Previews SBL Women: Genève Elite Basket #7


Le club genevois recommence tout à 0 ou presque.


Dernière preview avec l'équipe du bout du lac avant d'attaquer la saison régulière dès ce week-end.

La première année de Fran Leon Sedano suscite de grandes questions mais également beaucoup d'enthousiasme.


Le marché de l'été


Hormis Gloria Loosa (désormais capitaine) et quelques jeunes joueuses comme Puijalon, Vilolo Dos Santos ou Amoos, tout l'effectif a été chamboulé. Au revoir, les Toumi, Morateur et Vidal-Genève, place à de nouvelles têtes.


A commencer par celle du technicien Fran Leon Sedano, bien connu de notre championnat. Après plusieurs saisons du côté de Nyon, il vient relever un nouveau défi à la salle du Sapay. Dans ses bagages, deux joueuses de son pays. La première, Claudia Del Moral, qu'il a entraîné du côté de Gérone. Laura Chahrour débarque également sur les postes arrières tout comme l'Allemande Léonie Edringer qui vient renforcer le secteur intérieur.


Parmi les joueuses formées en Suisse, on note les arrivées d'Ivanie Tacconi et d'Odea Nallbani en provenance de Pully. Yverline Da Silva qui vient de Meyrin ainsi que plusieurs autres joueuses de divisions inférieures rejoignent également le contingent. Pour compléter tout ça et pour dépanner en cas de blessures, quelques jeunes jouant avec l'équipe partenaire de Lancy en LNB.


Le roster


5 Odea Nallbani 3


6 Claudia Del Moral Garcia 1


7 Rania Ezzakraoui 2


9 Ivanie Tacconi 4


10 Mathilde Amoos 2


11 Blessed Ayo Milwen 4


12 Indira Vilolo Dos Santos 2


13 Aina Font de Benito 3


14 Yverline Da Silva 4


18 Léonie Edringer 5


22 Amélia Puijalon 5


30 Gloria Loosa 3


34 Laura Chahrour 2


-- Cheyma Bennour 4


-- Mayeni Julini 2


-- Naomi Takyi 2



Coach

Fran Leon Sedano


Assistant + préparateur physique

Alejandro Rangel Silva


Le Cinq Majeur

Une seule vraie interrogation pour le cinq de départ genevois. Qui démarrera au poste 4? Avant de se pencher sur ce poste, nous allons parler des "verrous". Les deux hispaniques, Del Moral et Chahrour s'occuperont de la création que ce soit pour elles mais également pour leurs coéquipières. Loosa au poste 3 semble indéboulonnable tout comme Edringer qui même si elle revient d'une grave blessure, sera titulaire.


Sur le poste d'ailière forte, cela se joue entre Da Silva et Tacconi. La première nommée met beaucoup d'intensité et d'énergie mais a tendance à commettre rapidement des fautes, ce qui n'aide pas. L'ancienne pulliérane a de bonnes mains en attaque mais manque parfois d'engagement aux rebonds, domaine ou l'Allemande Edringer n'a pas non plus (r)assuré...


Il faudra donc voir matchs après matchs les choix qui seront faits, l'adversaire qu'ils affronteront jouera un rôle central dans la décision que Sedano va prendre. Nous avons quand même décidé de mettre Da Silva titulaire pour sa rage de vaincre et sa volonté de tous les instants. Mais ce n'est pas garanti que ce soit le cas lors de la première rencontre.



Poste 1: Claudia Del Moral

Poste 2: Laura Chahrour

Poste 3: Gloria Loosa

Poste 4: Yverline Da Silva

Poste 5: Léonie Edringer


La joueuse à suivre


Laura Chahrour

Sans doute la joueuse la plus talentueuse de l'effectif. Son match de SuperCup a beaucoup fait parler, malheureusement plus en négatif qu'en positif. Selon nous, elle subit tout comme sa compatriote Del Moral le fait que le match ait été vu par des milliers de personnes.


Car lors des matchs amicaux, c'était une toute autre joueuse, altruiste, agressive aux rebonds offensives et adroites. Nous sommes persuadés qu'elle a le potentiel pour être la leader offensive de cette équipe. Il ne faudra par contre pas jouer les héroïnes et vouloir sauver la baraque à elle seule. Si elle le fait, Genève va souffrir, si elle ne le fait pas et joue pour l'équipe, Genève va surprendre.


Le pronostic

On est au début d'une totale reconstruction et il y aura forcément des hauts et des bas. On voit une équipe qui va avoir du cœur et qui pourra accrocher des gros poissons sur certains matchs sans néanmoins se mêler réellement à la lutte pour le podium sur la longueur.


Il y a peut-être un manque de talent mais vous pouvez être sûrs d'une chose, cette équipe ne va rien lâcher et va se battre du début à la fin de la saison. Claudia Del Moral en sera le parfait exemple et va motiver ses troupes aux matchs comme aux entraînements.


Des débuts qui s'annoncent difficiles mais qui serviront de première phase à un groupe qui doit progresser et se développer sur la durée.


  1. BCF Elfic Fribourg

  2. Hélios VS Basket

  3. Nyon Basket Féminin

  4. Portes du Soleil BBC Troistorrents

  5. Genève Elite Basket

  6. BC Alte Kanti Aarau

  7. Espérance Sportive Pully


Bonne saison à toutes les équipes et aux fans!


172 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout