SBL : Le debrief du Day 11 servi par le renne Rutherford !

Chaque semaine, le Cinq Majeur vous emmène au coeur même des terrains de basket suisse pour revenir en 5 points sur les faits marquants du Day 11 de SB League, spécial Noël :


1° Le Père Noël a exaucé les voeux de Massagno

Dans la liste de SAM Massagno pour le Père Noël, on pouvait trouver deux choses: battre Fribourg Olympic et prendre la tête du championnat. Leurs voeux ont été exaucés grâce à une large victoire face aux Lions de Genève 97-71 leur permettant de garder les rennes du championnat jusqu’à la fin de l'année !

En cette période de Noël, le trophée de SBL lance des mots doux à Massagno !


Le collectif de la troupe de Robbi Gubitosa a clairement fait le job dans ce choc face aux Lions et a pu compter sur une adresse insolente durant la rencontre. 67 % de réussite aux tirs dont 56% à 3 points pour les Tessinois qui ont pris l'ascendant en première mi-temps (53-27). Une performance de qualité de la part du duo Kovac-Taylor ainsi que d'un Uros Nikolic délivrant son meilleur match de la saison jusqu'à maintenant qui ne présage rien de bon pour leurs futurs adversaires en 2022.


2° Fribourg Olympic déguisé en Père Fouettard

Union a subit la loi du père Olympic qui écrase toute la concurrence dans le championnat SBL


En patron, les champions en titre ont donné une véritable leçon à Union Neuchâtel qui restait pourtant sur 5 victoires de suite en championnat ! La colère du Père Fouettard s'est fait ressentir à la salle St-Léonard avec un succès 92-58 de la troupe d'Aleksic talonnant toujours Massagno au classement.


Quelle pression défensive de la part des Fribourgeois qui n'ont pas laissé de cadeaux de Noël à Union Neuchâtel. Une performance purement collective qui s'est également vu en attaque avec 5 joueurs à plus de 10 points dans la rencontre. Face à un Arnaud Cotture au sommet de sa forme (17 PTS, 6 REB, 2 AST), les joueurs de Mitar Trivunovic se sont perdus dans les rues de Fribourg avec notamment une grosse panne dans le second quart-temps qui leur à coûté la rencontre (7 points inscrits seulement !). Fribourg confirme ainsi son statut de co-leader du championnat et on ne doute pas qu'elle va tout faire pour détrôner les Tessinois d'ici la fin de la saison.


3° Le sapin s'illumine enfin à Monthey !

Après un début de saison galère, Double P a semble t'il trouvé la bonne formule pour soigner les maux de son équipe. Ce week-end, le BBC Monthey parvient à voir la lumière au bout du tunnel avec une victoire sur Swiss Central 94-73 qui redonne enfin le sourire à tous les supporters Montheysans avec cette première victoire à domicile.


Après un début de match compliqué qui a vu les Lucernois prendre les commandes, le BBC Monthey a su se reprendre dès le deuxième quart et proposer un jeu plus fluide comme ils l'avaient réalisé la semaine dernière face à Genève. Avec 3 joueurs à plus de 15 points et un Clayton Le Sann "On fire ", on voit enfin l'illumination et le sourire chez les Valaisans qui saisissent leur deuxième victoire de la saison et laissant Swiss Central dans la tourmente avant les fêtes suite à cette 5ème revers consécutive.

Les décorations de Noël arrivent au bon moment pour le BBC Monthey !


4° Le renne Rutherford à la tête du traineau bâlois

Pour la rencontre du dimanche après-midi, on a assisté à un beau duel entre les Jurassiens de Boncourt et les Bâlois de Starwings qui ont ainsi clôturer l'exercice 2021 de SBL. Ce sont les visiteurs qui sont parvenus à arracher un succès probant 85-76 grâce à un Thomas Rutherford des grands jours.

Rutherford s'est pris pour Tornade et à mener le traineau de Starwings de Santa Dragan à bon port !


Après avoir dominer le 1er quart haut la main, Starwings s'est tout de même fait peur en voyant leurs adversaires revenir à 4 petits points à 3 minutes de la fin du match. Mais comme souvent, les hommes de Ruzicic n'ont pas su se démarquer durant les minutes décisives et laissant tout loisir aux Bâlois de s'envoler vers un second succès face aux Jurassiens. Le traineau bâlois fut mené de main de maître par Thomas Rutherford (27 PTS, 9 REB et 80% aux tirs), bien épaulé par ses acolytes Devin Cooper et Branislav Kostic !


5° La "Magie de Noël" pour la surprise du chef !

Souvent, on assiste à des miracles durant cette période de l'année et il en est arrivé un en SBL avec la victoire des Lugano Tigers face au BBC Nyon. Une victoire 102-89 obtenue face au 4ème du championnat qui connait un petit coup de mou avec cette 4ème défaite lors des 5 dernières rencontres disputées.


Le coach Milutin Nikolic a pu évidemment compter sur ses étrangers pour enfin rebondir dans ce championnat avec un Anthony Criswell toujours aussi efficace (27 PTS, 8 REB, 5 AST). Mais, c'est Nikola Stevanovic qui a su donner le tournis aux Nyonnais dans cette rencontre. L'ailier aux origines serbes a livré une performance de qualité avec 28 PTS, 3 REB, 5 AST et 61% aux tirs. Il avait déjà fait pareille performance la saison dernière face aux Starwings Basket, démontrant ainsi tout son potentiel malgré les difficultés de son équipe cette saison. Joli cadeau de Noël de sa part qui met ainsi fin à une série de 7 défaites consécutives des Tigers.


Alireza Baheri




115 vues0 commentaire