et régulier que ce soit au scoring ou à la création.

Toujours aussi élégante balle en main, Holzer a su également faire grimper l’ensemble de ses lignes statistiques de manière impressionnante pour glaner ce trophée face à la capitaine d’Hélios qui paye probablement la saison décevante des joueuses de Simona Soda.

C’est donc sur une deuxième récompense individuelle cette année qu’Holzer quitte notre championnat avant de démarrer son aventure au pays de l’oncle Sam.


SWISS PLAYER OF THE YEAR

Vainqueur : Marielle GIROUD - BCF Elfic Fribourg

Résultats: M. GIROUD - 64,86%, N. FORA - 14,51%, L. MARGOT - 13,38%, AMBROSIO - 7,25%


Qui d’autre que Marielle Giroud, aka the Swiss GOAT pour remporter ce trophée de Joueuse Suisse de l’année ?

Encore une fois monstrueuse tout au long de l’année, Marielle aura dominé sur les parquets de SBL Women mais aussi ceux d’Europe en étant notamment élu dans le meilleur Cinq de la compétition cette année !

Malgré une fin de carrière qui se rapproche inexorablement et une pause avec la Nati, Giroud a été rayonnante cette saison sur le terrain avec des lignes statistiques à donner le tournis.

Le plus gros palmarès de l’histoire du basket féminin suisse remporte donc ce trophée pour la deuxième année consécutive et on voit mal qui pourrait la déloger de la première place du podium tant que cette dernière nous régalera de sa présence chaque semaine en SBL Women !

Plus en difficulté sur 2021 avec l’accumulation des rencontres et la coupe d’Europe, c’est en rouleau compresseur qu’elle aura marché sur l’année 2022 pour permettre aux siens de terminer à la 1ère place de la saison régulière et d’obtenir un nouveau quadruplé fantastique.

Impliquée comme jamais dans l’objectif Paris 2024 avec l’équipe suisse de 3X3, on espère revoir Marielle de longues années encore sur les parquets de Suisse… RDV l’année prochaine pour la passe de 3 ?


COACH OF THE YEAR

Vainqueur : Hakim SALEM - Nyon Basket Féminin

Résultats: H. SALEM - 41,94%, J. GONZALEZ-DANTAS: 30,05%, R. GASPOZ: 25,83%, J. FERNANDEZ - 2,17%


Nouveau trophée ardemment disputé entre les trois techniciens qui ont trusté les trois premières places au championnat cette saison.

On retrouvait donc le lauréat de l’édition passée face aux deux seuls techniciens qui ont réussi à vaincre Elfic cette saison ! Mais à ce jeu, c’est donc l’entraîneur hollandais de Nyon, Hakim Salem qui remporte le titre de Coach of the Year après une première année incroyable sur le banc nyonnais.

Fraichement arrivé des Pays-Bas, la direction du club avait fait le pari risqué de « sacrifier » une joueuse étrangère pour s’attacher les services de Salem… Et quelle réussite pour les vaudoises qui ont connu une progression fantastique tout au long de la saison avec en point d’orgue cette finale au meilleur des 5 matchs face à l’ogre fribourgeois.

A ses côtés, c’est l’ensemble du groupe qui a connu une progression folle à l’image des Laure Margot ou autres Eva Ruga…

Derrière une défense de fer, Salem a su gagner la confiance de son groupe pour faire l’unanimité et mener ses joueuses vers des résultats historiques pour l’année 1 de son projet du côté du Rocher.

Toujours aussi inspiré au bord du terrain avec ses noeux papillons que sur le terrain avec ses sorties de temps-mort, Hakim Salem a redonné un vent de concurrence sur le basket féminin, dominé depuis tant d’années par Elfic Fribourg.

On a hâte de le voir défendre son titre la saison prochaine avec un effectif qui restera dans sa grande majorité le même.


MVP - MOST VALUABLE PLAYER

Vainqueur : Jessica LOERA - Nyon Basket Féminin

Résultats: J. LOERA - 61,75% %, C. ZIMMERMAN - 24,87%, M. GIROUD - 7,91%, A. KROSELJ - 5,46%


Pour terminer en beauté cette édition 2022 des LCM Awards, voici la tant attendue lauréate du trophée de MVP et là encore, pas de véritable surprise avec Jessica Loera qui succède donc à Ameryst Alston au palmarès.

L‘ex-meneuse de Gonzaga a livré une saison XXL en terminant Top-Scoreuse du championnat mais aussi meilleure passeuse, meilleure intercepteuse et pour couronner le tout, meilleure évaluation de SBL Women ! Rien que ça…

On comprend donc vite pourquoi Loera a roulé sur ce scrutin tant l’américaine aura rayonné de son talent le championnat pour sa deuxième saison en Europe seulement.

Impressionnante en défense (nominée pour le titre de DPOY), aucune équipe ne lui aura résisté en attaque avec des performances hallucinantes cette saison. Intenable sur P&R avec sa compère Uro-Nilie, Loera va sans surprise quitter notre championnat pour s’envoler vers d’autres cieux mais laissera une image d’une joueuse incroyablement talentueuse et principale artisane de la superbe saison nyonnaise avec notamment un Game 1 de folie lors de ces Finales de playoffs.





320 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout