SBL Day 6: Fribourg Olympic s'impose largement face au BC Boncourt (86-55)

Fribourg Olympic accueillait à St-Léonard une équipe en forme en cette fin d'après-midi; le BC Boncourt et son excellent joueur nigérian Martins Igbanu (26 PTS & 7,3 REB par match). Les troupes de Petar Aleksic se devaient de réagir après deux défaites d'affilée (à Spinelli Massagno et à Heroes Den Bosch) et Boncourt restait sur une victoire convaincante face au BBC Monthey-Châblais. Les effectifs pour ce soir sont quelque peu chamboulés, avec les absences de Jonathan Kazadi et Uros Nikolic. Ajoutez-y celles de Boris Mbala, de Joshua Brown et de Pedro Bengui côté jurassien.


Yuri Solcà et le Fribourg Olympic ont dépensé beaucoup d'énergie en ce début de saison. ©️Charly Rappo

Les premières minutes...


Fribourg Olympic démarre cette rencontre pied au plancher et avec la bonne attitude. Ils creusent rapidement un écart grâce à Matthew Milon et Milos Jankovic notamment face à des jurassiens maladroits et surpris par l'intensité (11-2 après 3'). Cela oblige le coach Etienne Faye a déjà prendre un premier temps-mort. Ses joueurs réagissent bien en augmentant leur niveau de jeu; ils tiennent tête à Fribourg durant ce 1er QT: 19-16.


Intensité et dureté...


Le 2ème QT est de même facture que le 1er: il est animé, engagé et serré, parfois au détriment du "beau jeu". Cela est toutefois plaisant à suivre! Les joueurs se rendent coup par coup et les duels dans la peinture se musclent: Milos Jankovic, Arnaud Cotture et Natan Jurkovitz doivent s'employer pour répondre à l'agressivité proposée par Martins Igbanu et Kevin Monteiro. L'écart en faveur de Fribourg n'aura jamais dépassé les 6 PTS. Score à la mi-temps: 41-37. Suspens!


Un tout autre match en seconde mi-temps...


A la mi-temps, les échanges entre supporters fribourgeois étaient mitigés: le match semblait pouvoir basculer d'un côté comme de l'autre. Mais c'est à ce moment qu'Olympic a décidé d'appuyer une première fois sur l'accélérateur avec un partiel de 5-0. C'est là que la profondeur de banc de Fribourg Olympic a aidé l'équipe; en effet, les pensionnaires de St-Léonard ont joué avec 9 joueurs face à la courte rotation jurassienne (seulement 6 rotations). L'était de fraîcheur a permis aux fribourgeois de petit-à-petit creuser l'écart: 52-41 après 25' puis 62-43 après 30'.


Cotture et Jordan: piliers défensifs...


Que serait la défense fribourgeoise sans ses deux fers de lance Davonta Jordan et Arnaud Cotture ? Auteurs à eux deux de 6 rebonds défensifs, 5 interceptions et 6 blocs, ils ont brillé par leur intensité défensive et leur abnégation. Face respectivement à Marvin Nesbitt/Marlon Kessler ou à Kevin Monteiro/Martins Igbanu, ils n'ont jamais baissé les bras, malgré les difficultés de leur équipe à prendre le large. Ne dit-on pas qu'une bonne défense permet ensuite un jeu de transition rapide ? Fribourg n'a-t-il pas marqué 26 PTS en transition sur l'ensemble de la rencontre ?


Collectif fribourgeois...


Neuf joueurs fribourgeois ont foulé le parquet de St-Léonard ce soir et participé au succès fribourgeois: cinq d'entre eux joueurs ont marqué 8 PTS ou plus et les deux "jeunes académiciens" Rodin Sangwa et Aloïs Leyrolles ont également scoré. Fribourg a pris soin du ballon avec 16 assists et "seulement" 7 balles perdues sur la rencontre. Avec une infirmerie pourtant presque complète, l'équipe fribourgeoise a désormais besoin de tous ces joueurs... et ils ont répondu présent. Cela laisse entrevoir de belles choses lorsque l'équipe sera complète.


Fribourg Olympic a mené durant toute la rencontre et s'est donc logiquement imposé sur le score de 86 à 55. L'écart final peut paraître important après une mi-temps accrochée, mais les joueurs de Faye n'ont pas tenu sur la longueur.

En SB League, le BC Boncourt recevra samedi 19 novembre Union Neuchâtel et Fribourg Olympic quant à lui accueillera les Lions de Genève.


Sylvain Cantin


Les MVP de la rencontre:

🔴 Martins Igbanu: 21 PTS, 9 REB, 1 AST & 1 BLK

🔵 Matthew Milon: 24 PTS (6/9 3 PTS) & 3 REB


Les médailles de la rédaction:

🥇 Matthew Milon - pour son calme et sa précision diabolique

🥈 Arnaud Cotture - pour sa défense sur le duo Igbanu/Monteiro et son abnégation

🥉 Davonta Jordan - pour sa force de pénétration, ses interceptions et sa défense

🏅 Kevin Monteiro - qui remplit une belle fiche de stats en double-double (12 PTS, 11 REB & 2 AST)

 

Pour celles et ceux qui n'ont pas pu assister à la rencontre, voici les highlights du match (@swissbasketball):


160 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout