Le debrief des Game 3 sponsorisé par les Peaky Blinders de SBL !

Le Cinq Majeur vous emmène au coeur même des terrains de basket suisse pour revenir en 5 points sur les faits marquants de ces Game 3 des 1/4 de finales SBL qui se sont déroulés ce week-end, offerts par les tauliers de Birmingham en voyage d'affaire du côté de notre beau championnat.

Les tauliers de SBL en mode Peaky Blinders sur ce 1er tour de playoffs

1° Neuchâtel reprend la main

Dans la série la plus indécise de ces 1/4 de finale, Nyon et Neuchâtel s'affrontaient samedi soir pour déterminer qui obtiendra la première balle de match pour atteindre les 1/2 finales de SBL. Et ce sont les hommes de Mitar Trivunovic qui ont su être les plus réalistes dans cette rencontre âpre en occasion, mais d'une intensité défensive au plus haut point.


L'enjeu s'est fait ressentir durant ce Game 3 avec deux équipes tournant respectivement à 27% et à 37% aux tirs. Il n'empêche que l'ambiance donnée par la salle du Rocher nous laissa penser que les Nyonnais pouvait prendre l'ascendant, eux qui avaient récupéré l'avantage du terrain grâce à leur victoire acquise lors du Game 1. Mais Union Neuchâtel, qui a enregistré le retour de Yoan Granvorka après 3 mois d'absence, s'est démené pour reprendre l'avantage psychologique de façon autoritaire (score final : 56-60). Emmené par un Bryan Colon décisif (20 PTS, 2 REB, 1 AST, 1 STL et 41% FG), les pensionnaires de la Riveraine peuvent conclure la série s'ils s'imposent mardi soir lors du Game 4, toujours sur le parquet du Rocher.


2° Le retour en forme de Brandon Kuba !

Les Lions de Genève menaient 2-0 face à Swiss Central Basket et se rendaient du côté de la Staffeln pour y tenter de valider leur ticket pour le prochain tour. Mission accomplie pour la troupe d'Andrej Stimac qui s'est imposée 74-66 au forceps, au meilleur de leur forme pour la première fois cette saison.


Ce renouveau perçu à travers les Genevois coïncide avec leur retour en forme d'un certain Brandon Kuba ! Ce dernier, embêté durant la saison régulière par les multiples blessures, affiche des statistiques tout à fait impressionnante. Il tourne en effet à une moyenne de 13.3 PTS, 4 REB et 0.7 AST par match durant la série face à Swiss Central, alors qu'il affichait 6 PTS, 2.6 REB et 0.7 AST de moyenne durant la saison régulière. Une montée en puissance qui est d'autant plus convainquante lorsque l'on connait son futur adversaire en 1/2 finale, à savoir Fribourg Olympic.


3° Les Boars sortent avec les honneurs ...

Après leur déculottée subie lors du Game 2 à la salle St-Léonard, le BBC Monthey se devait de montrer une réaction d'orgueil face aux champions en titre. Les hommes de Double P ont livré une très belle prestation, mais furent pénaliser par le manque d'efficacité au scoring de ses joueurs suisses (8 points seulement sur les 75 inscrits par l'ensemble de l'équipe). Cela ne se pardonne pas face aux Fribourgeois qui s'imposent logiquement 79 à 75 !


Au Reposieux, les Montheysans ont eu le mérite de ne pas se laisser faire en regardant leur adversaire droit dans les yeux. Jacori Payne et Dikembe Dixson ont parfaitement joué leurs rôles pour maintenir l'espoir d'un éventuel Game 4. Mais la puissance collective de Fribourg Olympic prit le dessus et c'est avec logique que les hommes de Petar Aleksic retrouvent les demi-finales de playoffs SBL, où ils affronteront les Lions de Genève.


4° La rotation : le péché-mignon des Starwings

Dans le dernier match de ces Game 3, les Starwings Basket recevaient Spinelli Massagno, deuxième du championnat et menant 2-0 dans la série. Malheureusement, Dragan Andrejevic ne peut plus croire en sa bonne étoile, lui qui avait amené son équipe en finale la saison passée. L'opposition, cette saison, était tout simplement trop forte !


Pourtant lorsqu'on voit le deuxième quart des Bâlois, tout pouvait présager à un éventuel retournement de situation dans cette série. Offensif et appliqué, les pensionnaires du Biersfelden menaient de 9 points à la mi-temps avant de s'écrouler dans les deux quarts suivants. Le manque de possibilité dans la rotation du technicien bâlois permettait aux Tessinois, toujours privé de Marko Mladjan, de s'imposer 71-66 et de patienter tranquillement avant de connaître leur futur adversaire.


5° Les Peaky Blinders de SBL tranquillement au 2ème tour

Fribourg Olympic, Spinelli Massagno et les Lions de Genève se qualifient ainsi pour les 1/2 finales de playoffs SBL sans coup férir (victoire 3-0 dans les séries pour les 3 équipes concernées). Pas de réelle surprise malgré tout au vue de la prestation des cadors qui ont su faire le job, et comme depuis de nombreuses années.


Ces trois équipes prouvent ainsi toutes leurs dominations dans ce championnat, bien que les Lions aient connu une élimination malheureuse au premier tour la saison dernière. Petar Aleksic, Robbi Gubitosa & Andrej Stimac lorgnent les matchs capitaux depuis de longues années et sont des habitués des séries de playoffs et cela semble bien parti pour l'être encore dans les années à venir. Maintenant, il est temps de se reposer et de se préparer à la prochaine bataille à venir. Si Fribourg doit se consacrer à soigner ses blessures afin d'arriver en forme face à des Lions retrouvés, Massagno connaîtra peut-être son futur adversaire mardi si Neuchâtel l'emporte face à Nyon. Début des 1/2 finales prévu pour samedi soir !


Alireza Baheri

139 vues0 commentaire