SBL Men - Final Day : Union offre la 3ème défaite aux Genevois pour terminer la saison !

Les Neuchâtelois ont su imposer leur rythme face à des Lions frais du nouvel arrivé Andre Williamson, et entravés de l'un de leurs joueurs clé, Donatas Sabeckis. Le pommier a vu ses fruits tombés loin de l'arbre en ce samedi 1er mai.

Union regagne confiance pour les playoffs ! (Crédit: Sven de Almeida et Audrey Foh)


Le Cinq Majeur

Rien de nouveau sous le Pommier pour les titulaires de ce match: Jaunin et Derksen s'occupent de l'arrière, et Jurkovitz fait le lien avec Ivanonv et Nzegue à l'intérieur deux intérieurs.

Union Neuchâtel compte sur son trio américain Ford-Carter-Taylor pour commencer le match, puis Colon et Martin complètent l'effectif de Mitar.

Grégoire Pillet, Fabiano Vitalini et Christophe Curty encadreront la rencontre de leur coup de sifflet.


La confiance

C'était le seul but de ce match: garder ou reprendre la confiance avant de se lancer dans les playoffs. Ce qu'on peut dire, c'est que les Lions ont manqué le coche pour ce dernier match. En effet, les filets Genevois n'ont que très peu vu la balle en début de match.

Le travail défensif neuchâtelois s'est fait ressentir, comme le manque de Sabeckis pour les Genevois. En effet, à part quelques actions extraordinaires, où le jeu collectif était magnifique, on a surtout vu des Lions qui peinaient à trouver des solutions offensives, surtout avec un 6-24 à 3 pts ; comme si la malédiction des Neuchâtelois avait changé de camp une fois arrivé au Pommier.

D'ailleurs, Union eux ne prennent que 15 tirs à longue distance ; ce qui prouve qu'en cherchant moins à shooter de loin, ils réussissent à trouver de meilleures solutions dans la raquette.


L'intensité

C'est le mot à employer pour définir le match d'Union. Avec un Xavier Ford dans ses grands jours (10-12 à l'intérieur), les Neuchâtelois ont aussi pu compter sur les épaules de leur Capitaine Colon ! Il inscrit son premier 3 pts pour commencer et son second dans le "crunch time", pour creuser l'écart après un comeback monstrueux des Lions.

Sur un 14-2 en début de quatrième quart, Kovac allume la brèche à 3 pts, et le Pommier est arrosé. Le #14 plante trois 3pts un peu plus de deux minutes, sans en louper une. Il est aidé de Brandon Kuba, et cette pluie a permis à Genève de prendre leur premier lead à 5 minutes de la fin du match.

Après que Fofana soit sorti sur cinq fautes, et avec Vernon Taylor sorti sur blessure, le capitaine neuchâtelois a su porter son équipe vers la victoire. Ca faisait longtemps qu'il n'avait pas eu autant d'impact, et joué avec tant d'agressivité (8-10 au LF).

Eric Carter quant à lui performe avec régularité, offrant de magnifiques séquences dans la raquette et imposant sa présence, malgré de fortes oppositions chez les pensionnaires.

Derksen fait son match, avec 23 points, mais il n'y a que trop peu de ses coéquipiers qui l'ont suivi. Après un réveil tardif, mais important, les hommes de Stimac se sont relâchés alors qu'Union reprenait le contrôle du match.


Endgame

C'est des Neuchâtelois en confiance qui entameront leurs séries de playoffs, après avoir offert la troisième défaite aux Genevois. C'est une victoire qui redonne de l'espoir à l'équipe de la Riveraine, après quelques matchs en montagne russe.

Stimac et ses joueurs ont intérêt à rebondir afin d'espérer gagner la PBM Cup contre Fribourg Olympic, sachant que leur précédente défaite était également contre eux.


MVP 🏆 :

UN - Xavier Ford : 24 pts , 66% FG (10-12 à 2pts), 9 reb, 1 ast, 3 stl, 1 blk

LG - Timothy Derksen : 23 pts, 60% FG, 10-11 LF, 7 reb, 4 ast, 1 stl

Coup de 💓 :

UN - Bryan Colon : 16 pts, 2-3 à 3pts, 8-10 aux LF, 3 reb, 5 ast, 2 stl

LG -Roberto Kovac : 15 pts, 33% 3 pts, 3 reb, 2 ast, stl

Gros match de Xavier Ford, dans cette victoire contre le top1 du classement (crédit: Audrey Foh et Sven de Almeida)


Pour celles et ceux qui auraient manqué la rencontre, voici les highlights du match:


Daniyal Baheri

31 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout