Review 4: la saison 2020/2021 de Portes du Soleil BBC Troistorrents


Brigitte Huguenin a fait partie des belles surprises de cette saison du côté du Reposieux (© SwissBasket)


Un temps d'adaptation

Quand un nouvel entraîneur débarque, la mayonnaise tarde toujours un petit peu à prendre. Les Valaisannes en ont fait l'expérience avec un début de championnat qu'on qualifiera de correct sans plus. Avec un bilan de 2 victoires pour 3 défaites, la patte du technicien espagnol José Gonzales Dantas n'a pas encore tout à fait pris.


Les deux succès sont obtenus contre des équipes qui apparaissent comme les équipes de bas de tableau alors que les 3 rencontres perdues tombent contre les gros morceaux du championnat ce qui permet de relativiser un peu. Car avec un nouveau coach à sa barre, le club valaisan est avant tout entrain d'essayer de recréer la belle dynamique un peu perdue depuis 1-2 saisons.


Des arrivées, des départs et des blessures

Comme pas mal de formations, Troistorrents a subi quelques chamboulements au sein de leur effectif durant cet exercice 2020-2021. Première arrivée notable, celle d'Ainhoa Holzer, jeune meneuse au talent certain qui jouait en début de saison à Hélios. Camille Delaquis en provenance d'Elfic rejoindra aussi le navire quelques semaines plus tard.


Au chapitre des départs, les 2 soeurs Ezzakraoui, Rania et Malak qui ont décidé de stopper leur activité du côté du Reposieux. Stacy Mazeko qui faisait partie du groupe en début de saison ne jouera finalement qu'un seul match avant de stopper sa saison pour des raisons privées.


Parlons des blessures maintenant, car là non plus Coach Gonzalez Dantas n'a pas été épargné. Nadia Constantin puis Haliegh Reinoehl vont se blesser. La première reviendra au jeu plus rapidement que prévu alors que l'intérieure-ailière voit sa saison se terminer. Elle sera remplacée par Addison Richards.


Malgré toutes ces péripéties, les joueuses de 3T vont tout donner et arracher quelques victoires notamment une très belle contre leur rival valaisanne Hélios. Au final une 5ème place avant d'aborder les play off en tant qu'outsider face à Genève Elite Basket.


Une belle fin de saison

A la salle du Sapey lors de l'acte 1, les visiteuses jouent crânement leur chance et rentrent très bien dans la partie. La blessure d'Emma Chardon en cours de première mi-temps fait mal aux Genevoises et Nora Nagy-Bujdoso et ses coéquipières font la différence pour remporter cette rencontre.


La vétérane hongroise, fantastique lors du premier match, continue son récital bien aidée par ses coéquipières qui exécutent les systèmes à la perfection. Sans Chardon mais également sans leur capitaine Clémentine Morateur (touchée lors de l'acte 1), il n'y a plus grand chose à espérer pour les troupes d'Antoine Mantey qui se battent bien mais qui sont trop courts avec un effectif revue à la baisse au vu des absences.


En demi-finale, l'ogre fribourgeois se dresse sur leur chemin. Invaincues jusque là, les Elfes s'imposent en deux manches non sans avoir souffert dans l'acte 2 avec l'absence d'Abigail Fogg.


Bilan global

Un vent nouveau soufflait sur le Reposieux et même si tout n'a pas été parfait, on a vu une équipe avec une vraie identité de jeu allant dans le sens de leur coach.


Un jeu collectif avec une combattivité sans faille telles sont les valeurs qu'a inculqué l'Espagnol à son équipe. La confiance donnée aux jeunes joueuses promet beaucoup de belles choses pour la suite.


Note: 6/10



Bilan individuel

Lana Bressoud

Peu de minutes de jeu pour elle mais elle est encore très jeune. Elle a pu faire ses gammes en fin de saison du côté de Martigny en LNB.

Stacy Mazeko

Comme évoqué plus haut, elle n'a participé qu'à un match avant d'arrêter. On espère la revoir bientôt sur les terrains de SBL ou de LNB.

Cécilia De Preux

Elle a eu le droit a quelques minutes par ci par la et a également profité de la fin de saison pour se développer à Martigny. Encore dans l'effectif la saison prochaine, pourquoi ne pas la voir un peu plus responsabilisé?

Rania Ezzakraoui

Présente lors des 5 premières rencontres, il est difficile de vraiment juger ses performances sur un ratio aussi faible. Va t'elle revenir à 3T ou ailleurs? La question est au point mort...

Tiffany Murisier

De vraies qualités d'adresse à distance chez cette jeune joueuse. Toujours utile d'avoir un profil comme le sien en sortie de banc. Elle aura sa carte à jouer où qu'elle évolue l'an prochain.

Julie Bulliard

Il y a parfois du déchet dans son maniement de balle mais elle compense par une grosse rage de vaincre et une envie de bien faire de tous les instants. Joueuse d'équipe par excellence, elle fera le sale boulot pour aider l'équipe à l'emporter.

Katia Clément

C'était la der pour Maman Katia et son apport n'en restait pas moins précieux sur et en dehors du terrain! Quelle carrière et quel superbe palmarès pour une des grandes dames du basket féminin Suisse. Respect!

Ainhoa Holzer

Changé de club en cours de saison n'est pas chose aisée mais la jeune meneuse a parfaitement su s'acclimater aux responsabilités qui lui ont été confiées. Du talent offensif plein les mains avec une mentalité exemplaire pour son jeune âge, un avenir radieux lui tend les bras.

Camille Delaquis

Défensivement son impact a été immédiat, à chaque fois qu'elle était sur le terrain ça se sentait et son équipe prenait une autre dimension de ce côté du terrain. En attaque, il y a encore des progrès à faire mais la confiance qu'elle a montrée depuis son arrivée en Valais prouve qu'elle a les moyens de devenir une scoreuse plus régulière à mi-distance comme à 3 points.

Brigitte Huguenin

A l'image de son entraîneur, elle est motivée et combattive parfois presque trop ce qui lui fait commettre quelques fautes de frustration voire même des techniques. Par contre un état d'esprit comme le sien, tous le monde en rêve dans son effectif.

Malak Ezzakraoui

On s'attendait à ce qu'elle apporte du shoot extérieur, malheureusement on a pas eu l'occasion de la voir à l'œuvre assez longtemps. Le talent est là mais retrouvera t'elle une équipe qui lui fera confiance? Rien n'est moins sûr.

Nadia Constantin

Elle n'a pas encore 25 ans mais elle a déjà tout vécu! Annoncée blessée jusqu'à la fin de la saison début 2021, elle est revenue et a comme à son habitude mouillé le maillot. Leader de par l'exemple, elle laissera tout sur le terrain en défense comme en attaque car pour aller au contact elle ne se fera pas prier. Capable de mettre des triples également, c'est une joueuse indispensable dans le système de Gonzalez Dantas.

Nora Nagy-Bujdoso

Quel CV! Là aussi on parle d'une grande dame qui a décidé de mettre un terme à sa carrière sur une très belle dernière saison avec notamment des play off de très haut niveau. Donner le ballon dans le bon timing, scorer s'il le faut, prendre les rebonds grâce à un très bon sens du placement font parties des différents qualités que la Hongroise a mis au service de son équipe tout au long de cet exercice. Un régal pour les yeux. Merci Nora!

Addison Richards

7 matchs au total pour elle avec une bonne impression laissée notamment au scoring et au rebond, ses bonnes mains lui ont permis de mettre des points d'un peu partout. Défensivement, on aurait pu en attendre un peu plus mais globalement son apport aura été précieux.

Haliegh Reinoehl

Un peu le même profil que Richards avec moins d'adresse extérieure. Elle réalisait une très belle saison individuelle jusqu'à ce qu'une bête blessure vienne la stopper dans son élan. Trouver un nouveau club de qualité à l'étranger ne devrait pas être trop compliqué pour elle malgré ce coup du sort.

Isabelle Spingola

Encore une fois ce n'est pas le scoring qui manquait chez la jeune américaine. Elle a réussi plusieurs cartons en montrant par moment une facilité déconcertante à marquer des points de n'importe où. Drive, pull up, step back, tout y est passé. Une des très belles révélation outre-Atlantique de cet opus en SBL Women.

José Gonzalez Dantas

Il avait pour but de redonner une identité à cette équipe et c'est chose faite. Coach vocal qui n'hésite pas à secouer ses troupes et notamment ses jeunes joueuses, il a réussi à se faire apprécier de toutes et a créer une véritable alchimie et âme au sein du groupe.

30 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout