Previews SBL Women: Portes du Soleil BBC Troistorrents #2


La pré-saison aura été dure pour la formation valaisanne.(© Nicola Acri)


Seconde preview avec les Valaisannes que l'on passe au peigne fin.

Avec une préparation tronquée par de nombreuses blessures, l'entame de saison risque d'être très compliqué pour les résidentes du Reposieux.


Le marché de l'été


Une fin d'été et un début d'automne qui n'aura pas été de tout repos pour les dirigeants et le coaching staff de la formation du Chablais. Alors que les trois étrangères de la saison passée (McCutcheon, Nezerwa et Zimmerman) ont fait leur bagage, ce sont Annie Brady et Miyah Barnes qui ont posé leur valise au Reposieux.


Malheureusement, aucune des deux ne pourra jouer une rencontre officielle sous le maillot valaisan. Brady s'est gravement blessée au genou et sa saison est terminée avant même d'avoir commencé... Barnes quant à elle, est venue pour annoncer qu'elle renonçait finalement à son engagement... vous avez dit pas de bol?


Finalement, 3T devrait débuter la saison uniquement avec l'américaine Qadashah Hoopie, fraîchement débarquée. Le club est actuellement à la recherche d'une intérieure pour pallier à la blessure de Brady.


Avec les départs d'Ainhoa Holzer et de Camille Delaquis (cette dernière devrait être de retour en 2023), le club valaisan pourra compter sur le retour de Brigitte Huguenin et sur l'arrivée de Gloria Loosa au poste 3. De plus, Ivanie Tacconi au poste 4 et Yeinny Dihigo au poste 5 font également leur arrivée.


Le roster


Annie Brady 4 (blessée pour la saison)


Nadia Constantin 2


Cecilia De Preux 4


Yeinny Dihigo Bravo 5


Melyssa Dutruel 3


Qadashah Hoopie 1-2


Brigitte Huguenin 3


Gloria Loosa 3


Cloé Marie 3


Elisa Moix 3-2


Tiffany Murisier 3


Ivanie Tacconi 4


Coach

José Gonzalez Dantas


Assistante

Katia Clément


Le Cinq Majeur

José Gonzalaz Dantas démarrera avec le back court Qadashah Hoopie-Nadia Constantin. Les deux peuvent monter la balle et peuvent se créer leur propre tir. Si Constantin devrait s'occuper de la meilleure extérieure adverse, Hoopie peut aussi faire les minima en défense. Comme il n'y a pas vraiment d'autres possibilités derrière elles, leur temps de jeu flirtera sans doute entre les 35-40 minutes.


Après une saison difficile du côté de Genève, Gloria Loosa retrouvera un rôle un peu similaire à celui qu'elle avait il y a deux saisons du côté du Sapey. Défensivement très solide, elle amènera beaucoup d'énergie et prendra ce qu'on lui donne en attaque tout en n'hésitant pas à prendre ses responsabilités s'il le faut. Brigitte Huguenin sera sa première rotation dans un profil quasi similaire. Les Dutruel, Marie, Murisier voire Moix seront également appelées à jouer quelques minutes au poste 3 comme au poste 4.


Avec la blessure de Brady et en attendant de trouver une deuxième renfort étrangère, Ivanie Tacconi se retrouvera titulaire dans la raquette au côté de Yeinny Dihigo. Cecilia De Preux sera la principale rotation pour soulager l'ancienne joueuse d'Elfic.


Poste 1: Qadashah Hoopie

Poste 2: Nadia Constantin

Poste 3: Gloria Loosa

Poste 4: Ivanie Tacconi

Poste 5: Yeinny Dihigo


La joueuse à suivre


Yeinny Dihigo

A la recherche de plus de responsabilités, elle risque d'être servie cette saison au Reposieux. Principale option offensive de son équipe dans le secteur intérieur, la Cubaine va avoir beaucoup de ballon à jouer notamment dos au panier, sa position favorite.


Avec ses 1m81, elle risque d'être en difficulté contre les grandes 5 adverses, et va devoir se montrer très solide mentalement mais aussi déterminée à tout donner chaque soir pour aider sa formation à gagner des matchs.


Un pari tenté par le club du Reposieux sur une joueuse qui a toujours été cantonnée à un rôle de remplaçante du côté d'Elfic. A elle de prouver qu'elle méritait mieux en réussissant une grosse saison et en entrant pourquoi pas dans la discussion pour le titre de MIP (meilleure progression).


Le pronostic

Le début de saison risque d'être très difficile. Certes, cette équipe a beaucoup de cœur mais la préparation difficile et la probable présence que d'une seule étrangère, qui plus est arrivée 8 jours avant le début du championnat risque d'être fatale sur la saison régulière. De plus, il y a beaucoup d'égos dans cette équipe et le technicien espagnol aura un gros travail de répartition des rôles.


Nous les mettons 4ème de notre classement mais méfiance tout de même, car avec l'arrivée d'une nouvelle joueuse en cours d'exercice et le talent des unes et des autres, il ne sera certainement pas bon de prendre Troistorrents sur une match de coupe voire même en play off quand l'équipe aura trouvé son rythme.


  1. Portes du Soleil BBC Troistorrents

  2. BC Alte Kanti Aarau



128 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout