Romario Roque quitte déjà le BBC Nyon

Coup de tonnerre du côté du Rocher : débarqué de Colombie mi-décembre, le meneur de jeu, Romario Roque, quitte déjà le BBC Nyon et sera remplacé par le joueur américain, Isiah Umipig.

On vous dit tout sur le départ précipité de l’international colombien entraînant de facto l’arrivée express du meneur américain.

Un petit tour et puis s’en va pour Romario Roque du côté de Nyon (© Stéphane Bée)

Un départ précipité

Stupeur sur les bords du Lac Léman avec l’annonce du départ précipité de l’international colombien, Romario Roque, qui quitte déjà le club vaudois, quelques semaines seulement après son arrivée venue combler le départ de l’américain George Beamon.

Malgré des performances remarquées pour ces premières apparitions en SBL avec une capacité incroyable à se montrer clutch dans les derniers quart-temps, le joueur colombien a surpris tout son monde à Nyon avec cette décision de quitter le club.


Joint à ce sujet, Stefan Ivanovic, l’entraîneur du BBC Nyon, nous expliquait avoir été plus que surpris de cette nouvelle. Car dans les faits, Romario s’était envolé dimanche dernier en direction de la Colombie pour disputer des rencontres avec sa sélection nationale.

Jeudi soir, le joueur joignait les dirigeants nyonnais et l’entraîneur afin de les informer de son non-retour en Suisse. Ce dernier invoquait ses difficultés à s’intégrer dans un contexte si particulier pour lui qui ne parlait ni anglais, ni français. De plus, le style de jeu prôné par Stefan Ivanovic ne convenait pas au joueur colombien, coutumier d’un certain déchet dans le jeu et qui lui a valu notamment d’être benché en fin de rencontre face à Swiss Central.

Malgré de longues tractations et discussions pour persuader le joueur de faire volte-face, Romario Roque restait camper sur sa décision de rompre unilatéralement son contrat avec le club nyonnais.


Face à l’urgence de ce départ qui a été une surprise totale pour le technicien vaudois, le club du Rocher a du changer son fusil d’épaule pour lui trouver un remplaçant en la personne d’Isiah Umipig.


Un nouveau shérif en ville
Passé par l’université de Seattle, Umipig connaîtra donc un nouveau championnat en Suisse

« Le malheur des uns fait le bonheur des autres ». C’est par cet adage populaire que Stefan Ivanovic nous racontait le récit de l’arrivée du combo-guard américain.

Car avec les événements tragiques que traverse actuellement l’Ukraine avec l’invasion russe, le sport ukrainien se retrouve complètement paralysé entraînant un départ massif des athlètes y évoluant.

C’était donc le cas pour l’américain de 29 ans qui après son départ de Kryvbasbasket-Lux Kryvyï Rih, se trouvait en Pologne durant les négociations avec le BBC Nyon.

Ce combo-guard expérimenté a déjà bourlingué de longues saisons sur le vieux continent après des piges en Slovaquie, Turquie, Lituanie et donc en Ukraine cette saison.

Profil beaucoup plus shooteur que Romario Roque, il apportera son expérience et son QI Basket au jeu nyonnais.

Dans l’attente des formalités administratives, Ivanovic espère pouvoir aligner son nouveau meneur pour la rencontre face à Monthey.

Actuellement 6ème de SBL et finaliste de Patrick Baumann Swiss Cup, le BBC Nyon va donc accueillir son 3ème meneur de jeu de la saison pour espérer clôturer une année plus que réussie pour le club vaudois.

Bonne chance donc à Stefan Ivanovic et son staff pour intégrer leur nouveau joueur en espérant vivre de belles émotions sur le parquet du Rocher.




725 vues0 commentaire