Robert Zinn & Joanis Maquiesse quittent Fribourg Olympic

En cette nuit de Draft NBA, deux bombes sont venues agiter la planète Swiss Basket ce vendredi matin : les deux arrières de Fribourg Olympic, Robert Zinn & Joanis Maquiesse vont quitter le club fribourgeois pour rejoindre respectivement les Tigers de Lugano & Union Neuchâtel… Décryptage de ces deux départs pour le champion en titre et qui ont beaucoup fait parler en coulisse.

Zinn, Maquiesse & Fribourg: c’est désormais de l’histoire ancienne
ZINN À LUGANO… MAIS AVEC UN ŒIL SUR L’ALLEMAGNE

Comme nous vous l’annoncions dans le 1er épisode de notre podcast spécial Mercato, Swiss Market, Robert Zinn avait d’emblée communiqué à ses dirigeants ses vélleités de départ pour rejoindre le championnat allemand qu’il a déjà connu avant son arrivée en Suisse du côté de Boncourt.

Possédant la double nationalité, il espérait ainsi rejoindre un championnat beaucoup plus compétitif mais face à la réalité du marché, l’international suisse a préféré opter pour une signature avec les Tigers de Lugano tout en conservant une clause de départ pour l’étranger.

Selon nos informations, ce dernier dispose d’un bon de sortie jusqu’au 31 Juillet avec le club tessinois. Passé cette date, une indemnité de transfert devra être réglée par le club acquéreur (Buy-out clause).

Zinn disposera donc d’un Plan B en cas d’échec dans sa tentative de retour en Allemagne en s’assurant un rôle majeur dans la formation tessinoise qui s’était aussi positionnée sur Roberto Kovac.

Dans le mano-à-mano entre les deux clubs de Lugano, Kovac semble plus s’orienter vers un retour à Massagno, ce qui expliquerait donc le choix des dirigeants des Tigers de se retourner sur Robert Zinn qui sort de deux superbes saisons sous les ordres de Petar Aleksic.

Ce scénario nous fait étrangement pensé à celui d‘un ancien coéquipier de Zinn: Natan Jurkovitz.

À l’été 2020, le capitaine d’Olympic s’était engagé avec les Lions de Genève accompagné d’une clause de départ. Quelques semaines plus tard, Jurkovitz rejoignait le club israélien de Beer Sheva.

Destin similaire pour Zinn ? Affaire à suivre dans les semaines à venir…


MAQUIESSE, SUCCESSEUR DE BC10 À NEUCHATEL

C’est l’autre départ annoncé dans les rangs fribourgeois avec celui du jeune Joanis Maquiesse qui était un des jeunes noms les plus scrutés sur cette Free-Agency.

Encore sous contrat avec le club fribourgeois (ce dernier réalise en parallèle un apprentissage du côté de Swiss Basketball), Maquiesse s’heurtait jusque-là au refus de ses dirigeants de le libérer de ses engagements au risque de le voir rejoindre certains clubs concurrents (Genève & Massagno).

C’est finalement à la Riveraine que le jeune meneur posera ses valises pour prendre la lourde succession d’un certain Bryan Colon, parti entre-temps à Genève.

Âgé de 18 ans, le français effectuait le yo-yo depuis 2 saisons entre l’Académie & l’équipe première de Fribourg Olympic.

Malgré quelques minutes de moyenne disputées cette saison, c’est surtout en LNB qu’il a affolé les compteurs avec 18,8 Points de moyenne, signe du potentiel offensif et athlétique du jeune garçon.

Neuchâtel continue ainsi sa politique de reconstruire son effectif avec des jeunes talents à fort potentiel qui pourront s’épanouir et progresser sous les ordres de Mitar Trivunovic.


KAZADI EN APPROCHE

Le départ annoncé de Zinn & Maquiesse donne également beaucoup d’indications quant à la saison à venir des pensionnaires de St Léonard.

Ainsi, et toujours selon nos informations, Jonathan Kazadi se rapprocherait de plus en plus d’Olympic pour remplacer numériquement Robert Zinn dans l’effectif de Petar Aleksic. Sa venue serait un plus indéniable compte tenu des ambitions affichées de Fribourg sur la scène européenne avec l’objectif de se qualifier pour la prochaine BCL.

Quant au départ du jeune Joanis Maquiesse, cela fera les affaires de Yuri Solca qui se verra plus responsabilisé dans l’effectif du champion en titre.

Pénalisé par une grave blessure à la hanche en début de saison dernière, Solca avait eu un rôle mineur mais récurrent sur cette fin de championnat & pendant les playoffs. Il assumera dès lors un véritable rôle de back-up sur le backcourt fribourgeois la saison prochaine.


UN MANQUE D’ÉLÉGANCE REPROCHÉ À OLYMPIC

En conclusion, nous sommes obligé de terminer en revenant sur le cas de Fribourg Olympic qui a communiqué officiellement sur le sort de ces deux anciens joueurs en indiquant de manière assez surprenante la destination future des deux arrières.

Selon nos informations (League sources), cette communication « particulière » aurait été très mal perçue par les deux clubs concernés qui jugent irrespectueux le fait d’avoir été devancé par Olympic sans avoir été informé au préalable mais nous retiendrons surtout le cas particulier du jeune Maquiesse.

Désireux de quitter Olympic, le jeune meneur a appris via les réseaux sociaux que le club fribourgeois acceptait finalement de le libérer de ses engagements pour rejoindre Neuchâtel.

Une manière d’agir qui en surprendra plus d’un et qui témoigne là d’un certain manque d’élégance de la part du champion en titre qui a pris de court Lugano & Neuchâtel et les joueurs concernés…


862 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout