SB League Day 12: Fribourg Olympic entre du bon pied en 2021

Nouvelle année rime avec engagement d'un nouveau joueur étranger au Fribourg Olympic pour débuter 2021. Côté BBC Nyon, l'équipe ne se présente toujours qu'avec un seul joueur étranger, Amir Williams ne devant arriver qu'à fin janvier. Comment se comporteront les deux équipes après cette trêve de Noël, où festivités et repas copieux ont pris le dessus sur le basket? Réponse à St-Léonard et toujours à huis clos.


Fribourg Olympic débute la rencontre avec un cinq de base légèrement modifié, puisque l'on peut constater la titularisation du nouveau venu Malcolm Armstead mais également de Dominic Morris. C'est une manière pour Petar Aleksic de remettre en confiance son joueur américain.

Dominic Morris est titularisé ce soir par Petar Aleksic.


Pour rappel, le BBC Nyon n'avait pas pesé lourd lors de sa dernière confrontation face au Fribourg Olympic (55-82) et espère faire meilleure figure ce soir.


L'entame de match des nyonnais ne va pourtant pas dans ce sens, puisque le dernier arrivé sur les bords de la Sarine ouvre le score du match d'un joli tir primé et que Fribourg mènera rapidement 13-2 après environ 5 minutes de jeu. Alain Attallah prend déjà un premier temps-mort.

Alain Attallah a vécu une soirée compliquée à St-Léonard face à un Fribourg Olympic très à son affaire.


Nyon a pourtant rapidement proposé une défense de zone pour gêner la troupe de Petar Aleksic et cela a bien fonctionné sur deux actions fribourgeoises: un "air-ball" de Morris et une balle perdue. Mais Arnaud Cotture fait valoir ses longs segments et son agressivité défensive pour intercepter un ballon et scorer 2pts.


Nyon est emprunté offensivement: le jeu manque de vitesse et le porteur de ballon se retrouve régulièrement sans possibilités de passes efficaces et il en résulte beaucoup de pertes de ballons.


En face, Paul Gravet se montre à son avantage et inscrit coup sur coup 5pts. L'écart alors augmente et Nyon accuse déjà 14pts de retard. La réponse nyonnaise est en partie dans les bonnes mains de Hamish Warden, qui d'un joli hookshot inscrit un panier (fait rare en ce 1er QT).


La domination fribourgeoise est totale, même lorsque Boris Mbala échoue à 3pts, Cotture est présent dans la raquette pour le reprendre en "alley-oop".


Nyon est stérile en attaque et n'inscrit que trois paniers durant cette première période pour 10 balles perdues. Warden inscrit 5 des 7 points nyonnais dans ce QT. A relever la discrétion de Maleye N'doye qui n'a pas inscrit le moindre point. De son côté, Fribourg utilise ses joueurs de bancs qui amènent de bonnes rotations. Le score est sans appel: 24-7!


A l'entame du second QT, Robert Zinn tente un tir à 3pts qui ne fera pas mouche mais prend son propre rebond offensif. La passivité nyonnaise est criarde sur cette action. Malheureusement, le BBC Nyon revient en deuxième QT avec les mêmes erreurs commises lors du premier acte (plusieurs infractions de marché, pertes de balles).

Maleye N'doye est encore bien trop esseulé dans la raquette nyonnaise pour porter son équipe.


Mais qui alors pour redresser la barre côté nyonnais? L'équipe pourra s'appuyer sur le réveil de N'doye qui inscrit 10pts pour son équipe.


En face, les artilleurs fribourgeois sont adroits et Mbala et Zinn inscrivent chacun un missile du parking (32-9).


Sean Barnette, le leader en forme de Petar Aleksic, se promène facilement dans la défense nyonnaise. Benoît Hayman inscrit un panier et fait passer le score à 34-15. Zinn est toujours autant adroit derrière la ligne des 6m75 (4/6 à 66% ce soir) et score sur une assist de Barnette!


Après un panier de Warden, c'est Zinn qui rend la pareille à Barnette pour un nouveau missile lointain (40-21).

Robert Zinn devient un "sniper" affuté pour Fribourg Olympic.


Les fribourgeois se trouvent bien attaque et le jeu de passes est bien rôdé. Armstead distribue bien le jeu est se montre très sobre face à ce qu'il doit faire; il intercepte un ballon, provoque la faute anti-sportive de son adversaire et inscrit les deux lancers-francs.


L'écart creusé par les joueurs d'Aleksic permet au coach de faire entrer Kevin Martina à quelques minutes du terme de cette première mi-temps. Il s'illustre avec 3 points et 1 rebond.


Attallah voit encore l'écart grandir et prend son deuxième temps-mort à 2'34 de la fin de la période (48-24). Cette première mi-temps se conclut sur un tir primé de Brandon Garrett. Le score est de 56 à 30 pour le Fribourg Olympic.

Les statistiques démontrent l'écart entre les deux équipes ce soir: Nyon a égaré 16 ballons et Fribourg a distillé 17 passes décisives.


Barnette affiche à la mi-match 11 points, 3 rebonds et 4 assists, tandis que N'doye comptabilise 10 points, 5 rebonds et 1 assist. Armstead s'est montré bien intégré dans le collectif et semble prendre possession du rôle qui lui est attribué par Aleksic. Le Président Philippe de Gottrau partage son observation à "La Liberté":

"[...] il correspond à un profil que nous n’avons pas, Marquis (Jackson) n’étant pas un vrai poste 1". Philippe de Gottrau.

Malcolm Ray Armstead est le nouveau renfort fribourgeois venu palier l'absence sur blessure de Marquis Jackson.


Que vont bien pouvoir espérer les nyonnais de cette suite de rencontre face à des fribourgeois concentrés et impliqués, voulant apparemment maintenir cette intensité durant toute la rencontre?


Reprise de deuxième mi-temps et Fribourg poursuit sur la même note, avec un tir primé de Morris et Nyon commet une perte de balle. Alexander Hart, utilisé avec parcimonie pour sa grande taille et sa présence aux rebonds, est moins percutant qu'habituellement. Il obtient tout de même la faute dans la peinture suite à une belle série de passes (60-30).


Le BBC Nyon met plus de vitesse dans l'exécution offensive et trouve davantage de solutions, mais malheureusement pas souvent avec la réussite souhaitée (34% aux tirs sur l'ensemble de la rencontre).


Armstead est agressif défensivement, intercepte et lance Hart en contre-attaque qui conclut au dunk! Zinn profite de la justesse de son tir pour se faire plaisir et sanctionner à 3pts, plutôt deux fois qu'une: 70-32, l'écart continue de grandir!


Attallah est obligé de prendre un temps-mort: son équipe a joué plus 5 minutes sans inscrire le moindre point. Ce sont finalement N'doye, Warden et Nwokeabia qui inscriront les derniers paniers nyonnais du QT. Mais Fribourg Olympic ne faiblit pas et ne semble pas décidé à lever le pied. Nyon devient plus agressif en défense et parfois à la limite de l'anti-sportif; cette agressivité est parfois trop vive. Les joueurs du Rocher sont fatigués et manquent de lucidité.


Ce troisième QT se termine sur le score de 87 à 39!


Barnette est percutant offensivement et monte claquer un dunk en tout début de QT et Paul Gravet se permet même de monter la balle suite à un rebond défensif et de terminer "coast to coast", avec la faute et le lancer bonus réussi! La défense nyonnaise, cuite, est aux abonnés absents (+57pts pour Fribourg)!


Cette fin de rencontre permettra à Dylan Schommer et Kevin Martina de prendre une poignée de minutes intéressantes; Martina inscrit un tir à 3pts et le lancer bonus et Schommer touchera beaucoup de ballons, mais souvent en difficultés au moment de la concrétisation.


Au tour de Mbala d'inscrire un tir à 3pts et de pousser l'écart à +62pts [!!!]. Le "defensiv player of the year" aura su tirer son épingle du jeu (11points, 9 rebonds et 7 assists)! Dans l'autre camp, Warden inscrit deux tirs primés pour faire augmenter son total personnel à 16pts.


Fribourg Olympic reste sérieux et impliqué jusque dans les dernières minutes et maintient l'écart malgré la présence des "jeunes". D'ailleurs, Robin Leyrolles fait son apparition pour le "garbage time". Il inscrit un tir à 3pts qui a eu le mérite de réveiller le banc fribourgeois et de boucler la rencontre sur une jolie note!


Fribourg Olympic s'impose sur le score fleuve de 118 à 54.


S'il y a quelque chose à retenir de cette rencontre pour les fribourgeois, il s'agit de la belle prestation de l'ensemble de l'équipe, qui s'est montré impliqué et concentré sur toute la rencontre. Petite mention spéciale pour le nouveau venu Armstead qui présente une fiche personnelle de 5 points, 7 assists et 5 steals. Fribourg termine la rencontre avec 35 assists, dont 5 joueurs à plus de 5 assists et 17 steals. Cela démontre la belle circulation de balle et l'intense agressivité défensive. Le BBC Nyon quant à lui attendra beaucoup de son nouveau renfort Amir Williams pour performer. Les 29 "turnovers" nyonnais n'ont en tout cas pas aidé l'équipe.


Quant à moi, il ne me reste plus qu'à vous souhaitez une excellente année 2021, remplie d'alley-oops, de tirs du parking, de dunks, de monstrueux contres et de toutes sortes d'émotions que nous apporte notre merveilleux sport✨🏀!



MVP 🏆 : ⚪🔵 Sean Barnette: 20 points, 3 rebonds, 5 assists et 2 steals

🔵⚪ Maleye N'doye: 19 points, 7 rebonds et 1 assist


Coup de 💓 : Kevin Martina: 11 points, 5 rebonds et 1 assist



Notes du match:


Cotture⭐⭐⭐ N'doye⭐⭐⭐⭐

Mbala⭐⭐⭐⭐ Nwokeabia⭐⭐

Armstead⭐⭐⭐⭐ Dufour⭐⭐

Barnette⭐⭐⭐⭐ Erard⭐⭐

Gravet⭐⭐⭐ Warden⭐⭐⭐⭐

Morris⭐⭐⭐ Hayman⭐⭐⭐

Garrett⭐⭐⭐ Van Rooij

Hart⭐⭐ Zoccoletti⭐⭐

Zinn⭐⭐⭐ ⭐ Vannay⭐⭐

Schommer⭐⭐

Leyrolles⭐⭐⭐

Martina⭐⭐⭐


⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct

⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale

Pour celles et ceux qui auraient manqué la rencontre, voici les highlights du match: (Swissbasketball)


       Le Cinq Majeur      

© 2020 by Le Cinq Majeur Genève. Proudly created with David & Florian

  • Instagram
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • Spotify Icône sociale