SB League Day 10: Fribourg Olympic poursuit sa série et plonge le BC Boncourt dans le doute (104-78)

Le BC Boncourt de Vladimir Ruzicic se déplace à St-Léonard pour y affronter une équipe qui monte en puissance, le Fribourg Olympic. Quant à eux, les jurassiens se devaient de réagir suite à deux larges défaites et dissiper le doute qui pourrait s'installer. Fribourg Olympic se présente toujours sans leur meneur Yuri Solca, absent pour le reste de la saison.


Petar Aleksic a choisi ce soir de titulariser Robert Zinn dans le "back-court" aux côtés de Marquis Jackson pour mettre son joueur en confiance et lui donner du temps de jeu. Et on constatera tout au long de la rencontre que bien lui en a pris.

Ce soir, Robert Zinn a prouvé à son coach qu'il a eu raison de lui faire confiance en lui donnant des responsabilités.


Fribourg Olympic commence le début de rencontre sur les chapeaux de roues, puisque après l'entre-deux remporté par Arnaud Cotture, Brandon Garrett récupère le cuir, le transmet immédiatement à Jackson qui met de suite sur orbite l'athlétique et bondissant Cotture qui claque le alley oop après 4'' de jeu seulement !!!


La marque de fabrique fribourgeoise est désormais bien connue: Fribourg joue de manière intensive en défense et ensuite se porte rapidement en attaque. On n'y dérogera pas ce soir et cela fonctionne rapidement plutôt bien (5-0).


Le BBC Boncourt, avec les anciens fribourgeois dans ses rangs Eric Fongué, Justin Solioz et Nemanja Calasan ont envie de bien faire. Les jurassiens sont adroits aux tirs à longue distance et garde le contact après des tirs de Devin Cooper et Juraj Kozic (13-10 après 5'). Côté fribourgeois, Garrett est très actif des deux parties du terrain et insuffle à ses coéquipiers une énergie positive.


Jackson monte au dunk après une belle attaque fribourgeoise et retombe très mal au sol; le meneur américain semble souffrir et quittera le terrain sur blessure, assisté de deux de ses coéquipiers. On ne le reverra plus de la soirée et l'on redoute une importante entorse à la cheville. Alexander Hart entrera pour le suppléer et inscrira le lancer-franc bonus (26-12). Nemanja Calasan se rappelle aux bons souvenirs de St-Léonard et inscrit 5 points consécutifs et son équipe termine bien ce premier QT: 30 à 23.

Marquis Jackson s'est blessé en montant claquer un gros dunk.


Fribourg Olympic réagit bien à sortie sur blessure de leur meneur et l'homme en forme de ce début de partie n'est autre que Zinn, qui boucle ce 1er QT avec 8 points et 3 assists (2 tirs primés) et terminera la rencontre en "double-double" avec 11 points et 12 assists!


Les locaux commencent cette deuxième période par un 6-0 avec des paniers de Dominic Morris et Boris Mbala. L'écart est maintenu aux alentours des dix points et Boncourt s'accroche pour ne pas se laisser distancer.


Fait intéressant, Petar Aleksic donne à nouveau du temps de jeu à son jeune meneur Joanis Maquiesse, qui fait une entrée intéressante, en terme d'énergie et d'envie. Prépare-t-il déjà le match de dimanche à Massagno en anticipant l'absence de son meneur titulaire?


Suite à un second alley oop de Cotture, le score passe à 44-30 (reste alors 4' à jouer dans ce QT). Sean Barnette poursuit ses bonnes performances et se montre une pièce importante du jeu fribourgeois, d'autant plus en l'absence de Jackson. Côté jurassien, Cooper est relativement bien muselé et Milos Jankovic très discret, lui qui nous a habitué à une présence solide aux rebonds et dans la peinture adverse. Le score à la mi-temps est de 50 à 38.


En seconde mi-temps, le BC Boncourt montre qu'il est toujours bien présent et qu'il n'entend pas se relâcher (52-43). Mais le Fribourg Olympic a démontré sa supériorité en intensifiant sa défense et en profitant de paniers sur contre-attaques. La balle circule mieux et plus rapidement, ce qui met hors de positions les joueurs jurassiens, qui sont parfois loin de leurs défenseurs respectifs. En effet, les joueurs de Ruzicic sont par intermittences trop "laxistes" en défense et cela se paie cash face à Fribourg.


Un tir primé de Morris ainsi qu'un panier ponctué d'un lancer-franc bonus de Barnette permettent d'augmenter l'écart (58-43). Boncourt se sera maintenu à cet écart sans pour autant pouvoir se rapprocher dangereusement des fribourgeois. Malgré cela, l'attitude des jurassiens est bonne et positive; on les voit s'encourager et ne pas baisser les bras. En ce sens, Cooper prend le jeu à son compte mais joue parfois de manière trop personnelle et soit perd des ballons ou manque ses tirs.

Devin Cooper, l'arme offensive jurassienne, n'aura pas suffi pour vaincre une bonne équipe du Fribourg Olympic.


Le milieu de ce QT est haché et entrecoupé par de nombreuses fautes de part et d'autre. Hart commet d'ailleurs sa quatrième faute.


Suite à une balle perdue des visiteurs, Zinn et Cotture combinent à nouveau pour créer un fantastique alley oop contre la planche. Et cerise sur le gâteau, en plus du geste spectaculaire, Cotture obtient la faute de Kozic sur l'action. Résultat: +15pts pour Fribourg! Il s'agit de son cinquième dunk de la soirée et cela démontre son agressivité et sa présence offensive.


Côté jurassien, Milos Jankovic sort de sa boîte et se montre davantage percutant et décisif sous le panier adverse; il score dans la raquette et prend des rebonds (11 rebonds au total dont 3 offensifs). Ce QT se termine sur le score de 72-48.


Les fribourgeois débutent cette dernière période avec un 6-0 et pousse l'écart à +20pts. Ruzicic réagit et prend immédiatement un temps-mort à 7'59 du terme du match. La situation des joueurs du Chauderon ne va pas aller en s'améliorant puisque en l'espace de quelques actions, Fribourg va creuser l'écart par tout d'abord Garrett puis Zinn et Morris à longue distance (86-58). Deuxième temps-mort pris à 6'32 par Ruzicic qui sent la fin de rencontre échapper complétement à ses joueurs et souhaite éviter le camouflet. C'est Cooper qui va arrêter l'hémorragie en inscrivant un panier à longue distance.


Petar Aleksic ouvre son banc et donne du temps de jeu à Dylan Schommer et Kevin Martina. Ces derniers ouvriront d'ailleurs leur compteur personnel.


A Boncourt, Julien Wälti prend également quelques minutes en fin de rencontre et inscrira deux tirs primés. Il est presque dommage de ne pas l'avoir davantage vu ce soir.


La rencontre se termine sur le score de 104 à 78.


Fribourg Olympic semble trouver ses marques et a retrouvé son intensité défensive, comme le précise Cotture dans le quotidien "La Liberté":

"Nous allons dans la bonne direction. A nous de confirmer à Massagno la belle agressivité, notamment défensive, dont nous avons fait preuve." Arnaud Cotture

Chaque joueur a tiré son épingle du jeu et marqué de bons points ce soir. Cela est de bonne augure avant la rencontre de ce dimanche 13 décembre à Massagno. Fribourg se déplacera sans son meneur titulaire Marquis Jackson, blessé durant la rencontre. L'absence est estimée à environ quatre semaines.


Boncourt quant à lui fera l'impasse sur sa rencontre de ce week-end contre Union Neuchâtel (équipe placée en quarantaine) qui a été reporté à une date ultérieure. Il accueillera le BBC Nyon le samedi 19 décembre.


MVP 🏆 ⚪🔵 Sean Barnette: 15 points, 6 rebonds et 8 assists

⚫🔴 Juraj Kozic: 12 points et 6 assists


Coup de 💓 : ⚪🔵 Robert Zinn: 11 points, 3 rebonds et 12 assists


Les notes du match:


Jackson ⭐⭐⭐ Cooper ⭐⭐⭐⭐

Mbala ⭐⭐⭐ Seylan ⭐⭐⭐

Barnette ⭐⭐⭐⭐ Jankovic ⭐⭐⭐

Maquiesse ⭐⭐⭐ Kozic ⭐⭐⭐⭐

Gravet ⭐⭐⭐ Wälti⭐⭐⭐

Morris⭐⭐⭐⭐ Solioz⭐⭐⭐

Garrett⭐⭐⭐⭐ Fongué⭐⭐

Hart ⭐⭐ Savon ⭐⭐⭐

Zinn⭐⭐⭐⭐ Calasan ⭐⭐⭐

Cotture ⭐⭐⭐⭐



⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct

⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale