Le debrief de la semaine servi par Fribourg Olympic !

Chaque semaine, le Cinq Majeur vous emmène au coeur même des terrains de basket suisse pour revenir en 5 points sur les faits marquants du Day 17 de SB League :


1° Nyon perd le cap !

Sûrement la rencontre la plus alléchante au niveau du programme de la journée avec deux équipes en manque cruelle de confiance ces derniers mois. Le BBC Nyon de coach Ivanovic recevait les Lions de Genève d'Andrej Stimac avec la 4ème place du classement en jeu.


Ce deuxième derby du lac Léman de la saison revient une nouvelle fois aux Genevois qui s'imposent aisément sur le parquet du Rocher 73 à 59. De bonne augure pour les Lions après leurs déconvenues le week-end dernier face aux Lugano Tigers, dernier du championnat. Le duo Nottage-Zekovic a parfaitement su maitriser son sujet face à des Nyonnais en panne offensivement et engendrant leurs 3ème défaites consécutives. Toujours privé de Khadim Sow et de Laurent Zocoletti, la troupe de Stefan Ivanovic doit se ressaisir au plus vite si elle entend rêver d'un titre cette saison, eux qui seront en lice pour la Patrick Baumann Cup ce week-end.



2° Après le carnaval de Rio, le carnaval d'Olympic !

Petar & ses troupes paradent en SBL en 2022

Fribourg Olympic déroule sur le tapis rouge de Cannes ! Embellit par son sacre en SBL Cup face à Massagno, la troupe de Petar Aleksic continue de faire régner sa loi en championnat et tout mène à penser qu'il sera compliqué de rivaliser avec les champions en titre cette saison. Après les Starwings Basket, c'est le BC Boncourt qui peut en témoigner défait sur le score de 90 à 76 dans leur salle du Chaudron.


En effet, ces deux dernières rencontres on a vu des Fribourgeois s'envoler littéralement sur leurs adversaires. Des dunks et des alley-oop à "gogo" qui démontre toute la puissance de cette équipe en quête d'un triplé historique. Le calcul est simple : la dernière défaite d'Olympic remonte au 5 décembre dernier face à SAM Massagno en championnat. Depuis, c'est 8 victoires de rang sans compter la SBL Cup et la Patrick Baumann Cup. Tout simplement dingue !


3° Isaiah Williams "The Beast" !

La machine est relancée du côté de SAM Massagno ! Après leur victoire humiliante face au BBC Nyon, la troupe de Robbi Gubitosa a parfaitement su confirmer son statut de dauphin du championnat grâce à son succès sur Swiss Central (85-64) qui ont tenu les Tessinois durant 20 minutes seulement.


A l'image d'un Isaiah Williams dantesque dans cette rencontre (21 PTS - 66%FG, 6 REB, 3 AST, 4 STL et 1 BLK), Massagno se veut désormais revanchard après leur terrible revers subit face à Fribourg Olympic lors de la finale de la SBL Cup. Il faudra compter sur eux durant les playoffs et pourquoi pas enquiquiner le leader fribourgeois afin de rêver d'un premier titre dans son histoire.


4° Union tremble, mais survit ...

Chemin périlleux pour les jeunes neuchâtelois au Tessin en cette 17ème journée ! Sur un nuage après son succès improbable face aux Lions de Genève lors de la dernière journée, les Lugano Tigers auraient pu faire le doublé hier soir face à Union Neuchâtel et enchainer une troisième victoire consécutive. Malheureusement pour eux, la troupe de Mitar Trivunovic a su trouver les ressources nécessaires pour se défaire des griffes du tigre et s'imposer 80 à 75.


Après une première mi-temps au coude à coude, on pensait voir Neuchâtel passer l'épaule après le 3ème quart comptant 11 points d'avance sur leurs adversaires du soir. Mais, c'est sans compter sur le réveil d'Anthony Criswell qui inscrit 14 de ses 32 points dans l'utlime quart-temps, ramenant son équipe à deux points à 1'20'' de la sirène. C'est à ce moment précis que Selim Fofana (18 PTS, 4 REB, 4 AST) prend les choses en main en inscrivant le panier décisif avec la faute et permettant à son équipe de conforter sa 3ème place au classement.


5° La surprise du chef

Le BBC Monthey a étonnament dominé les débats lors de sa rencontre face aux Starwings Basket, certes diminués par la blessure de leur pivot Thomas Rutherford, avec une large victoire 91-69 à la salle du Biersfelden.


Privé depuis peu de Clayton Le Sann, les Montheysans n'ont pas fait dans la dentelle en ce mardi soir. La grosse performance de Jacori Payne (26 PTS, 69% FG, 80% à 3 PTS et 7 AST) et l'impact offensif apporté par Dixembe Dixson durant toute la rencontre ont permis à la troupe de Double P de réaliser la belle opération de la journée, se relançant dans la lutte pour une place en playoffs. Tout le contraire pour le vice-champion de suisse 2021 qui enchaine une 3ème défaite de rang et qui devra désormais batailler pour la 8ème place avec les Tigers et les Sangliers.


Alireza Baheri


194 vues0 commentaire