Previews SBL Women: Espérance Sportive Pully #4


La Canadienne Marie Forsyth sera très attendue à Pully.


On enchaine avec les Vaudoises pour notre 4ème preview!

Avec un 5 de base de qualité et des jeunes joueuses, les Pulliéranes pourraient jouer un rôle de trouble-fête cette saison.


Le marché de l'été


Après avoir eu un trio puis un duo de Sénégalaises dans ses rangs la saison dernière, Jean Fernandez pourra compter sur un nouveau trio de joueuses non formées en Suisse. Tylar Bennett (USA), Marie Forsyth (Canada) et Maria Mogomo (Espagne) débarquent à la salle Arnold Reymond.


En plus de ces arrivées, les sœurs Ezzakraoui (Malak et Rania) rejoignent également l'aventure tout comme Viviane Buser en provenance de NLB Women. Plusieurs joueuses devraient faire le yoyo entre la 1ère ligue et la SBL comme Asli Yorusun, Emilie D'Eternod ou encore Carla Vareillhes.


Parmi les départs, on peut noter ceux de Cindy Mouther et Océane Lukusa après plusieurs saisons passées chez les blanches et vertes. Lucie Jotterand et Lisa Perrot n'ont pas prolongé non plus, la première nommée évoluera en première ligue alors que la seconde a décidé d'arrêter le basket.


Le roster


Tylar Bennett 5


Viviane Buser 2


Camille Cardis 1


Emilie D'Eternod 2-3


Besma El Bekachi 2-3


Malak Ezzakraoui 3-2


Rania Ezzakraoui 2-3


Marie Forsyth 4


Maria Mongomo 1-2


Justine Thévoz 4-3


Carla Vareillhes 1


Asli Yorüsun 1



Coach

Jean Fernandez


Assistant

Orçun Gungor


Le Cinq Majeur


L'Espagnole Mongomo sera la meneuse titulaire. Capable d'évoluer sur plusieurs postes, elle apportera sa vision du jeu, sa science du rebond et son expérience. Derrière elle en rotation on devrait trouver Yorüsun, qui jouait en 2ème ligue régionale ou alors les jeunes Cardis ou Vareillhes. Pour l'accompagner sur la ligne arrière on part sur Malak Ezzakaroui. De retour sur les parquets, elle pourra amener son énergie et son shoot extérieur. Sa sœur Rania ainsi que Buser et D'Eternod (aussi 3) obtiendront également des minutes derrière elle à ce poste.


Plutôt poste 4 que 3 la saison dernière, la révélation Justine Thévoz sera ailière et laissera la raquette au duo d'étrangère Forsyth-Bennett. La Canadienne est une très bonne shooteuse et le "sale boulot" sous les paniers sera plutôt une tâche pour Thévoz. Bennett sera également amenée à prendre beaucoup de place et à être dominantes dans la peinture. Un secteur où les Pulliéranes pourraient être très costaud cette saison.



Poste 1: Maria Mongomo

Poste 2: Malak Ezzakraoui

Poste 3: Justine Thévoz

Poste 4: Marie Forsyth

Poste 5: Tylar Bennett


La joueuse à suivre


Malak Ezzakraoui

On connait son caractère bien trempé mais son arrivée est un grand plus pour la formation vaudoise. Shooteuse de qualité et très solide défensivement, elle est une vraie renfort pour Pully.


Reste à savoir désormais si après près de 2 ans sans jouer, elle a su canaliser son énergie qui était trop souvent néfaste en quelque chose de positif qui pourra aider l'équipe et non pas la pénaliser. Une joueuse que l'on observera de très près à chaque match.


Le pronostic


Avec un cinq intéressant et des jeunes joueuses qui ont un petit bout de potentiel, Pully pourrait jouer un rôle de poil à gratter sur cette saison 2022/2023 de SBL Women.


Si évidemment on ne les voit pas lutter pour les 2-3 premières places, on se dit qu'avec un effectif qui semble supérieur à celui de la saison passée, les Vaudoises pourraient faire des coups en championnat comme en coupe.


 

1.

2.

3. Hélios

4. Troistorrents

5.Pully

6. BC Alte Kanti Aarau


138 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout