Le debrief du 1er weekend de playoffs servi par les 4 Fantastiques !

Le Cinq Majeur vous emmène au coeur même des terrains de basket suisse pour revenir en 5 points sur les faits marquants de ces 1/4 de finales SBL qui ont débuté ce week-end, sponsorisé par les 4 Fantastiques qui sont venus vous sauver cette fin de saison bien compliquée pour enfin venir égayer notre samedi après-midi !

Les 4 Fantastiques ont ramené le jeu et le suspense en SBL pour ces Game 1 !

1° Le Champion sans problème malgré le show Dikembe Dixson !

Fribourg Olympic est entré en lice ce week-end pour défendre son titre. Avec 24 victoires consécutives à son actif, Fribourg Olympic est bien évidemment le grand favori dans sa série face au BBC Monthey, dernier qualifié pour ces playoffs. Un derby romand marqué par la prestation complètement folle du Montheysan Dikembe Dixson, seul contre tous !


En effet, l‘ailier américain a démontré une nouvelle fois tout son potentiel au scoring : 39 PTS, 5 REB, 4 STL, 48% FG, 53% 3PM. Epaulé par un Jacori Payne sur courant alternatif (21 PTS, 5 REB, 8 AST mais 5 TO), il est incontestablement le dynamiteur des Valaisans qui se fait clairement ressentir sur cette fin de saison. La troupe de Double P s'est battue d'arrache pied dans ce Game 1 pour rentrer victorieux de la salle St-Léonard, malgré les difficultés rencontrées pour s'entrainer cette semaine dû aux rénovations à la salle du Reposieux.

Un comble à ce niveau là de la compétition et à l’aube d’affronter l’ogre fribourgeois…

Mais Fribourg finit par l'emporter logiquement et à juste titre 83-74, de par son collectif réglé comme un coucou et surtout par son expérience, enchainant ainsi un 25ème succès de rang. Prochain rendez-vous mardi à St-Léonard à 19h30 pour un Game 2 prometteur !


2° La renaissance des Lions ?

Probablement l'une des affiches les plus alléchantes de ces 1/4 de finales, l'affrontement entre les Lions de Genève et Swiss Central Basket et qui a tourné à un véritable festival genevois. La troupe d'Andrej Stimac a parfaitement prouvé l'amélioration perçue lors des dernières rencontres leur permettant d'enlever largement ce Game 1 déjà crucial 83-58.


Genève retrouve du poil de la bête ! Les retours en forme de Marc Seylan ainsi que de Vid Milenkovic démontrent une équipe des Lions retrouvés, ciblant à merveille Antwoine Anderson terminant seulement avec 2 PTS, 20% aux tirs et 2 AST. Et comment ne pas mentionner le match de Monsieur Propre, Dragan Zekovic, à 100 % aux tirs sur cette rencontre et diabolique d’efficacité sur sa vingtaine de minutes en sortie de banc, se révélant ainsi un apport précieux pour Andrej Stimac dans cette rencontre et qui devra recidiver dès mardi pour le Game 2. Le rendez-vous est pris au Pommier à 19h30 avec le duo fondateur du Cinq Majeur, David & Florian qui seront aux commentaires sur la chaîne YouTube de Swiss Basketball.


3° Le Big Three de Nyon surprend Neuchâtel

Dans ce qu'on pourrait juger comme la série la plus indécise de ces playoffs, Union Neuchâtel recevait le BBC Nyon de Stefan Ivanovic, qui disputait ainsi ses premiers playoffs en tant que head coach. Une première réussie pour le technicien nyonnais qui a déjoué tous les pronostics de la rencontre en s'imposant 71-57 à la Riveraine grâce à son trio magique N'Doye-Umipig-Jaunin.


Après un premier quart complètement maitrisé par Nyon, la troupe de Mitar Trivunovic a su revenir dans la rencontre au milieu du 2ème quart et durant le 3ème quart par son duo Fofana-Colon complètement déchainé. Mais contre toute attente, les Neuchâtelois s'écroulent dans l'ultime quart laissant trop d'ouverture aux Vaudois avec notamment un Jeremy Jaunin exceptionnel (19 PTS, 4 REB, 3 AST, 77% FG, 100% à 3 points). Avec son homologue américain Isiah Umipig, ils infligent un sec 20-4 dans le dernier quart pour ainsi récupérer l'avantage du terrain dans cette série. Les deux équipes se retrouveront mercredi soir à 19h30 dans une rencontre déjà capitale pour les Neuchâtelois s'ils entendent rester en vie dans ces playoffs !


4° Cinquante nuances de Mladjan au Nosedo

Finaliste l'an dernier face à Fribourg Olympic, les Starwings Basket se déplaçaient ce week-end au Tessin pour y affronter Spinelli Massagno, deuxième au terme de la saison régulière. La troupe de Dragan Andrejevic voudrait bien évidemment recréer l'exploit réalisé l'an dernier, éliminant au passage les Lions de Genève au 1er tour alors que les Bâlois pointaient au 8ème rang du classement. La tache s'annonce tout de même ardue pour les challengers face à des Tessinois très soudés malgré la blessure d'Isaiah Williams.


Le coach Andrejevic nous a prouvé une nouvelle fois qu'il est bel est bien l'un des meilleurs coachs de notre beau championnat ! Tournant notamment avec 7 joueurs dans sa rotation, le technicien bâlois a su accrocher Massagno pendant quasiment toute la rencontre, avec notamment un Romani Hansen qui a réalisé son meilleur match de la saison sous le maillot des Starwings (25 PTS, 4 REB, 2 AST, 58% FG). Mais l'armada de Robbi Gubitosa a su se montrer solide avec notamment les frères Mladjan à la baguette, plantant 50 points à eux deux (29 points pour Marko et 21 pour son ainé Dusan). Un pur régal réalisé par ces deux extraterrestres qui offrent le Game 1 à Massagno 88-75 en attendant le prochain match mardi à 19h30 toujours au Nosedo.


5° La surprise du chef

Première soirée de playoffs riche en ambiance et en performance qui laisse que du positif pour la suite des séries ! Le moins que l'on puisse dire, c'est qu'on a assisté à des performances hors norme de la part de nos joueurs SBL. Parmi eux, Dikembe Dixson, Dragan Zekovic et les frères Mladjan forment une belle team de super-héros ...


Dikembe Dixson : 39 points / 5 rebonds / 1 assist / 4 steals /48% aux tirs / 53% à 3 points

Dragan Zekovic : 23 points / 10 rebonds / 3 assists / 3 steals / 100% aux tirs (9-9) / 38 d'évaluation

Dusan Mladjan : 21 points / 3 rebonds / 4 assists / 1 steal / 50% aux tirs / 50% à 3 points

Marko Mladjan : 29 points / 6 rebonds / 1 steal / 1 block / 55% aux tirs / 100% aux lancers-francs (6-6)


Si le Montheysan fut un peu trop esseulé face à Fribourg, les 3 autres ont largement contribué au succès de leurs équipes dans ce premier match de leurs séries respectives. L'utilisation de Zekovic en sortie de banc fut plus qu'efficace, lui qui a fini avec probablement une des meilleures évaluations dans l'histoire des playoffs de SBL. Quant aux frères Mladjan, ils ont prouvé ce week-end qu'ils montent en puissance et qu'il faudra compter sur eux jusqu'au bout de l'aventure ! Mention également aux prestations de Isiah Umipig & de Jeremy Jaunin ou encore de Romani Hansen qui permettent de rêver de séries de playoffs 2022 fabuleuses !


298 vues0 commentaire