Previews SBL Women: Hélios VS Basket #3


Nouveau coach et nouvelle direction pour le club de Vétroz.(©Objectif Studio Photo)


Troisième équipe qui passe sous notre loupe, les Valaisannes d'Hélios.

Avec l'arrivée d'un nouvel entraîneur et l'intégration de jeunes joueuses, Hélios peut-il être un sérieux outsider cette saison?


Le marché de l'été


Avec l'arrivée du technicien belge Benny Mertens aux commandes, la formation Vétrozaine pourra compter sur les arrivées de deux nouvelles joueuses étrangères. En effet, la Sénégalaise Khady Dieng en provenance de Pully ainsi que la meneuse américaine Brice Calip débarquent à la salle de Bresse. Elles remplacent numériquement Alison Gorrell et Giulia Simioni.


On peut également noter le retour en Suisse de Bilge Topologlu après plusieurs saisons passées à l'étranger. La turco-suisse viendra renforcer le secteur intérieur après le départ d'Annissa Toumi.


Virginie Bruchez qui n'avait pas terminé le précédent exercice, revient quant à elle à la compétition. Avec le départ de Césaria Ambrosio du côté d'Elfic, son retour fera le plus grand bien au groupe d'Hélios. Pour compléter l'effectif, Mertens pourra compter sur les intégrations au sein de l'équipe première des jeunes Sévane Verly, Ambre Lenzo ou encore Lisa Oggier.


Le roster


Virginie Bruchez 3


Brice Calip 1-2


Amélie De Preux 3


Khady Dieng 2-3


Leila Gasser 4


Maryna Ivashchenko 4-5


Ambre Lenzo 2-3


Lisa Oggier 1


Bilge Topologlu 5-4


Sara Van der Kaaij 1


Maurane Verly 4


Sévane Verly 3-4



Coach

Benny Mertens


Assistant

Peter de Lapeleire


Le Cinq Majeur


Blessée lors de la fin de la préparation, on espère revoir Calip rapidement sur les terrains. Si c'est le cas, elle sera titulaire au poste 1 avec Sara Van Der Kaaij comme remplaçante sur ce même poste. A côté d'elle on retrouvera Dieng. Polyvalente des deux côtés du terrain, elle pourra aussi monter le ballon pour faire souffler l'américaine.


Sur l'aile, Bruchez sera titulaire et pourra également jouer 2 en cas de besoin notamment si Calip est absente en début d'exercice. Dans ce cas Amélie De Preux démarrerait au poste 3 comme on l'a vu lors du dernier match de préparation contre Troistorrents.


Si Leila Gasser pourrait débuter les rencontres, on sent que Mertens l'aime bien dans ce rôle de première joueuse en sortie de banc. Le duo Ivashchenko-Topologlu composera la raquette. De la taille et du talent offensif mais quid de la défense? En tout cas sur les matchs de préparation, on a pas du tout été rassuré...


Comme le technicien belge tourne généralement à 9-10 joueuses, il ne serait pas impossible de voir les Verly (Sévane et Maurane), Oggier ou encore Lenzo obtenir quelques minutes de temps de jeu à chaque rencontre.


Poste 1: Brice Calip

Poste 2: Khady Dieng

Poste 3: Virginie Bruchez

Poste 4: Maryna Ivashchenko

Poste 5: Bilge Topologlu


La joueuse à suivre


Bilge Topologlu

Une grande énigme que la joueuse de 24 ans. Si on peut déceler de vraies qualités offensives notamment au niveau du shoot et plus particulièrement de son fade away, on doit bien reconnaitre que l'on a l'impression de voir une Marina Ivashchenko 2.0.


A l'image de sa compère bélarusse, Topologlu manque de volonté et de détermination en défense et aux rebonds. Pourtant du haut de ses 1m93, elle devrait faire des ravages mais on l'a senti timoré et peu concerné par cet aspect-là du jeu à plusieurs repris en présaison. Mais comme Ivashchenko, elle a du talent offensif et c'est dur de passer d'elle même si elle ne défend peu voire pas du tout par moment.


Est-ce que les matchs officiels vont lui donner un électrochoc? On veut bien lui laisser le bénéfice du doute. Mais une chose est sûre, si Hélios veut gagner des matchs, beaucoup de matchs et pourquoi pas des titres, ils devront compter sur leur intérieure présente, motivée et ce des deux côtés du terrain.


Le pronostic


Au complet, l'effectif a plutôt fière allure. Même si on a des doutes sur leurs capacités défensives (notamment à l'intérieur), les Valaisannes peuvent nourrir quelques ambitions. Si Nyon et Elfic seront dures à aller chercher, elle peuvent (doivent) viser la 3ème place et pourquoi pas un exploit en coupe comme la saison dernière (finale de SBL Cup).


Si Calip semble être une joueuse de très haut niveau, il faudra tout de même surveiller son état physique. L'intégration de jeunes joueuses nous plaît, et on est désormais curieux de voir si Coach Mertens arrivera à motiver ses joueuses à jouer dur notamment dans les grands matchs.


 

1.

2.

3. Hélios

4. Portes du Soleil BBC Troistorrents

5.

6. BC Alte Kanti Aarau


Benoît Reymond

129 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout