Monthey : Génération 98

Victor Desponds, Marlon Kessler, Thomas Fritschi et Nelson Moke ! Ces quatre joueurs renouvelés par le BBC Monthey sont tous nés en 1998. Ils seront dirigés par le plus jeune coach de LNA, Patrick Pembele.


Cette saison encore, l'effectif de Patrick Pembele sera jeune et devrait permettre au coach Montheysans de pratiquer le jeu qu'il affectionne : de la défense et des transitions rapides, du haut de leur 22 ans, ces quatre là apporterons sans problème dans ce système run and gun et devraient probablement être responsabilisés :

"Sincèrement je n'ai pas vraiment pensé à ça pour le moment, je n'ai même pas encore vu tous mes joueurs, mais quand je regarde mon roster je me dis que Marlon et Victor ont de bonnes chances de démarrer. Il faudra bien sûr voir quelles sont les meilleures doublettes ou triplettes et les premiers entraînements pèseront évidemment dans la balance" Patrick Pembele

Formé à l'Asvel, Marlon Kessler (photo) c'était ensuite distingué en SB League du côté de Boncourt où il avait été très utilisé par Romain Gaspoz lors de sa deuxième saison dans l'élite Suisse (33.8 min, 7.4 points, 4.4 rebonds et 2.6 assists de moyenne par match). Seulement voilà, arrivé à Monthey avec l'ambition d'exploser définitivement aux yeux du basket Suisse, il a peiné à convaincre l'an dernier malgré un bagage technique bien présent voyant son temps de jeu et ses responsabilités plus limités qu'à son époque Boncourtoise (21.3 min, 4.5 points, 2.6 rebonds et1.8 assists de moyenne par match). Allégé d'un TJ Dunans qui prenait quasiment tous les ballons en attaque on devrait voir le natif de Villeurbanne (France) avec plus de confiance après un gros travail estival :


"J'étais le premier déçu de mes performances l'an dernier, j'aspire à plus. Il y avait un problème de confiance, après mon départ de Boncourt je savais que mon temps de jeu serait plus réduit et avec 15 minutes en moins j'avais moins le temps de me mettre dans mes matchs, j'aurais du être pus agressif dans mon jeu et dans mes prises de risque. C'était rendu difficile car TJ prenait énormément de ballons en attaque mais ça n'est pas une excuse, je sais aussi jouer sans ballon et je ne l'ai pas assez montré. J'ai de grosses attentes pour la saison à venir, je veux montrer aux Montheysans qui est le vrai Marlon Kessler"

Le cas de Victor Desponds (ci-dessus) et différent, le combo guard formé à Fribourg avait brillé lors de sa dernière saison avec l'académie U23 emmenée par Andrej Stimac (maintenant coach des Lions de Genève) en SB League 2 (16.5 points, 3.6 rebonds et 3.5 assists de moyenne) et son adaptation au plus haut niveau national s'est fait en douceur avec là aussi un temps de jeu réduit mais une activité intéressante pour un rookie* (il avait déjà une dizaine de match sur un temps de jeu inférieur à 5 minutes avec Olympic)


Pour Thomas Fritschi et Nelson Moke il s'agira de grapiller encore un peu plus de temps de jeu, les deux joueurs avaient entre 10 et 15 minutes sur le terrain l'an dernier et pourraient bien se voir récompensés par leur coach en cas de début de saison intéressant.


Le club de Monthey a pratiquement divisé son budget par deux par rapport à la saison précédente mais devrait tout de même rester compétitif grâce à ses étrangers certes mais également peut être avec sa génération 98 qui aura fort à prouver cette saison ...


344 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout