• danbaheri

Patrick Baumann Cup-1/4 Finale: Cotture immunise son équipe contre les 42 points de Nottage !

Ce quart de final de la coupe suisse oppose deux grandes équipes de cette saison du championnat.

Massagno et Fribourg offrent une belle fin de rencontre sur le score de 76-78 pour les hommes de Petar.

Retour sur ce match bouleversant.


Cotture gagne le match pour son équipe ! (crédit: Fribourg Olympic Facebook)

Pregame

Le cinq majeur chez fribourg est intéressant: Mbala, Jackson et Cotture sont sur le banc. Petar a donc misé sur leur Top Scorer Barnette, Zinn et Gravet en arrière ; Morris et Krajina à l'intérieur.

Du côté de Massagno, - à domicile - Robbi Gubitosa compte sur son trio de tête : Nottage et les frères Mladjan; Chukwu au centre, complété par leur capitaine Andjelkovic.

La rencontre est arbitré par Markos Michaelides , Slobodan Novakovic et Davide Balletta .


1 vs 5

Nottage est chaud ; très chaud. Il commence le match avec une pluie de trois shoots à 3 PTS - à la suite - dont deux step-backs à la James Harden, pour donner un run de 10-3 aux tessinois. Le collectif fribourgeois se retrouve malgré la météo et remonte au score.

Pendant ce temps-là... où sont les Mladjan ? Il semblerait qu’Olympic ait trouvé des parapluies pour stopper les deux frères : 1 Point pour le top scorer, pendant que Marko commet des erreurs. Et pourtant, les premiers changements n'interviennent qu'après la sixième minute de jeu.

Les hommes en bleus se trouvent bien les uns les autres, et prennent un bon avantage en défense, avec deux interceptions et un contre, pour finir le quart à 13-19.


Everyone touch the ball in Fribourg

Les hôtes se réveillent

Fribourg continue sur sa lancée et pousse le lead à 12 points, grâce notamment à un 3 PTS du numéro 5 Jackson. Puis, ils commettent une, deux erreurs, qui permettent à Nottage de reprendre confiance, avec un shoot et un assist pour le 3 PTS de Slokar ; temps mort demandé par Fribourg

Olympic reprend confiance comme ses 12 points d'avance. Le jeu adverse ralentit: Marko Mladjan garde la balle pendant toute la possession pour au final rater son shoot.

Il faut aussi noter que la défense des romands oblige Dusan Mladjan a monté jusqu'au milieu de terrain afin de trouver un peu d'espace. Mais ça ne peut pas toujours être parfait.

Donner seulement un peu d'espace au Top Scorer de Massagno et l'averse tombera. En effet, le "parapluie" contre Mladjan a fatigué en fin de deuxième période. Résultat: huit points dans les deux dernières minutes de la mi-temps, dont deux 3PTS pour le serbo-suisse.

Malgré un superbe alley-oop d'Arnaud Cotture, les fribourgeois commettent quelques erreurs en cette fin de quart, qui permettent aux adversaires de revenir au score: 34-37 pour les Olympiens.

L'américain de Massagno est quand même à 17 points pour son équipe - la moitié des points, c'est lui - mais le collectif de Fribourg garde l'avantage.


Reverse alley-oop from Zinn to Cotture

Premier lead à domicile

Il faut tout de même attendre la fin de la période pour que Massagno prenne l'avantage, grâce surtout aux 14 points de Nottage (31 au total).

Lancers-francs, shoot en difficulté, 3 PTS, layup: l'américain est inarrêtable. Dès que Fribourg montait au score, les tessinois les suivaient de très près.

De plus, l'équipe visiteuse commet quelques pertes de balles coûteuses, mais surtout sept fautes d'équipe. Elles vont mener à 12 points aux lancers-franc pour Massagno et Il ne faut pas compter sur Eric Nottage et Dusan Mladjan pour rater un shoot facile.


Deep three from Nottage


Même si les fribourgeois se montrent de la partie, avec de belles actions collectives et un nouvel alley-oop de Cotture, Nottage fait beaucoup trop de dégâts et finit le quart avec un 3 PTS au buzzer, qui leur permet d'obtenir l'avantage à 61-60, pour la première fois depuis le premier quart.

Fribourg perd la main aux lancers-francs : ils ne sont qu'à 6-10 alors que Massagno est à 15-16.

Jackson for Cotture with the alley oop !

Crunch time : Cotture VS Nottage

Massagno creuse un écart à 69-64 grâce à... bon vous savez qui maintenant !

Fribourg prend un mauvais départ, mais Marquis Jackson les remet dans le match. Epaulé du Top Scorer, ils reviennent à égalité à 69, puis prennent trois points d'avance grâce au "and one" de Jackson. L'ex-Top Scorer d'Union rentre également un shoot difficile sur la tronche de Dusan pour garder l'avantage.


Tough shot from Jackson

3'30"

Cotture se montre décisif en défense : il contre Nottage qui tente une pénétration dans la raquette.

Barnette provoque une faute, mais ne convertit qu'un seul de ses lancers-francs. Nottage tente de nouveau de créer la séparation avec son défenseur, mais il trouve Williams au corner, qui entre dans la raquette; Cotture est là pour la grosse bâche !!

De l'autre côté, Olympic prend le temps, mais ne parvient pas à creuser l'écart.

Nottage fait payer les erreurs fribourgeoises et plante un 3 PTS : 74-75. La défense italienne se resserre sur Jackson, laissant Cotture libre derrrière l'arc, mais impossible de rentrer un shoot.


Clutch three from Nottage

Il reste 30 secondes.

Nottage a la balle: Marko pose un écran qui force Cotture sur Nottage. L'américain tente de faire pleuvoir à nouveau, mais l'ailier fribourgeois conteste très bien le shoot, le déviant même du bout des doigts : une faute intentionnelle est provoquée sur le numéro 20.

Malheureusement, il ne rentre que son deuxième lancer-franc; temps mort tessinois.

Sur la remise en jeu, Nottage obtient le mismatch voulu face à Morris.

Il tente une pénétration, mais ça ne rentre pas ... ah mais si ! Même quand le ballon ne rentre pas dans l'anneau, Eric Nottage marque des paniers ! En effet, la défense fribourgeoise a contré illégalement son layup, en touchant le filet. Joli coup de sifflet du corps arbitral ! 76-76.


Goaltending that makes it even

3.1 secondes à jouer

Remise en jeu fribourgeoise: Jackson parvient - juste avant les cinq secondes - à trouver Paul Gravet pour le fadeaway dans le corner droit, mais il ne trouve pas même l'anneau.

Par contre, son tir trouve les mains de Cotture qui a juste le temps de la "tip-in" pour pousser le ballon dans les filets ! 76-78 pour Fribourg !

L'équipe romande pense en avoir fini, et commence à célébrer, mais les arbitres utilisent la vidéo (je crois) et se mettent d'accord : la balle est rentré à 0.3 secondes de la fin du temps réglementaire.

C'est donc le temps qu'il reste à Massagno pour provoquer un miracle. Après le temps mort, Williams trouve Marko Mladjan, dont le tir est trop court pour changer la donne. Shoot hâtif, pour un joueur à 3-10 au tir, alors que Nottage était sur le point de se démarquer. Victoire fribourgeoise.


Cotture for the tip in WIN

Fribourg en 1/2 !

Après deux défaites contre l'équipe tessinoise - avec un score très serré également - Olympic trouve enfin le chemin de la victoire au terme d'un match important, car elle qualifie l'équipe romande en demi-finales !

Une victoire collective des bleus vêtus, avec quatre joueurs à plus de dix points et qui met en confiance pour la suite des événements.

Quand Cotture et Jackson combinent pour 33 points en sortie de banc, on se rend compte que l'effectif fribourgeois se complète (13 assists contre 6 de l'autre côté). Le faible taux de réussite à 3 PTS (28%) et aux lancers-francs (55%) font tâche, et explique le dénouement très serré face à leurs adversaires (40% et 94% respectivement).

Impossible de faire le même constat pour Massagno. Nottage a presque mis autant de points que le cinq majeur fribourgeois: 42 points.

Soutenu de 17 points (plus ou moins adroit) de Mladjan, le reste de la feuille est plutôt vide. Un collectif beaucoup moins efficace a peut-être eu raison des tessinois sur ce match. Le One-Man-Show de Nottage reste par contre incroyable: il shoot à plus de 55% au tir et à 3PTS. Une performance stratosphérique de l'américain, qui a sûrement manqué de soutien par les frères Mladjan. Le meneur a su porter son équipe à bout de bras, sans flancher aux lancers-francs. La victoire lui glisse entre les doigts, et élimine ainsi Massagno de la Patrick Baumann Swiss Cup.

MVP 🏆 :

SM - Eric Nottage : 42 PTS, 59% FG, 58% 3PT, 9-9 FT, 3 REB, 2 STL

FO - Arnaud Cotture : 14PTS, 62% FG, 4-5 2PTS, 7 REB, 5 AST, 3 BLK

Coup de 💓 :

FO -Kristijan Krajina: 16 PTS, 72% FG, 8-11 FG, 5 REB, 2 ROFF, 1 STL

Mention spécial à Marquis Jackson et ses 19 PTS, dont 14 dans la deuxième mi-temps


Pour celles et ceux qui auraient manqué la rencontre, voici le replay du match:


Daniyal Baheri


       Le Cinq Majeur      

© 2020 by Le Cinq Majeur Genève. Proudly created with David & Florian

  • Instagram
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • Spotify Icône sociale