• baherialireza

SBL Men-Day 19 : Les Lions de Genève s'imposent 98-67 face à des Lugano Tigers diminués

Rentrée réussie pour les Lions de Genève ! Trois semaines après leur victoire convaincante sur Fribourg Olympic, l'équipe dirigée par Andrey Stimac conforte sa place de leader du championnat. La marche était trop haute pour des valeureux Tessinois qui devaient composer sans Axel Louissant et leur Top Scorer Derek Jackson, tous deux blessés à la cheville.

Les Lions matent les Tigers limités par les blessures de leurs leaders (crédit: Laurent Guiraud / Tamedia)


Les Tigers répondent présents dans le premier quart

On s'attendait à un duel alléchant entre Donatas Sabeckis et Derek Jackson, faisant partie du top 5 des meilleurs passeurs de la ligue cette saison. Mais c'est un cinq de base assez inédit du côté Tessinois avec notamment les titularisations du jeune Patrik Kovac et de Nikola Stevanovic à la place du top scoreur, dont il s'agit de sa première blessure de la saison, et d'Axel Louissant, qui a déjà été écarté des terrains pendant 4 semaines à cause de cette même cheville.

Toutefois, le premier acte n'en reste pas moins plaisant à regarder. Malgré une pression défensive genevoise tout terrain, les Tessinois répondent présents grâce notamment à leur top scoreur Uros Nikolic (8 PTS, 4 AST, 2 REB au premier quart). Du côté Genevois, on tente de jouer vite et agressif avec Ivanov qui est omniprésent des deux côtés du terrain, mais également un Sabeckis qui démontre à merveille ses qualités de passeurs (3 AST à la fin du quart). Cependant, les hommes de Salvatore Cabibbo jouent juste et se trouvent bien. Leur jeu montre clairement qu'ils n'ont rien à perdre, et ce malgré les absences de leurs piliers offensifs. Ce sont donc les Tessinois qui prennent les devants en fin de quart-temps grâce aux lancers-francs de Nikolic et du jeune Diego Togninalli. Malgré une réussite aux tirs en faveur des Genevois (57% FG contre 55% pour Lugano), les Tessinois mènent grâce aux nombreuses fautes commises par les Lions (23-25).

La défense des Lions coupe l'élan des Tigers

Les hommes de Salvatore Cabibbo devaient donc confirmer dans le deuxième acte afin de semer le doute à la salle du Pommier. Mais, les Lions de Genève ne sont pas les leader du championnat pour rien! Sous la houlette d'Andrej Stimac, les Genevois resserrent encore plus leurs défenses et cela se paient. Le plan initial, étant de doublé sur chaque possession de Uros Nikolic et de Jules Aw, poussent les Tessinois à de nombreuses balles perdues. Malgré plusieurs fautes commises (4ème faute d'équipe à la 4' côté genevois), les Lions prennent le lead et infligent par la même occasion un run de 11-0 en deux minutes face à des Tigers dépassés.

Bien que combatif, les Lugano Tigers peinent à marquer et malheureusement cela se fait ressentir dans le score (2 lancers-francs marqués lors des 5 premières minutes du quart-temps). Le trio Derksen-Ivanov-Sabeckis jouent un mauvais tour aux Tessinois et démontrent une performance offensive de choix avec une réussite aux tirs qui ne cesse de monter (62% FG à la mi-temps). Du côté de Lugano, Uros Nikolic et Florian Steinmann tentent bien que mal de ramener leurs équipes au score. Mais les nombreuses pertes de balles n'arrangent en rien les choses (6 pertes de balles à la mi-temps dont 4 de l'ex-joueur genevois). Malgré la performance du pilier serbe Nikolic (14 PTS, 75% FG, 8-11 FT, 3 REB, 3 AST), les Tessinois retournent aux vestiaires la tête basse et on les voit mal revenir dans la partie (54-36).


Le banc genevois fait la différence après la pause du thé

Alors que les Lions de Genève reprennent le jeu avec une bonne longueur d'avance, le début du troisième quart-temps est marqué notamment par les fautes techniques respectivement envers Donatas Sabeckis, qui obtient par la même occasion sa 4ème faute personnelle, et envers le banc genevois. On pourrait donc s'attendre à une réaction des Tessinois durant ce quart. Mais la maladresse prend le dessus des hommes de Salvatore Cabibbo et les deux lancers-francs accordés à Nikolic et à Steinmann ne sont pas convertis.


De l'autre côté, on sent que ce match a très bien été préparé par tous les hommes d'Andrej Stimac. La tactique de doublé sur chaque possession Uros Nikolic puis sur Jules Aw porte ses fruits et contraint les tessinois à se tourner vers Florian Steinmann pour trouver une quelconque solution offensive. Mais, l'ancien joueur genevois n'était clairement pas à son affaire et c'est au contraire le banc de Genève qui va faire la différence dans ce quart. Dans un premier temps, ce sont les jeunes Brandon Kuba et Eric Adams qui se mettent en avant. Mais c'est bien l'adresse de Jeremy Jaunin (9 points à 100% aux tirs) qui enfonce encore plus les luganais. L'international helvétique, très bien servi par le Top scoeur Timothy Derksen et par Thomas Jurkovitz, mène son équipe et scelle un peu plus le sort des Tessinois. Ces derniers ont pu compter sur un Jules Aw combattif en début de quart (6 points, 2 OREB), mais on sent d'avantage que les absences de Derek Jackson et d'Axel Louissant pèsent énormément (75-54).



Genève assure la victoire ... et le show!!

Le dernier quart a permis au Genevois d'étendre son avance et même d'assurer le show. Le top scoreur genevois Timothy Derksen mène le jeu et sert parfaitement Eric Adams, Thomas Jurkovitz et Donatas Sabeckis coup sur coup. Les Genevois n'ont pas à forcer leurs talents et profitent des oublis défensifs de Lugano pour prendre une avance de 31 points en 3 minutes! Malgré la belle combativité de Jules Aw, les Tessinois ne peuvent stopper l'élan pris par leur adversaire du jour. La fin de match a donc permis aux deux équipes de mettre en avant leurs jeunes espoirs.

Lugano s'est retrouvé face à une montagne hier soir à la salle du Pommier. Malgré un bon premier quart, où on sentait les hommes de Salvatore Cabibbo dans le coup, les absences se sont fait ressentir par la suite avec une réussite aux tirs trop faible (39% FG) et un banc tessinois qui n'a pas su rapporter de solution offensif (seulement 14 points inscrits) pour inquiéter le leader actuel. Quant à Genève, ce n'était pas le match le plus "sexy" mais la victoire est là, et avec la manière! Le collectif genevois était à son affaire grâce notamment à un banc très efficace (49 points inscrits), permettant ainsi à Roberto Kovac et à Michel-Ofik Nzege de se reposer un peu après leurs campagnes européennes avec l'équipe nationale.


Les Lions de Genève conforte ainsi leur place de leader du championnat et il faudra bien compter sur eux jusqu'au terme de la saison, comme le témoigne leur performance collective (5 joueurs à plus de 10 points au terme de la rencontre). Pour les Lugano Tigers, il faudra espérer une réaction ainsi qu'aux retours de leurs blessés pour tenter de se rapprocher un peu plus de la 4ème place du championnat.

MVP 🏆:

GE - Timothy Derksen : 20 PTS, 85% FG, 1-1 3PTS, 7-8 FT, 6 REB, 8 AST, 1 BLK en 25 minutes

LU - Jules Aw: 18 PTS, 60% FG, 7 REB

Coup de 💓 :

GE - Jeremy Jaunin: 15 PTS, 100% FG, 2-2 3PTS, 1-2 FT, 1 REB, 3 AST

LU- Uros Nikolic: 18 PTS, 41% FG, 8-13 FT, 8 REB, 4 AST


Les highlights de la rencontre pour celles et ceux qui n'ont pas pu suivre la rencontre



51 vues0 commentaire

       Le Cinq Majeur      

© 2020 by Le Cinq Majeur Genève. Proudly created with David & Florian

  • Instagram
  • Twitter Icône sociale
  • Facebook Social Icône
  • Youtube
  • Spotify Icône sociale