top of page

PBSCW: le récap des 1/4!


Maria Mongomo a été une des grandes dames du succès pulliéran. (©SwissBasket)


Nyon fait la différence dans le dernier quart temps

Après avoir été confrontées 5 jours plutôt au Rocher, Valaisannes et Vaudoises se retrouvaient du côté du Reposieux pour un match à la vie à la mort.


Grâce à une excellente entame de partie, les joueuses d'Hakim Salem vont rapidement prendre une dizaine de points d'avance. Portées par Qaadasah Hoppie à longue distance mais aussi Cloé Marie, les locales ne lâchent rien et reviennent au score dans le 2ème quart temps et passeront même devant juste avant la pause pour mener 30-27 après 20 minutes.


Le troisième quart temps est très disputé et Nadia Constantin et ses coéquipières gardent leur avantage au score et ont encore toutes leurs chances de passer en 1/2. C'est finalement lors des 10 dernières minutes que les Nyonnaises vont faire la différence et composter leur ticket pour le prochain tour. Victoire 65-52 pour Meline Franchina and co qui ont fait le travail sur la fin de rencontre.


Après un premier match très prometteur, Maria Blazejewski s'est retrouvée plus en difficulté cette fois-ci du côté de 3T tout comme Yeinny Dihigo Bravo, à la peine depuis quelques matchs. Malgré pas mal de déchets aux tirs, Ai Yamada sort tout de même un très beau double double. Même constat pour Campbell. Avec moins de shoots extérieurs que lors de la dernière opposition, les joueuses de la Côte ont plus varié leur jeu pour aller chercher cette qualification.

Aarau fait le travail

Face à un bon adversaire de NLB, les joueuses d'Eleni Kafantari ont su gérer leur partie avec beaucoup de sérieux pour aller chercher une demi finale de coupe!


Après 10-15 premières minutes équilibrées, les Argoviennes vont appuyer sur le champignon grâce notamment à leur trio Guthauser-Wasser-Diata. Avec un très beau double double mais également 6 contres, l'intérieure sénégalaise a réussi un grand match.


Avec 17 points d'avance à la pause, les visiteuses vont gérer leur seconde période de main de maître. Si Kathy Constantin pour les Sédunoises va rentrer quelques tirs, Guthauser continue son récital en trouvant très régulièrement Wasser qui réalise elle aussi un match solide.


Finalement une victoire 71-52 et une qualification logique et méritée pour les Alémaniques qui ont réalisé leur meilleur match de la saison jusqu'ici.

Elfic sans trembler pour le retour d'Ambrosio

La saison passée le Nyon Basket Féminin avait peiné du côté de Winterthur au même stade de la compétition. Ce ne fût pas le cas des Fribourgeoises en cette année 2022. Avec seulement 2 joueuses qui vont scorer (Coleman et Tomezzoli) les Züricoises résisteront un peu plus de 10 minutes.


Avec 6 joueuses à 10 points minimum, Romain Gaspoz a bien pu faire tourner son effectif pour aller chercher une victoire aisée (94-59)avant le déplacement capital du côté de Namur en EuroCup jeudi.


A noter le retour de Césaria Ambrosio après 8 mois d'absence. L'ancienne joueuse d'Hélios disputait sa première rencontre sous ses nouvelles couleurs et a ou bénéficier d'une dizaine de minutes de jeu. A voir désormais comment elle pourra enchaîner les entraînements et les matchs pour retrouver son meilleur niveau.

Pully fait tomber Hélios

C'est la surprise de ses 1/4 de finale! Après avoir été menées durant quasiment l'intégralité de la partie, la capitaine Justine Thévoz et ses camarades sont allées chercher leur plus belle victoire de la saison.


Dans une première mi-temps très offensive, elles se sont accrochées avant de céder sous les paniers de Bruchez et de Calip. 51-41 à la pause et une équipe vétrozaine qui semble maîtriser son sujet


Après un coup reçu à la tête, la TopScoreuse Louise Forsyth semble accusé le coup. Néanmoins, l'Espagnole Maria Mongomo est en feu avec 6 paniers longue distance et c'est en grande partie grâce à elle que les Vaudoises sont encore dans le coup après 30 minutes. 64-58 pour Hélios.


Avec une adresse exceptionnelle de loin (11/21), les joueuses de Jean Fernandez vont renverser le match dans les dernières minutes avec Viviane Buser et Forsyth qui rentre son premier panier primé du match mais qu'il est important car il permet à sa formation de passer devant!


Menées d'une unité, les Valaisannes ont la balle mais tergiversent et perdent le ballon. Pire encore, sur un contact au milieu de terrain, l'ex-pulliérane Khady Dieng s'effondre et semble gravement touchée. Le genou, le tendon d'achille? En tout cas c'est avec l'aide des ses coéquipières qu'elle quitte le parquet.


3 secondes à jouer et faute volontaire d'Ivashchenko pour stopper l'horloge. Buser sur la ligne fait 2/2 alors que si elle ratait le second le match était dans la poche. Il reste 0.8 secondes et Gasser à longue distance ne trouvera pas la cible.


76-73 score final et qualification pour les blanches vertes qui n'auront rien lâché! En revanche, gros coup sur la tête des protégées de Benny Mertens qui devront très vite se remettre de leurs émotions avec la revanche ce samedi également du côté de la salle Arnold-Reymond et la 1/2 de SBL Cup du côté de Nyon la semaine prochaine.


Avec une rotation écourtée et aucun changement effectué en seconde période, Jean Fernandez a su trouver les mots justes pour que son équipe aille chercher cette victoire que l'on qualifiera tout de même d'inattendue.


Le cinq de ses 1/4


Ai Yamada (Nyon)

Moins à son aise que lors de la première rencontre au niveau du tir extérieur, la Japonaise a tout de même livré la marchandise avec 10 assists. Son apport est un vrai plus pour son équipe. Si elle doit encore se fondre dans le collectif, elle apporte déjà énormément à l'effectif nyonnais.


Maria Mongomo (Pully)

Sans doute la MVP de ses 1/4! Avec son tir pas très académique, elle a réussi une performance de très haute voltige. Pas vraiment meneuse, elle n'en reste pas moins une très bonne manieuse de ballon et malgré quelques passe risquées par moment elle a fait ce qu'il faillait en prenant ses responsabilités au moment opportun.


Gabby Nikitinaite (Elfic)

La topscoreuse de la formation fribourgeoise a fait son match. Très propre aux tirs, elle a également fait preuve de combattivité et d'intensité malgré l'opposition moins élevée. En 18 minutes, elle finit à 20 points à 8/11 aux tirs. Solide.


Katja Wasser (Aarau)

Un peu plus émotive que par le passé, l'internationale helvétique poursuit son bon début de saison en terminant meilleure marqueuse avec 23 points, 6 rebonds, 4 interceptions et 11/14 aux tirs. Très engagée en attaque comme en défense, elle a montré qu'elle était l'une des leaders de cette équipe. Il faudra désormais confirmer à l'échelon supérieur.


Sabel Diata (Aarau)

Quel apport pour l'ancienne joueuse de Pully! A 36 ans, elle reste encore très en forme avec notamment 6 contres à mettre à son actif. Très adroite offensivement, elle amène toute son expérience à un jeune effectif qui en a donc bien besoin. Son apport sur et en dehors du terrain aide beaucoup sa coach Eleni Kafantari.

94 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page