top of page

Le debrief' de la semaine servi par l’Assasin’s Monteiro

Chaque semaine, le Cinq Majeur vous emmène au coeur même des terrains de basket suisse pour revenir en 5 points sur les faits marquants de cette dixième journée de SBL League :


1°) Genève et Bryan Colon voient triple

Les Lions de Genève ont enregistrés leur 3ème victoire consécutive ce dimanche face à des Lugano Tigers amoindris par les blessures d'Hamish Warden et d'Isiah Ross. L'équipe d'Allain Attallah est de plus en plus convaincante, toujours porté par un Bryan Colon magistrale qui a réalisé le premier triple-double de la saison 2022/2023 avec 16 PTS, 12 AST et 10 REB.


Avec 5 joueurs à 15 points ou plus, les Lions disposent désormais d'un solide noyau de joueurs capables de rivaliser avec les cadors du championnat et de nourrir des ambitions pour le reste de la saison. Après un début de saison tourmenté par les nombreuses blessures, la colonne vertébrale de Genève se dessine enfin. La victoire 93-75 acquise au Pommier face aux Tigers démontre notamment les satisfactions autour de leurs recrues, symbolisé par le niveau de jeu de Bryan Colon qui réalise un début de saison au scoring qu’on avait plus vu pour un joueur Suisse depuis les belles années d’un certain Dusan Mladjan. Genève atteint donc le même bilan que Vevey et Fribourg (6 victoires pour 3 défaites) et vient désormais coller aux basques du leader Spinelli Massagno (8v-1d). De quoi envier la suite de la saison !


2°) Le thriller de l'année avec l’Assassin Monteiro!

Match recambolesque aux Galleries du Rivage ! Dans un match complètement fou, le BC Boncourt a pris la mesure de Vevey Riveira Basket 78-77 sur un tir au buzzer de Kevin Monteiro. En assassin au sang froid, Il met ainsi un terme à une série de 3 défaites consécutives de l'équipe jurassienne et les relance à la course pour les 1/4 de finale de SBL Cup.

Remake d’Assassin’s Creed aux Galleries du Rivage

Les deux équipes ont tout de suite voulu mettre le jeu à leur compte samedi dernier. Ceci expliquerait le début de rencontre étrange avec un véritable ping-pong des deux côtés du terrain. Le BC Boncourt a dominé l'ensemble du match. L'équipe d'Etienne Faye a sorti une véritbale performance collective qui a fait douter les Veveysans. Ces derniers ont pourtant failli réaliser le hold-up de la saison ! Mené pendant plus de 30 minutes, Vevey a eu le mérite de ne rien lâcher devant son public et revenir à hauteur des Jurassiens. Ils parviennent même à prendre l'avantage sur un tir à 3 points de Michael Williams à 30 secondes de la sirène. Malheureusement pour eux, leurs adresses aux lancers-francs (68,2%) et une perte de balle dans les ultimes secondes leur ont couté la victoire. Cette victoire à l'arrachée est peut-être un signe positif pour les Boncourtois en cette fin d'année. Profitant du manque d'impact de Raekwon Rogers et de Tyrell Johnson côté veveysan, c'est une victoire amplement mérité pour le BCB dont la joie après le tir décisif de Kevin Monteiro s'est fait ressentir à travers toute la planète SwissBasket. Espérons qu'il ne s'agisse juste pas d'une passade comme ils nous l'ont parfois fait vivre la saison dernière sous l'ère Ruzicic ...


3°) Union Neuchâtel en embuscade

Union Neuchâtel renoue avec la victoire. Après sa déconvenue subie le week-end dernier face à Starwings Basket, les hommes de Mitar Trivunovic sont allés s'imposés sur le terrain de Swiss Central Basket 69-66 dans une rencontre qui lui était interdite de perdre.


La dynamique se poursuit pour les vice-champions de suisse qui n'ont pas failli face à des vaillants Lucernois. En effet, Union Neuchâtel peut nourrir des satisfactions autour de son cinq majeur qui est le plus offensif de la ligue à l'heure actuelle, en attendant un potentiel renfort étranger. Le technicien neuchâtelois a pu notamment compté sur un Dalan Ancrum agressif offensivement et un Arkim Robertson bien installé dans la raquette d'Union et qui monte en puissance au fil des rencontres (18 PTS et 11 REB face à Swiss Central). Pour pallier l'absence de Juan Esteban de la Fuente tombé malade durant la semaine, Joanis Maquiesse a pleinement répondu aux attentes de son coach sortant sa meilleure prestation de sa carrière en SBL (11 PTS, 2 REB, 100% à trois points). Neuchâtel remonte ainsi à la septième place du classement et est idéalement placé pour rester parmi les 8 meilleures équipes du championnat au terme de ce 1er tour.


4°) Le Martino Valuable Player de Massagno !

Spinelli Massagno s'est évité une nouvelle frayeur face au BBC Nyon. Les Tessinois se sont imposés au Rocher sur le score de 75-71 et reste en tête du classement grâce à son MVP du jour, Alexander Martino (14 PTS, 5 AST, 2 REB et 6 STL). Un soulagement aussi pour Massagno qui n'a pas eu à revivre le scénario de la saison dernière, défait sur un tir en toute fin de match de Jérémy Jaunin.


Critiqué pour sa faiblesse présumée au poste 1, Spinelli Massagno semble avoir trouvé la clé pour assurer ce poste. Alexander Martino montre en effet de réelles satisfactions en sortant un gros match face à Nyon. Les Tessinois s'imposent ainsi en leader face à une équipe qui affiche encore trop de lacunes comparés aux autres équipes ainsi que par rapport à ce qu'elle a réussit à produire la saison dernière. Malgré sa défaite surprise face à Union Neuchâtel, les hommes de Rubbi Gubitosa trouvent les ressources nécessaires pour remporter ce type de rencontre malgré une moins bonne qualité de jeu que celle perçue en début de saison. Reste plus qu'à maintenir le cap pour les Tessinois qui détiennent déjà l'avantage du terrain pour les 1/4 de final de SBL CUP. Le chemin est encore long pour les play-offs mais tous les signes sont au verts pour Massagno cette saison. L'équipe de Stefan Ivanovic ne disputera pas la SBL Cup cette saison et devra se réconcilier avec la Patrick Baumann Cup et le championnat en cette fin d'année.


5°) Le point sur les 1/4 de finale de SBL Cup

Cette semaine, pas de surprise du chef à dévoiler. Mais il est peut-être temps de se tourner vers les 1/4 de finale de SBL Cup qui battront leur plein très prochainement dans toutes les salles de basket suisse. Le Cinq Majeur fait le point avant la dernière journée de ce premier tour qui débutera ce vendredi.


Les 4 premiers du championnat, Massagno, Vevey, Fribourg et Genève, sont assurés d'avoir l'avantage du terrain pour ces rencontres. Les Tessinois sont certains de finir en tête alors que les trois autres équipes devront lutter pour obtenir la meilleure place possible. Mais gare à l'adversaire en face car de la 5ème à la 9ème place, tout est encore jouable ! Starwings, Boncourt, Union Neuchâtel, Lugano et Monthey disputeront corps et âme leurs ultimes rencontres de la 11ème journée pour se donner le droit de rêver de disputer le Final Four qui se tiendra les 28 et 29 janvier à Montreux. Union Neuchâtel (par son cinq majeur ultra offensif) et le BBC Monthey (par son backcourt de folie) sont probablement les véritables outsiders de cette compétition que toutes les équipes souhaiteraient éviter dès les 1/4 de finale. Lancez donc vos pronostics mesdames et messieurs et RDV le Mercredi 21 Décembre prochain pour les derniers matchs de l’année 2022 sur la planète Swiss Basket.


Alireza Baheri

170 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page