SBL - Day 25 : La 4ème place est scellée pour Union !

Le bilan de la saison entre les Neuchâtelois et Lugano Tigers, c'est 3-0. On est passé par tous les états dans ce match, où Union retrouve son efficacité et son collectif des deux côtés du terrain ! Les grosses performances individuelles du trio Nikolic-Jackson-Aw n'ont pas suffi pour arriver à la cheville de leurs adversaires.

Superbe victoire collective Union qui fait du bien (© Audrey Foh et Sven de Almeida)


Le Cinq Majeur

C'est sur un cinq de base différent pour les pensionnaires de la Riveraine que le coup de sifflet retentit. En effet, Mitar Trivunovic mise sur une grosse présence intérieure, avec Daniel Giddens en 5 et Eric Carter en 4. Le jeune Eliott Kübler, à l'aile, aura ses arrières assurés par Taylor et Colon, deux joueurs d'expérience.

Ces choix-là ont sûrement été fait pour des raisons défensives : l'idée serait d'arrêter Nikolic et Aw, et que les tentacules de Kübler puissent freiner la montée en chaleur de Steinmann. Jackson et Stevanovic complètent l'effectif tessinois.

Le corps arbitral est composé de Markos Michaelides, David Mazzoni et Kenny Jeanmonod.


Le filet retrouvé

Depuis quelques matchs, Union n'assurait pas offensivement, ce qui leur a notamment coûté la cuisante défaite à Massagno. Cependant, c'est de l'histoire ancienne en ce samedi 17 avril : leur semaine sans match leur a fait du bien !

Le bilan est joli à voir : 47% à 3 pts (8-17) ! Cela faisait bien longtemps que les joueurs neuchâtelois traversaient une période compliquée du parking, mais ils ont bien trouvé leur place (de parc) sur ce match.

Avec un total de 58% au tir, les hommes de Mitar Trivunovic n'ont pas à rougir de leur performance offensive : une bonne sélection de shoot et une plus grande présence intérieure montrent que la stratégie du coach semble fonctionner.

Le seul bémol se trouve aux lancers francs, avec seulement 68% d'adresse.

On a également senti les joueurs neuchâtelois plus dynamiques dans la rotation de la balle. Ces derniers ne se reposaient pas sur des 1vs1 qui n'aboutissaient pas ; au contraire, on les a vu chercher l'extra-passe qui a menée à une meilleure occasion, souvent conclue.


La défense est là sur le papier

En effet, Steinmann n'a jamais pu prendre chaleur; Kübler a bien réussi à le calmer en début de match. Que ce soit lui ou un autre, on a senti une présence défensive très efficace. Sur le papier, ça donne 12 interceptions et 10 contres ! Mais ça donne aussi 31 fautes...

En effet, les arbitres ont été intransigeants avec les Neuchâtelois : leur défense agressive leur a donc principalement fait défaut. Leurs fautes ont coûté 14 points de Nikolic aux lancers francs, ainsi que l'exclusion de Carter et Giddens avant même d'entrer dans le dernier quart. Toute la stratégie défensive de Mitar reposait donc sur Anabir et Martin pour la fin du match, et ils étaient très loin d'être décevants.


C'est l'Union qui fait la force

Jules Aw, Derek Jackson et le top scorer font un match quasiment irréprochable - chacun dépasse de près ou de loin la barre des vingt points. Le problème ... c'est que c'est tout pour les Tigers.

Dans l'effectif de Cabibbo, on a l'impression qu'il n'y a personne d'autre. Steinmann est complètement à côté de son match, et l'équipe se retrouve avec beaucoup moins de réussite que leurs opposants (42%).

Ils ont notamment profité des fautes d'Union, qui ont beaucoup pénalisé l'équipe, sinon l'écart aurait peut-être été plus grand.

De l'autre côté, c'est une performance offensive collective. 25 assists, c'était devenu rare de la part des Neuchâtelois.

De plus le banc est à 64 points, contre 3 petites unités pour Lugano. Sur ce match, c'est les titulaires qui ont été un peu timides (Carter et Giddens freinés par leurs fautes). Avec six joueurs à plus de dix points, c'est quand même Xavier Ford qui mène Union en terme de scoring, mais ça n'en reste pas moins une très grande performance collective, et c'est très plaisant de revoir Neuchâtel sous ce jour.


4ème Spot cadenassé


C'est officiel, ça ne bougera plus : Union est et restera quatrième du classement, à deux matchs de la fin du championnat. Cette victoire collective leur assure cette place au milieu de toutes les équipes. Ce bilan traduit cette saison en demi-teinte, avec des victoires majoritairement assurées contre les équipes en-dessous d'eux et des défaites majoritaires face aux favoris du championnat, mais avec quelques coups d'éclat - on pense notamment à une victoire historique face à Fribourg ou à la 1ère défaite infligée à Massagno.

Quant à Lugano, rien n'est encore joué, car il ne leur reste qu'un match à disputer.

L'équipe se retrouve désormais prise en sandwich entre Monthey et Boncourt au classement. Ainsi, ce milieu-bas du classement sera peut-être encore chamboulé d'ici la fin de la saison régulière.


Xavier Ford, MVP d'une victoire collective (crédit : Audrey Foh et Sven de Almeida)

MVP 🏆 :

UN - Xavier Ford : 21 pts , 66% FG, 2-3 à 3pts, 9 reb, 1 ast, 1 stl, 2 blk

LT - Uros Nikolic : 28 pts, 70% FG, 14-17 FT, 14 reb, 5 ast, 5 rOff, 1 stl

Coup de 💓 :

UN - Selim Fofana : 16 pts, 50% FG, 40% 3pts, 6 reb, 5 ast, 1 stl

LT - Jules Aw : 21 pts, 56% FG, 8 reb, 3 rOff, 1 ast, 2 stl

Mention spéciale :

26 points de Derek Jackson

80% FG de Yoan Granvorka

3 contres de Killian Martin


Pour celles et ceux qui auraient manqué la rencontre, voici les highlights du match:


Daniyal Baheri

49 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout