• reymondbenoit

Patrick Baumann Swiss Cup Women 1/4: Elfic vs Winterthur

Le tirage au sort nous donnait le droit à un choc au sommet dans ce premier des deux quarts de finale. Résumé de la rencontre opposant les Elfes de Fribourg aux Zurichoises de Winterthur ci-dessous.


Nancy Fora (avec le numéro 4) et ses coéquipières ont fait le boulot jeudi soir. (© Pascal Corbat Photographie)


Un début de match intense

Pas de surprise à l'entre-deux avec les deux cinq habituels pour les deux équipes. C'est un match à la vie à la mort et les deux formations le montrent d'entrée de jeu. L'intensité en défense est de mise et Elfic assoit sa domination aux rebonds offensifs.


Las pour elles, l'adresse à distance n'est pas au rendez-vous mais leur grosse pression défensive leur permet de prendre six points d'avance et de provoquer la seconde faute d'Iva Bosnjak. Valter Montini arrête le jeu mais sur nouveau rebond offensif de Fora et un panier facile de Fogg, l'écart se creuse. Pire encore pour Winterthur, le seul panier à distance de ce premier quart pour les locales tombe au buzzer! Il est l'œuvre de la TopScoreuse König et voilà les Elfes avec quinze longueurs d'avance (25-10).

Elfic est au-dessus

17-7 pour les leaders du championnat aux rebonds et une vraie domination collective sur ce début de match. C'est solide et c'est pour l'instant trop compliqué de rivaliser pour les visiteuses. Romain Gaspoz n'est pourtant pas satisfait et continue à mobiliser ses troupes alors qu' Olha Yatskovets et ses coéquipières ne rentrent rien et ne sont pas du tout dans le match.


Les lay up ratés et les pertes de balle s'enchaînent mais il faut relever que les Fribourgeoises sont partout, sur les lignes de passes ou pour contester des paniers qui pourraient faciles. Elles n'encaissent que trois points en cinq minutes et mènent 34-13.


Mis à part l'adresse extérieure (2/13 jusque-là) que peut-on reprocher à l'ogre que représente Elfic sur ce début de match? Pas grand chose, la mentalité est la bonne et elles continuent à garder la même niaque et volonté.


Un 5-0 du duo Mensah/Bosnjak force tout de même le coach fribourgeois à prendre un temps-mort. Winterthur veut faire son retard et défend plus haut et en zone. En attaque, ça commence à rentrer gentiment mais un and one de Yeinny Dihigo vient casser cette bonne dynamique.


Mais cette fin de mi-temps tourne tout de même à l'avantage des alémaniques qui reviennent à -13 (39-26).


L'adresse retrouvée

Avec trois shoots longue distance, l'objectif est clairement d'enterrer les derniers espoirs des joueuses de Winterthur. L'écart est à nouveau de vingt unités suite au deuxième trois points de Fora dans ce début de seconde mi-temps.


Malgré une tentative de rapproché, Elfic est sûr de sa force et gère parfaitement leur avantage au score (54-35). Abigail Fogg continue à trouver ses marques et Marielle Giroud poursuit sa ligne de stats hyper complète. Les coups de sifflets pleuvent et la partie devient de plus en plus hachée. Finalement, l'écart est encore conséquent après trente minutes (59-42).


Une qualification sans trembler

Sur cette rencontre, les Elfes ont encore une fois montré leur supériorité par rapport aux autres formations de Suisse. Individuellement et collectivement, elles ont parfaitement négocié ce rendez-vous et s'imposent finalement 73-61.


La prestation défensive est à relevée et notamment celle de Nancy Fora sur Ameryst Alston, auteure de 23 points mais avec de faibles pourcentages et la majorité de ces points inscrits sur la ligne des lancers francs et lors du "garbage time". Elles se déplaceront du côté d'Aarau pour disputer leur demi-finale.


Pour Winterthur, le niveau de jeu affiché depuis quelques semaines ne suscite pas à l'optimisme. Là ou Hélios par exemple progresse, l'équipe de Coach Montini semble régresser. A suivre lors des prochaines rencontres si elles retrouvent leur meilleur niveau.

« Nous avons un niveau assez homogène, on peut compter sur tout le monde et c’est réjouissant pour les grosses échéances à venir. » Besserat Temelso (coach adjoint Elfic Fribourg)

MVP 🏆 : Taylor Koenen: 20 points, 8 rebonds, 9/14 aux tirs

Ameryst Alston: 23 points, 8 rebonds, 5 assists


Coup de 💓 : Nancy Fora: 18 points, 7 assists, 4 interceptions, 4/8 à trois points

Olha Yatskovets: 13 points, 8 rebonds


Notes du match:

König ⭐⭐ Alston ⭐⭐⭐

Sollberger (n'a pas joué) Mensah ⭐⭐

Fora ⭐⭐⭐ Jurhar ⭐⭐

Stoianov (n'a pas joué) Kohler ⭐⭐

Zali (n'a pas joué) Tomezzoli ⭐⭐⭐

Giroud ⭐⭐⭐ Bosnjak ⭐⭐

Jacquot ⭐⭐ Macheck ⭐⭐

Dihigo Bravo ⭐⭐ Yatskovets ⭐⭐⭐

Fogg ⭐⭐⭐ Luap ⭐⭐⭐

Koenen ⭐⭐⭐⭐

⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct

⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale

47 vues0 commentaire

       Le Cinq Majeur      

© 2020 by Le Cinq Majeur Genève. Proudly created with David & Florian

  • Instagram
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • Spotify Icône sociale