SB League Day 7: Fribourg Olympic s'impose au Rocher 55-82

Rien de tel qu'un match agendé rapidement dans le calendrier pour rebondir après une défaite; c'est ce qu'ont du se dire les joueurs fribourgeois après leur défaite à Genève le week-end dernier. Le BBC Nyon est quant à lui satisfait de pouvoir jouer ... son deuxième match de la saison seulement. Fribourg Olympic joue lui toujours sans Mbala ni Solcà, blessés. Quant à Jeffrey Crockett, il est à nouveau listé comme étranger surnuméraire.

Maleye N'Doye a été le meilleur joueur vaudois sur le terrain (ici face à Brandon Garrett).


Petar Aleksic semble avoir retenu quelques leçons de la rencontre perdue samedi dernier du côté du Pommier; il aligne un cinq majeur inédit et sans Marquis Jackson, pourtant bon jusqu'à présent.


En ce début de rencontre, Fribourg défend haut pour gêner la construction du jeu nyonnais. Malgré cela, les joueurs du Rocher ne s'en laissent pas compter et sont plutôt adroits aux tirs à longue distance (4 tirs primés durant ce premier QT).


Côté fribourgeois, Cotture est à son avantage en débutant la rencontre avec beaucoup d'énergie. Il est suivi par un Sean Barnette quelque peu retrouvé sur ce début de rencontre. En face, Warden est adroit derrière la ligne des 6m75 et permet aux siens de tenir Fribourg. Vient ensuite s'y associer le Topscorer "La Mobilière" Hayman. Nyon est appliqué et joue sa chance à fond.

Pour Fribourg, Hart réalise une belle entrée avec une présence offensive et défensive intéressante (aux rebonds notamment). Fribourg Olympic termine ce QT avec 21 points encaissés, ce qui ne plaira assurément pas à coach Aleksic. Le score après le premier QT est de 21-22.


Dès l'entame du deuxième QT, Fribourg commet quelques erreurs qui permettent à Nyon de rester proche au score. Petar Aleksic teste plusieurs rotations et l'on voit (déjà) apparaitre Schommer. Cet important nombre de rocades ne déstabilise-t-il pas l'équipe? Cela créé toutefois un manque d'alchimie; cela se ressent sur le terrain et se révèle par le grand nombre de balles perdues sur la rencontre (21 au total). Les nyonnais font bien circuler le ballon et ont déjà réalisé 10 passes décisives après seulement 13 minutes de jeu.


En réaction au dernier match, Fribourg est plus agressif et commet davantage de fautes en défense; ils sont déjà dans la pénalité après 3'17 seulement.


Nyon s'essouffle et la pression mise par les visiteurs commence à payer (+9pts). Les locaux ont tenté à plusieurs reprises d'alterner leur défense, en passant d'une zone 3-2 à une zone 2-3 et à du "man to man". Cela a certainement contribué à perturber par séquences les fribourgeois.

Dans un second temps, Fribourg "appuie sur le champion" et cela fait la différence. Le score passe à +13pts, puis à +15pts, avec un partiel de 18-3.


La défense fribourgeoise est aussi retrouvée et cela fait du bien aux joueurs de St-Léonard (8pts encaissés seulement durant ce QT). Le score à la mi-temps est de 29 à 44.


Pour débuter la deuxième mi-temps, Petar Aleksic fait confiance à son meneur US Marquis Jackson, utilisé jusqu'à présent en poste 2. Le BBC Nyon entre bien dans cette seconde période et montre que malgré l'écart conséquent il n'a pas abdiqué en inscrivant un panier à 3pts. Fribourg est tant brouillon quelques instants en attaque que bon lorsque la balle circule bien et rapidement, comme cette succession de passes qui libère Garrett dans la peinture ou Zinn derrière l'arc.


Petit-à-petit Nyon cale en intensité et se fatigue mais reste cependant généreux dans l'effort.


Côté fribourgeois, la bonne surprise provient de l'américain Sean Barnette, en "double-double" déjà en tout début de deuxième mi-temps; l'ailier est engagé, dynamique et endosse un rôle de leader par moments.

Sean Barnette, ici face au Sporting Lisbonne, prend gentiment ses marques au sein de sa nouvelle équipe.


N'Doye quant à lui se retrouve un peu esseulé à porter son équipe, en "double-double" lui aussi (19pts, 11reb, 4ast). Fribourg peine à se mettre définitivement à l'abri et laisse son adversaire revenir à -11pts, toujours sous l'impulsion de N'Doye.


Cette soirée relativement tranquille au Rocher aura permis à Zinn de régler la mire à 3pts, lui qui est en recherche de confiance (7 tentatives prises et 3 réussites). Un second coup d'accélérateur ainsi qu'un panier à 3pts de Gravet donnent 19 points d'avance à Fribourg après le troisième QT. Score: 42-61.


La messe semble dite alors qu'il y a encore un QT à jouer. Robert Zinn parfait son tir extérieur mais manque sa tentative. N'Doye de son côté est toujours présent au scoring.


C'est le moment que choisit Marquis Jackson pour sortir de sa boîte et score ses 3, 4 et 5èmes points de la rencontre sur un tir à longue distance. Le fait d'avoir été décalé à l'aile par Aleksic lui a demandé de l'adaptation semble-t-il.


En seconde mi-temps, Sean Barnette s'est montré plus discret, n'ayant reçu que peu de temps de jeu de la part de coach Aleksic.


Nyon tente un dernier baroud d'honneur en revenant à 14pts du Fribourg Olympic à 7' du terme de la rencontre. Cela coïncide à nouveau avec un manque de concentration et de régularité de la part des fribourgeois. Titouan Vannay en profite pour tirer son épingle du jeu et convertir deux tirs à 3pts.


En fin de match, Jackson prend les choses en main et se fait plaisir offensivement; il terminera avec 10 unités au scoring et 4 passes décisives.


Durant ce "garbage-time", les deux coachs ouvrent leur banc et c'est alors l'occasion d'admirer le jeune talent de l'Académie du Fribourg Olympic Joanis Maquiesse, qui inscrit 6pts en 3'03 de jeu (2/2 à 3pts), dont un magnifique "step-back three"!!!


Malgré des lacunes dans leur jeu, un manque de concentration et de régularité évident, c'est logiquement que Fribourg Olympic s'impose face au BBC Nyon sur le score de 55 à 82.


Pourtant, il n'est à ne pas douter qu'avec un faible 4/11 sur la ligne des lancers-francs, les fribourgeois auront parfait ce domaine à l'entraînement. Dimanche matin ?


MVP 🏆 : Sean Barnette, 17pts, 14reb et 1ast.

Coup de 💙: Joanis Maquiesse, 6 points en 3'03 (2/2 3pts)


Les notes du match:


Hayman ⭐⭐⭐⭐ Jackson ⭐⭐⭐

Nwokeabia ⭐⭐⭐ Barnette ⭐⭐⭐⭐

Dufour ⭐⭐ Gravet ⭐⭐⭐⭐

Erard⭐⭐⭐ Morris ⭐⭐⭐

N'Doye ⭐⭐⭐⭐ Garrett ⭐⭐⭐

Warden ⭐⭐⭐⭐ Hart ⭐⭐⭐

Ivanovic ⭐⭐ Zinn ⭐⭐⭐⭐

Zoccoletti ⭐⭐⭐ Cotture ⭐⭐⭐

Vannay ⭐⭐⭐


⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct

⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale