Patrick Baumann Swiss Cup Women 1/4: Nyon vs Hélios


Angela Rodriguez et ses coéquipières ont été à la hauteur de l'événement mais ce ne fut pas suffisant. (©Journal de La Côte)


Quelle équipe d'Hélios après sa finale perdue?

Sans Shannon Coffee, Agnès Blanchard et Victoria Lindt, les Nyonnaises ne peuvent malheureusement pas compter sur tous le monde. Du côté des Vétrozaines, pas d'absente majeure mais des changements dans le cinq de départ avec la titularisation de Cloé Marie à la place d'Alexia Dizeko et Ana Vojtulek qui débute également sur le banc.


Pas favorites les locales rentrent bien dans leur match. Avec leur défense de zone, on voit clairement leur volonté de limiter le jeu de transitions des protégées de Simona Soda. L'adresse de Dinkins permet néanmoins aux visiteuses de rester coller aux basques de leur adversaire du soir (9-6).


Certes la défense de Nyon est bonne mais Hélios rate beaucoup de passes faciles et on les sent un peu émoussées suite à leur finale de SBL Cup du week-end précédent. La technicienne croate a bien compris que ses troupes ne sont pas dans leur assiette et prend un temps-mort après le panier sur rebond offensif de Calloway (15-8).


Dinkins a inscrit dix des quatorze points de son équipe qui est menée après ce premier quart temps compliqué (19-14). Pour l'instant les Vaudoises tiennent leur plan de match et font ce qu'elles ont à faire pour espérer l'emporter.

La clé: le jeu de transition

Dès qu'Hélios commence à courir et que le replis des Nyonnaises n'est pas présent, les joueuses de Fran Leon Sedano n'ont aucune chance. Par contre dès qu'elles forcent Césaria Ambrosio et compagnie à jouer sur demi-terrain, elle peuvent clairement viser l'exploit.


A part leur TopScoreuse, il n'y a pas grand-chose à se mettre sous la dent pour le moment côté Valaisannes mais néanmoins sur un panier à distance de Capitaine Ambrosio, elles égalisent (22-22) et le Coach espagnol prend un temps-mort pour recadrer ses joueuses.


Cet arrêt de jeu leur a fait du bien et elles inscrivent six points d'affilées et Simona Soda stoppe à son tour le match (28-22). Calloway était annoncée diminuée mais elle est pour l'instant exemplaire des deux côtés du terrain. Virginie Bruchez vit un sale début de rencontre. Elle est d'ailleurs remplacée par Kathy Constantin. Sera-t-elle l'étincelle dont l'actuelle quatrième du championnat a besoin?


En attendant, un petit écart a été creusé par des pensionnaires du Rocher séduisantes dans cette première mi-temps (32-26). Rien n'est fait et aucun relâchement ne sera autorisé mais si elles continuent sur cette voie-là, la qualification sera dans la poche. Pour les visiteuses, une réaction est clairement attendue.


Les étrangères répondent présentes

Vojtulek et Dinkins d'un côté, Calloway et Rodriguez de l'autre, nous avons le droit à un duel des joueuses non formées en Suisse en ce moment et ça tourne à l'avantage des locales qui prennent même neuf unités d'avance sur un panier de la Capitaine Al Barqua (40-31). Dinkins est une des meilleures joueuse de ce championnat et le prouve mais malheureusement elle est trop seul. Et comme de l'autre côté du terrain ça ne défend pas, un retour au score devient difficilement imaginable.


L'intensité augmente mais Angela Rodriguez sait porter une équipe sur ses épaules et le montre avec un panier plein de touché. On parlait des étrangères mais que dire de la performance collective des Vaudoises? C'est tout simplement létal, ça joue juste et surtout ça se bat sur tous les ballons, cet état d'esprit est vraiment à souligner dans un match avec autant d'enjeu.


Un panier à trois points de Virginie Bruchez relance les Valaisannes et comme Dinkins est en feu, il suffit de lui donner le ballon et revoilà Hélios plus que dans le match! Avec 26 points et déjà six paniers primés, l'Américaine a ramené sa formation a elle seule. 50-48 alors qu'il reste encore dix minutes à jouer.


Une fin de match à suspens

Deux minutes trente de joué et les deux équipes se tiennent toujours en une possession, il y a match et ce n'est bien évidemment pas pour nous déplaire!


Précédemment nous parlions du jeu de transition mais que faire face à une Brittany Dinkins qui réussit tout ce qu'elle entreprend? A la manière d'Eric Nottage chez les garçons, elle réalise un véritable one man show ou devrait-on dire one woman show! Pour résister à ce coup de chauffe terrible, il va falloir trouver des solutions offensives car plus grand chose ne fonctionne de ce point de vue là. Il reste six minutes et menées de trois points (54-57) les Nyonnaises vont de voir s'accrocher.


On entre dans le money time et Hélios a l'air d'avoir la meilleure dynamique. La jusqu'ici très discrète Jacqueline Blake inscrit un and one qui pourrait faire très mal aux têtes des locales. Une perte de balle et un panier de Dizeko plus tard et voilà les visiteuses devant de six longueurs (58-64) alors qu'il reste un peu moins de quatre minutes à jouer.


Dinkins est bien tenue mais c'est au tour de Dizeko de nous sortir un gros tir à distance de son chapeau. Ses deux derniers paniers sont capitaux. Malheureusement les Vaudoises craquent et ne trouvent plus de solutions en attaque. Elle s'inclinent finalement 62-75 non sans avoir livré une très belle performance avec un score final qui ne reflète d'ailleurs pas la physionomie du match. Quant aux Valaisannes, elles ont su se réveiller au bon moment pour passer l'épaule.


MVP 🏆 : De'jionae Calloway: 17 points, 10 rebonds, 3 interceptions, 7/10 aux tirs

Brittany DInkins: 35 points, 5 rebonds, 3 assists, 2 interceptions, 12/18 aux tirs, 7/12 à trois points


Coup de 💓 : Eva Ruga: 13 points, 5/7 aux tirs

Alexia Dizeko: 11 points, 5/7 aux tirs


Notes du match:


Margot ⭐ ⭐ Dinkins⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Calloway⭐ ⭐ ⭐ ⭐ Ambrosio⭐ ⭐ ⭐

Beucler (n'a pas joué) Constantin⭐ ⭐

Ruga⭐ ⭐ ⭐ Bruchez⭐ ⭐

Sinner⭐ ⭐ Dizeko⭐ ⭐⭐

Al Barqua⭐ ⭐ ⭐ Vojtulek⭐ ⭐ ⭐

Bonarcorsi (n'a pas joué) Marie⭐ ⭐

Haas⭐ ⭐ ⭐ Gasser⭐ ⭐

Franchina⭐ ⭐ ⭐ Blake⭐ ⭐ ⭐

Vine⭐ ⭐ Germanier (n'a pas joué)

Rodriguez⭐ ⭐ ⭐


⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct

⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale

19 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout