SBL Day 25: Fribourg Olympic confirme sa bonne forme face à Spinelli Massagno

Après sa belle victoire lors de la rencontre au sommet face aux Lions de Genève, Fribourg Olympic se déplace ce soir à Nosedo pour tenter d'enchaîner contre le second de SB League Spinelli Massagno. Les Tessinois jouent ce soir sans Uros Slokar, étranger surnuméraire. Maodo Nguirane est changé et même titularisé par coach Gubitosa. Quant à Fribourg, Sean Barnette débute la partie sur le banc alors que Paul Gravet, Arnaud Cotture et Kristijan Krajina viennent amener de la taille dans le cinq majeur.

Sean Barnette a encore été précieux pour ses coéquipiers. (source: Swissbasketball)


Léger avantage à Fribourg ...


Fribourg Olympic débute timidement et maladroitement la rencontre et se voit mené 5-0; Dusan Mladjan frappe déjà depuis derrière l'arc. Voilà une tâche défensive annoncée pour l'athlétique et remuant Boris Mbala! Spinelli Massagno démontre toute la variété de son jeu et Nguirane inscrit 2pts dans la peinture après un rebond offensif. Malheureusement, le joueur sénégalais commet rapidement sa seconde faute et doit quitter le terrain. Son vis-à-vis Krajina est également inspiré et score les deux premiers paniers fribourgeois.


Cotture fait se lever ses coéquipiers du banc en tentant de semer Paschal Chukwu et de monter au dunk. Malheureusement l'action est manquée mais la faute est commise.


Malgré une bonne défense de Mbala, Mladjan se retrouve seul derrière l'arc et sanctionne à 3pts. En attaque, Fribourg tient tête aux "grands" intérieurs" tessinois et prend plusieurs rebonds offensifs consécutifs. En dépit de cela, Massagno maintient l'avantage et donne même 8pts d'avance aux siens, après 5' de jeu (13-5). Petar Aleksic se doit de réagir rapidement et prend un temps-mort qui changera tout (Fribourg est à 2/10 aux tirs).


Dès lors, Fribourg augmente son intensité défensive et cause énormément de problèmes à son adversaire. Tout d'abord, il comble son retard grâce notamment à Krajina, auteur d'une très belle "behind the back pass", et Cotture, qui inscrit un tir longue distance (15-15). Parallèlement, Chukwu commet sa deuxième faute personnelle également.

Kristijan Krajina est patient poste bas et trouve finalement Sean Barnette d'une astucieuse passe dans le dos.


Dominic Morris monte en puissance et se met en évidence (13pts et 7reb., donc un 3/5 à 3pts); son agressivité défensive est présente et son implication offensive bonne.


Ce premier QT se termine par une action litigieuse puisque les arbitres sifflent un "goaltending" suite à un block de Chukwu, ce qui provoque la colère de Gubitosa qui reçoit une faute technique.


Fribourg revient et prend même l'avantage suite à un partiel de 15-5. Le score après le premier QT: 18-20.


Fribourg maintient le cap ...


Massagno cherche la solution pour distancer Fribourg et propose une défense de zone 2-3, immédiatement sanctionnée par le tir de Morris (+5).


Fribourg Olympic est agressif offensivement et continue à poser des problèmes aux Tessinois dans la peinture, ici illustré par un rebond offensif d'Alexander Hart qui inscrit le panier. Les joueurs de Gubitosa eux s'en remettent aux mains de Mladjan pour scorer, sans succès dans ces quelques minutes. Les hommes en bleu eux amènent la balle dans la raquette et permettent à Krajina de marquer suite à une bonne relation avec Barnette (20-27).


Petite scène cocasse... lorsque Fribourg se retrouve sur le terrain avec quatre joueurs étrangers, ce qui n'a pas échappé au trio arbitral du soir!


Revenons au jeu, et au jeu agressif de Molteni qui se défait de Gravet pour inscrire 2pts. Derrière, Krajina fait jouer son expérience et se débarrasse de Nguirane pour scorer. Gubitosa en a assez vu et prend un temps-mort (23-31).


Suite au temps-mort, Isaiah Williams se bat bien, récupère un rebond offensif et inscrit un gros panier pour redonner de l'élan à son équipe, imité par Molteni qui démontre une grande envie ! Nguirane commet "déjà" sa troisième faute personnelle et doit quitter le terrain. Les deux "tours" tessinoises sont mises en difficultés et commettent trop de fautes pour impacter le jeu.


Massagno se demande comment renverser la vapeur et revient alors aux bases avec un gros tir du parking de Mladjan sur Cotture, mais imité par Mbala, qui redonne 5pts d'avance aux siens.


Les visiteurs gèrent difficilement les 13 dernières secondes de cette mi-temps et Eric Nottage peut armer un tir au buzzer, jugé trop tardif par les arbitres. Fribourg sera quitte d'une bonne leçon.


Le score à la mi-temps: 33-40.


Massagno craque ...


Williams (en double-double avec 13pts et 10reb.), toujours présent lorsqu'il s'agit de montrer de l'orgueil et une réaction, inscrit un 3pts après un joli travail de son compère Nottage, mais comme précédemment, Fribourg réagit de suite et sanctionne par Morris. Sur un gros duel dans la peinture, Chukwu et Krajina s'échangent quelques mots doux. C'est la troisième faute du joueur croate.


Petit passage à vide durant ce troisième QT où les deux équipes tergiversent et commettent chacune une faute offensive; les arbitres ont vu leur sifflet chauffer puisqu'ils sanctionnent Chukwu puis Mladjan d'une faute technique (pour s'être trop plaints). Pas évident à juger tout ceci, et comme l'on dit, lorsque l'on voit trop les arbitres, il n'y a rien de bon à en tirer.


Suite à ces actions, Cotture vient planter un dunk dont il a le secret pour donner 11pts d'avance à son équipe, et Morris augmente même l'écart à +13!!! Olympic met une grosse intensité défensive; Massagno ne score pratiquement plus et Fribourg enfonce le clou avec un tir à 3pts de Zinn concluant une magnifique action collective. Le temps-mort est pris par coach Gubitosa (36-52), mais le mal n'est-il pas déjà fait?


Fribourg revient de cette pause déconcentré et commet une violation des 8 secondes sur une montée de balle "anodine" de Barnette. Ce dernier se rattrape derrière et inscrit le panier avec la faute après s'être bien défait de son défenseur. Côté tessinois, Mladjan montre une timide réaction en inscrivant un panier. Trop timide.


Nottage est éteint ce soir et manque cruellement à son équipe. En face, c'est Morris qui s'occupe de creuser l'écart (+19).


Massagno, à l'image de son joueur numéro 17 s'est éteint et n'y arrive pas. Petite et courte satisfaction lorsque Williams allume de son propre camp le buzzer et fait mouche! Le score après le troisième QT: 47-63!


Quelques timides réactions tessinoises ...


Avec un important écart après trois QT, le téléspectateur est en droit de se questionner sur la tournure des événements et surtout de s'interroger sur le contenu de cette ultime période, tant Fribourg semble avoir maîtrisé ce match. Krajina donne d'emblée une partie de la réponse; une feinte de passe pour éliminer un défenseur, une seconde feinte et un petit bras-roulé pour inscrire le panier. Massagno va-t-il réagir? Oui, par l'intermédiaire de Williams qui score à 3pts, mais ensuite imité par Zinn.


Autant le dire tout de suite, les réactions des "blancs et rouges" seront timides. L'écart étant maintenu, Aleksic fait entrer Vigdon Memishi, Joanis Maquiesse et Dylan Schommer. Tout ceci sera anecdotique tant les joueurs n'ont pas l'opportunité de "peser" sur la rencontre. Il est imité quelques instants plus tard par son homologue qui donne quelques minutes à Francesco Veri.


Molteni, qui joue 40' ce soir, est très actif et monte claquer un gros dunk avec la faute suite à une jolie relation avec Nguirane. Massagno revient à -13 et donne quelques sueurs froides aux visiteurs; coach Aleksic remettra d'ailleurs certains joueurs cadres sur le terrain pour assurer la fin de match.

Westher Molteni en avait encore sous la semelle pour aller claquer ce gros dunk.


L'emballage final est un cafouillage et Hart inscrit les deux derniers points de la rencontre aux lancers-francs. Il scelle ainsi le score de la rencontre à 63-83. Victoire convaincante du Fribourg Olympic en terres tessinoises.


Pour leur prochain match, Spinelli Massagno se rendra au Pommier le mercredi 21 avril pour y affronter les Lions de Genève. Fribourg Olympic quant à lui recevra le BBC Monthey-Châblais le mardi 20 avril.



Pour Le Cinq Majeur, Sylvain Cantin



MVP of the game: 🔴⚪ Dusan MLADJAN: 16 points et 1 rebond

🔵⚫ Dominic MORRIS: 13 points, 7 rebonds et 1 assist


Mon coup de💓: 🔵⚫ Robert ZINN: 11pts, 3 rebonds et 1 assist


Les notes du match:


Dusan Mladjan ⭐⭐⭐ Arnaud Cotture ⭐⭐⭐⭐

Isaiah Williams ⭐⭐⭐⭐ Boris Mbala ⭐⭐⭐⭐

Alexander Martino ⭐⭐ Sean Barnette ⭐⭐⭐

Westher Molteni ⭐⭐⭐⭐ Joanis Maquiesse (trop peu joué)

Paschal Chukwu⭐⭐ Marquis Jackson ⭐⭐⭐

Eric Nottage ⭐⭐⭐ Paul Gravet ⭐⭐⭐

Maodo Nguirane ⭐⭐⭐ Dominic Morris ⭐⭐⭐⭐

Daniel Andjelkovic⭐⭐ Alexander Hart ⭐⭐⭐

Francesco Veri ⭐⭐ Robert Zinn ⭐⭐⭐

Kristijan Krajina ⭐⭐⭐⭐

Dylan Schommer (trop peu joué)

Vigdon Memishi ⭐⭐

⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct

⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale


Pour celles et ceux qui auraient manqué la rencontre, voici les highlights (source: Swissbasketball):


58 vues0 commentaire