SBL Day 2 : le debrief' de la semaine offert par les Mladjan Brothers

Chaque semaine, le Cinq Majeur vous emmène au coeur même des terrains de basket suisse pour revenir en 5 points sur les faits marquants de cette deuxième journée de SBL League :


1°) L'upset de Vevey Riveira Basket

Pour son grand retour dans l'élite du basket suisse aux Galeries du Rivage depuis la saison 2019/2020, Vevey Riveira Basket n'a clairement pas ennuyé la foule. Le néo-promu a rendu une belle opposition face aux Lions de Genève dans le derby lémanique et a fini par s'imposer 75-74 dans un match au dénouement incroyable !


Les hommes de Niksa Bavcevic ont certes donné le tempo en début de rencontre mais ce sont les Lions de Genève qui ont mené quasiment toute la rencontre sous l'impulsion des anciens neuchâtelois Bryan Colon (24 PTS, 40% FG, 5 AST) et Noé Anabir (17 PTS, 54% FG, 8 REB). Les hommes d'Alain Attalah ont même fait presque tout juste en provoquant les 5 fautes personnelles d'Eliott Kubler et de Malik Johnson. En difficulté, Vevey a su trouver les ressources nécessaires et profiter du manque de réussite des Genevois durant les trois dernières minutes de la rencontre pour revenir dans cette rencontre. C'est finalement sur un tir à trois points culotté de Michael Williams - bien muselé par Arkel Lamar - à vingt secondes du terme que les Veveysans finissent par s'imposer dans une Galerie des Rivages aux anges. Il signe ainsi le premier "game winner" de la saison en SBL !


2°) Une entrée en matière manquée pour le BBC Nyon

Quart de finaliste des playoffs l'an dernier, le BBC Nyon a démarré sa saison 2022/2023 par une lourde défaite face au BBC Monthey sur le score de 95 à 64 à la salle du Rocher. La troupe de Stefan Ivanovic n'a pu su trouver les solutions face aux Bad-Boys de Monthey, le fantasque duo américain Lottie-Chandler, une nouvelle fois intenable.


Les Nyonnais perdent cette rencontre sur un manque cruel aux tirs (43% FG pour Nyon contre 51% pour Monthey) ainsi que sur ses 21 pertes de balles provoquées par leurs adversaires. Des réglages sont donc nécessaires pour Stefan Ivanovic avant la prochaine rencontre du BBC Nyon prévu pour ce dimanche face à Swiss Central. Jérémy Jaunin & Cie devront montrer un tout autre visage afin d'espérer décrocher leur première victoire de la saison assez rapidement.


3°) Fribourg lance la machine

Après sa déconvenue subie le week-end dernier sur le terrain du BBC Monthey, les champions en titre ont su parfaitement relancer la machine en s'imposant aisément face aux Starwings Basket 91 à 69 dans un match avancé comptant pour la 10ème journée de SBL. Les hommes de Petar Aleksic n'ont laissé aucune chance à leurs adversaires du jour.


Les prochains adversaires sont prévenus : avec 7 joueurs à 10 points ou plus, Olympic montre une nouvelle fois qu'il faudra compter sur chacun de ses joueurs pour performer à plein régime durant l'ensemble de la saison. De bonne augure également pour la campagne européenne qui a débuté ce mercredi par un précieucx succès face à l'équipe hollandaise d'Heroes Den Bosch. Malgré les nombreuses blessures dans son effectif, Fribourg rentre petit à petit dans sa saison avec en plus un nouveau renfort en la présence de Matt Millon, le « Geneva killer » qui a rejoint FOB cette semaine.


4°) Le dunk du mois d'octobre déjà pour Davet

Les Starwings Basket décrochent leurs premières victoires de la saison face aux Lugano Tigers de Robert Zinn (86-81). Après deux défaites face respectivement à Boncourt et à Fribourg, les hommes d' Antonio Doukas ont su exploiter les largesses défensives de leurs adversaires et s'envoler cueillir ce premier succès, à l'image de Sébastien Davet.

Sébastien Davet s'est envolé lors de la 2ème journée de SBL face aux Tigers


Certes, les fans bâlois et tessinois ont pu assisté à un superbe duel entre Noah Dickerson (32 PTS, 66% FG, 15 REB) et Kimani Lawrence (31 PTS, 65% FG, 5 REB) - bien que ce dernier nous a déjà proposé le marché de l'année (voir ci-dessous). Mais, les fans du basket suisse ont également la chance de revoir Sébastien Davet sur les parquets de SBL. L'homme qui avait excellé lors des playoffs de la saison 2020/2021 (emmenant les Starwings notamment en finale) avait annoncé mettre un terme à sa carrière prématurément, alors qu'un bel avenir se dressait devant lui. Il a annoncé son retour cet été et on est ravi de voir qu'il n'a pas perdu sa détente pour nous claquer ce "dunk" incroyable sur Justyn Hamilton.


5°) La surprise du chef

Le BC Boncourt, modèle "Etienne Faye", impressionne de plus en plus. En sachant les problèmes rencontrées avec leurs joueurs étrangers ainsi que le manque de temps de préparation cet été, le club ajoulot parvient tout de même à proposer un jeu très intéressant, notamment face aux grandes équipes telles que SAM Massagno.


Pour rappel, le BC Boncourt a du en effet faire une préparation physique en mode "express" cet été après avoir lancé tardivement son mercato. Il s'est également séparé d'un commun accord avec Alex Wilbourn, se retrouvant ainsi avec un seul pivot pour débuter le championnat. Et pourtant, la troupe d'Etienne Faye montre un jeu dynamique et très intéressant à regarder à l'image d'un Florian Steinmann en verve depuis son retour sur les parquets de SBL. Après 5 victoires consécutives - dont 4 en match de préparation - les Boncourtois ont du s'avouer vaincu 90-86 après prolongation, la faute aux deux insuables frères Mladjan.

Les Mladjan Brothers, l’année ou jamais à Massagno ?

Marko (14 PTS, 6 REB et 1 AST) a su hausser son niveau de jeu dans le "money time" pour offrir la deuxième victoire des Tessinois cette saison. Quant à Dusan, il a su être lucide pour réussi son tir décisif à 25 secondes de la fin du match pour clouer la rencontre.

Dusan Mladjan crucifie la vaillante équipe du BC Boncourt en prolongation


Alireza Baheri

239 vues0 commentaire