• Florian Jas

Les Tigers prennent le dessus sur le BBC Nyon

Au coude à coude lors du premier acte, les Nyonnais ont fini par craquer sous les coups de butoirs d'un Uros Nikolic en démonstration et s'inclinent 97-83 ! Les hommes de Salvatore Cabibo auront pu compter sur la nouvelle recrue Marco Portannese qui devrait remplacer numériquement Axel Louissaint en partance pour les Sharks.


La rencontre était importante au classement pour les deux formations : d'un côté les Tessinois souhaitaient faire une différence avec le Bc Boncourt, principal rival pour la 5ème place et de l'autre les Nyonnais pouvaient revenir à deux petites victoires des Starwings, 8ème et dernière équipe playoffable.


L'ATTAQUE PREND LE PAS SUR LA DEFENSE

Le premier acte est équilibré et les Nyonnais parviennent à trouver des solutions en jouant des systèmes avec des poseurs d'écrans loin du ballon à partir des ailes, libérant ainsi des shooteurs longue distance et gênant des Tessinois manquant de réactivité devant leur impossibilité de switcher et ainsi faire défendre Aw et Nikolic à l'extérieur de la raquette.

Lugano aussi est séduisant offensivement et ne tombe pas dans le piège du BBC consistant à verrouiller l'axe du terrain pour forcer les Tigers à prendre des shoots extérieurs. Ils se montrent très agressifs et vont attaquer le cercle en prenant les intervalles pour aller gratter des points sur la ligne.


Source : SwissBasketball Youtube


NIKOLIC FAIT PAYER A NYON SES CARENCES

La deuxième mi-temps sera tout autre, les Nyonnais ne parviennent plus à suivre le rythme offensif imposé par les Tigers et vont complètement craquer dans le troisième quart, encaissant un rédhibitoire 22/10. C'est le MVP de la rencontre Uros Nikolic (28 points à 10/15, 15 rebonds et 4 assists) qui va se charger de punir le manque de solution pour les troupes d'Alain Attalah à l'intérieur, certes l'arrivée d'Amir Williams au poste 5 a fait le plus grand bien à ses joueurs mais le coach n'a toujours qu'un seul spécialiste du poste et lorsque son Américain doit se reposer quelques minutes les points fusent et l'écart devient impossible à combler malgré un Maleye N'doye une nouvelle fois en feu (33 points à 11/23 au shoot)


Victoire logique des Tigers qui continuent de remonter au classement et profite de la défaite Boncourtoise face à Genève. Dans deux semaines (final four oblige) Lugano ira se frotter au voisin de Massagno dans le derby du Tessin alors que le BBC Nyon accueillera Union Neuchâtel récent tombeur de Fribourg Olympic au Rocher


       Le Cinq Majeur      

© 2020 by Le Cinq Majeur Genève. Proudly created with David & Florian

  • Instagram
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • Spotify Icône sociale