Le debrief de la semaine servi par El Loco

Chaque semaine, le Cinq Majeur vous emmène au coeur même des terrains de basket suisse pour revenir en 5 points sur les faits marquants du Day 12 et 13 de SB League, la première de 2022 :


1° Fribourg deux fois !

Au forceps, Fribourg Olympic s'est imposé mardi soir sur ses terres face à de vaillants Montheysans qui n'ont clairement pas démérité. Une victoire fribourgeoise 78-74 porté par un grand Slobodan Miljanic (21 PTS, 6 REB, 63% FG) et un Robert Zinn complètement fou avec un dagger à 3 points sorti de nulle part .


Quelques jours plus tard, les hommes de Petar Aleksic se sont rendus au Pommier pour le "classico" face aux Lions de Genève. Les Fribourgeois ont tout simplement corrigé leurs rivaux 93 à 64 semant ainsi encore plus la pagaille dans le clan genevois en ce début d'année. Une nouvelle fois porté par un Robert Zinn efficace (17 PTS, 7 AST, 75% FG), Olympic a également pu s'appuyer sur un Natan Jurkovitz qui avait visiblement quelques comptes à régler avec les Lions qui avaient refusé d'accéder à ses prétentions salariales cet été !



(© Swiss Basketball)


2° El fenomeno Romario !

Beaucoup attendait la rencontre entre le BC Boncourt et le BBC Nyon. D'une part pour découvrir le relooking des hommes de Ruzicic suite au grand ménage durant les fêtes et d'autre part pour observer les débuts de la nouvelle recrue des Nyonnais Romario Roque Martinez. Le moins que l'on puisse dire ... c'est qu'on n'a pas du tout été déçu.


Tournant uniquement à 6 joueurs, les Boncourtois ont mené la vie dure aux Nyonnais mardi soir. Les deux équipes ont proposé un jeu rapide avec énormément de contre-attaque et c'est Nyon qui a finalement eu le dernier mot en faisant la différence dans le "money time" grâce à leur recrue colombienne auteur de 15 points dans le dernier quart. Le style, la grinta et l'énorme paire de ******** ... tout nous laisse à penser qu'on passera de bon moment à regarder Romario évolué avec les pensionnaires du Rocher.



3° Le duel Bryan Colon - Clayton Le Sann


Le BBC Monthey se devait de retrouver la victoire après leur revers concédé face à Fribourg Olympic mercredi soir. Au Reposieux, les hommes de Double P recevaient Union Neuchâtel pour leur première de l'année 2022. Un match marqué par l'affrontement entre Clayton Le Sann et Bryan Colon qui auront porté leurs équipes respectives.


Le premier a réalisé une première mi-temps tout simplement remarquable: 19 points et 5/6 à 3 points, l'ailier montheysan (finissant avec 32 points) était dans tous les bons coups de son équipe qui prenait le lead (38-33) après 20 minutes de jeu. Le second a du attendre une mi-temps avant de taper du poing sur la table. Il cumule 26 points dans la seconde mi-temps (30 au terme de la rencontre) offrant ainsi la victoire à Neuchâtel (80-71) qui a vu Yoan Granvorka et Daniel Giddens se blesser au genou durant la rencontre.


4° Le retour du Covid-19 en SBL !

La SBL n'est donc plus épargnée par le Covid-19 ! Les Lugano Tigers ont du reporté leurs deux rencontres de la semaine face aux Starwings et face à Massagno en raison des nombreux cas positifs présents au sein de leur effectif. Quelques jours plus tard, c'est Starwings qui annonce le report de son match face au BBC Nyon avec 4 joueurs contaminés par le virus.


Une situation dérangeante qui fait ressurgir de mauvais souvenirs de la saison 2020-2021 qui risquera une nouvelle fois de chambouler le calendrier SBL. Les petits clubs aux rotations limitées devraient en pâtir au moment de la reprogrammation de ses rencontres qui mèneront forcément à des semaines chargées de deux matchs ou plus ...


5° La surprise du chef !

Une nouvelle fois, elle nous vient de Swiss Central où les hommes d'Orlando Baer s'imposent à domicile face à des Lions à la ramasse sur le score de 77 à 66. Ils confirment une nouvelle fois leur statut de challengers dans ce championnat. Petit clin d'oeil à Stan Leemans qui a parfaitement su accueillir Eric Adams dans sa salle du Staffeln.


Malheureusement, les Lucernois n'ont pas su confirmer samedi soir. Lors de leurs déplacements au Chaudron, Swiss Central a du s'avouer vaincu face à Boncourt 85-68 qui tournait cette fois-ci à 7 joueurs. Les frères Kozic ont fait vivre un véritable cauchemar aux suisses-allemands comme le témoigne leurs stats : 21 PTS, 13 REB, 60% FG pour Petar et 19 PTS, 7 REB, 61% FG pour Juraj.


Alireza Baheri


238 vues0 commentaire