SBL Day 4 : le debrief' de la semaine offert par Robert Stockton

Chaque semaine, le Cinq Majeur vous emmène au coeur même des terrains de basket suisse pour revenir en 5 points sur les faits marquants de cette quatrième journée de SBL League :


Le débrief’ de ce Day 4 vous est offert par Robert Stockton & ses 19 caviars

1°) Le BBC Monthey leader de SBL

Un départ canon pour les Boars. Le BBC Monthey a décroché samedi sa 4ème victoire en autant de rencontre disputée face à Swiss Central Basket. Les Valaisans se sont imposés 86-59 derrière un Jay Jay Chandler III une nouvelle fois étincelant.

Favorite, l’équipe dirigée par Patrick Pembele et Besserat Temelso n’a pas tremblée face à des Lucernois beaucoup trop limités. Malgré l’absence de leur maître à jouer Jaizec Lottie blessé, elle a pu notamment compter sur son trio américain Chandler-Humphrey-Langford exemplaires tout au long de la rencontre. Notons également la superbe prestation du suisse Brunell Tutonda qui retrouve de la confiance et de belles sensations en ce début de saison. Avec cette nouvelle victoire, les Boars prennent les commandes du championnat de SBL et peuvent même conforter leur siège de leader samedi prochain avec la réception des Lugano Tigers. Il s’agit d’une belle revanche pour le club qui, rappelons-le, avait démarré sa saison 2021/2022 avec 8 défaites consécutives !

2°) SAM Massagno en contrôle au Pommier

Autre équipe toujours invaincue cette saison, les Spinelli Massagno se paient les Lions de Genève dans ce qui était l’affiche de cette 4ème journée. Miné par les blessures, les joueurs d’Alain Attallah étaient pourtant revenus à hauteur des Tessinois à la mi-temps. Ils se sont finalement cognés à un véritable mur en béton dans le dernier quart.

La poisse continue donc de tomber pour les Genevois. Bien que Clayton Le Sann et Slobodan Miljanic ont officiellement fait leurs premières apparitions de la saison sous les couleurs de leur nouveau club, Allain Attalah a du une nouvelle fois revoir sa copie en raison des blessures de James Karnik et de Jeremiah Paige. Malgré une nouvelle prestation de dingue du soldat Bryan Colon, affaibli par le covid contracté cette semaine, les Tessinois ont maitrisé leur sujet. Robbi Gubitosa dispose désormais d’une profondeur de banc très effrayante pour toutes les équipes de SBL. Dusan Mladjan (16 PTS dans le 1er quart, 21 au total) puis Juwann James (19 PTS, 3 REB, 63% FG) et Isaiah Williams (13 PTS, 7 REB et 8 AST) ne sont que des exemples parmi d’autres. Malgré le petit trou du 2ème quart, Massagno assure sa 4ème victoire en autant de rencontres (89-68) et partage la tête du classement avec le BBC Monthey. Un nouveau choc est au menu le week-end prochain pour Massagno qui recevra Fribourg Olympic à Nosedo.

3°) Le reflet d’Andrejevic à travers Antonio Doukas

Antonio Doukas s’est-il inspiré de la méthode Andrejevic pour donner du peps aux Starwings Basket ? Pour l’heure, cela a l’air de fonctionner. En effet, les Bâlois cueillent leurs deuxièmes succès de rang face à Vevey Riveira Basket 87-79 avec seulement 6 joueurs en rotation.


Après une première mi-temps hachée par le manque de réussite des deux équipes, les 20 minutes suivantes ont tout simplement été sensationnelles. Vevey et Starwings se rendaient coup sur coup et le public des Galléries du Rivage sentaient toute la tension et l'enjeu de la rencontre. Alors qu'on pensait voir des Veveysans conquérants, les Starwings Basket nous ont refait le même joli coup effectué les saisons dernières sous les ordres de Dragan Andrejevic. En effet, l'actuel entraineur des Bâlois Antonio Doukas n'a utilisé que 6 joueurs, dépassant tous la dizaine de point, pour se défaire de leurs adversaires du jour. Pour Vevey Rivieira, c'est un dur retour à la réalité. Le néo-promu paie clairement son manque d'adresse dans cette rencontre et concède ainsi une deuxième défaite consécutive après celle encaissée au Tessin face à Massagno. Il faut une réaction pour les hommes de Niksa Bavcevic mercredi face à Union Neuchâtel pour éviter de se retrouver dans le négatif au classement.


4°) Fribourg Olympic dévore sa victime préférée de SBL

Pas de surprise entre Fribourg Olympic et le BBC Nyon. Face à leur victime préférée de SBL, les hommes de Petar Aleksic n'ont pas laissé la moindre miette aux Nyonnais pour s'imposer 95-60 à la Halle St-Léonard. La machine est désormais lancée pour les Fribourgeois qui défieront un gros morceau le week-end prochain : Spinelli Massagno.


En 10 confrontations toute compétition confondue, Fribourg ne s'est jamais imposé de moins de 15 points face à Nyon. Certes, les deux équipes n'évoluent certes pas au même registre au niveau financier et budgétaire dans la ligue suisse mais la différence du niveau de jeu est aberrante à tel point que nous allons vous révéler les trois plus grands écarts entre ces deux équipes dans notre championnat, qui se sont tous tenus dans l'antre fribourgeoise de la Halle St-Léonard :

Fribourg Olympic Basket - BBC Nyon : 118-54 le 2 janvier 2021

Fribourg Olympic Basket - BBC Nyon : 105-55 le 19 janvier 2020

Fribourg Olympic Basket - BBC Nyon : 86-41 le 5 mars 2022


Alors, verra-t-on une première victoire de l'histoire du BBC Nyon face à Fribourg Olympic en LNA ? Réponse aux prochains tours de la saison régulière.


5°) La surprise du jour

Robert Zinn répond visiblement à ses détracteurs de la plus belle des manières ! L'ex-fribourgeois a délivré une "masterclass" dimanche dernier face à Union Neuchâtel et offre ainsi la première victoire des Lugano Tigers 82-79 de la saison face au vice-champion suisse de la saison 2021/2022.


Critiqué lors de notre dernier debrief' de la semaine pour son manque d'adresse, Robert Zinn a joué le rôle de maestro dans cette rencontre du côté Luganais. Il termine la rencontre au bord du triple-double avec 11 PTS, 9 REB et surtout 19 AST pour un coefficient de 32 d'évaluation en 39 minutes de jeu. 19 passes décisives : c'est tout simplement le record pour un joueur suisse de SBL durant une rencontre. Il a clairement détenu les clés du succès tessinois face à des Neuchâtelois en perdition sur le terrain et miné par les nombreuses fautes commises (23 au total) dans cette rencontre. Quel plaisir de revoir notre Zinn aussi à l'aise à trouver ses coéquipiers comme sur cette magnifique action conclut par l'Américain Justyn Hamilton.

© Swiss Basketball


Alireza Baheri

204 vues0 commentaire