SBL Team of the Week - Day 7


Le 1er tour du championnat commence petit à petit à se rapprocher et une nouvelle fois, notre chère SBL adorée nous a servi son lot de matchs accrochés et de prestations individuelles de haut vol.

Le Cinq Majeur revient pour vous sur cette septième journée de Swiss Basketball League avec la Team of the Week.


BRYAN COLON - Union Neuchâtel :

17 Points, 4 Rebonds, 6 Assists, 3 Steals - 25 d’Évaluation

(Victoire vs Swiss Central: 84-65)


EL LOCO IS BACK !

Nous ironisions sur ces quelques mots à l’heure d’élire le MVP of the Week qui est revenu sans surprise au meneur dominicain d’Union Neuchâtel puisque le MIP des LCM Awards 2020 nous fait oublier match après match sa saison 2021 ratée en tout point.

Véritable métronome et taulier de cette équipe, BC10 assume son rôle de cadre et de joueur d’expérience à merveille aux côtés de la jeune garde suisse incarnée par Selim Fofana.

Peu utilisé ensemble la saison passée avec la venue de Vernon Taylor (qui entre temps s’éclate comme jamais dans le Tessin), Colon & Fofana brille ensemble cette année sous le maillot d’Union avec un énorme mérite à donner au capitaine qui dans son sillage entraine l’ensemble de ses coéquipiers.

Élément le plus constant cette année dans l’effectif neuchâtelois, Colon aura encore été d’une propreté éclatante dans l’ensemble de ses choix face à Swiss Central.

Véritable distributeur de caviar pour les copains, il aura su se montrer très efficace dans sa sélection de tirs l’amenant à 17 points avec un pourcentage excellent (60% FG).

Mais là où le retour en forme du meneur de jeu de Neuchâtel se retranscrit le mieux, c’est définitivement dans son impact défensif.

Très souvent (à tort…) décrié pour sa défense, Colon aura encore une fois été précieux des deux côtés du terrain avec pourtant, un backcourt côté Lucernois qui avait fait de gros dégâts sur ce début d’année.

Revenu à des standards auxquels il nous avait habitué il y a 2 ans, c’est dans la maturité que le meneur de jeu impressionne en ce début de saison en s’imposant comme l’homme fort de Neuchâtel avec son compère Fofana.

C’est simple, le backcourt 100% suisse (et à la vue de la convocation d’un Nemanja Calasan, Colon pourrait espérer faire réfléchir un certain Ilias P.) est responsable de presque 32 points de moyenne par match.

Une garantie pour coach Mitar qui savoure avec ce deuxième succès de rang avant de recevoir Lugano, encore à domicile.

L’opportunité idéale d’enfin lancer la saison d’Union et de revoir les ambitions à la hausse pour les pensionnaires de la Riveraine.


YOAN GRANVORKA - Union Neuchâtel :

20 Points (37% 3 Pts), 7 Rebonds, 4 Assists - 23 d’Évaluation

(Victoire vs Swiss Central: 84-65)


Deuxième doublé de suite pour les Neuchâtelois dans notre Team of the Week !

Après le duo Fofana / Martin, c’est au tour de Granvorka d’accompagner son capitaine dans notre Cinq Majeur de la semaine.

Troisième meilleur marqueur de l’équipe, Granvorka vient entièrement donner raison à coach Papatheodorou qui l’a récemment convoqué dans le groupe élargi de 16 joueurs de la Nati.

En difficulté criante la saison passée (notamment après le départ de Daniel Goethals), l’ailier suisse semble enfin avoir pris les marques des attentes de son nouvel entraîneur et cela se voit sur le terrain.

Joueur ayant pris le plus de tickets shoots sur la rencontre face aux Lucernois, Granvorka nous montre enfin sur ces dernières prestations toute la versatilité que peut offrir son jeu à Neuchatel.

Très bon défenseur capable de couvrir plusieurs positions, il est de plus en plus responsabilisé balle en main et se montre tout à fait respectable du parking avec une adresse record en carrière.

Reste à gommer ces pourcentages plus qu’hasardeux sur la ligne de L-F et Neuchatel tiendra là son 3ème larron suisse prêt à seconder Colon & Fofana au turbin.

Comme ce dernier nous le confiait à nos caméras en Post-Interview, sa forme du moment ne le préoccupe pas plus que cela devant la nécessaire régularité qu’il se doit de trouver dans son jeu désormais.

 «Ce match ne servira à rien si j’en mets à peine 4 au prochain. Je dois enchaîner ce genre de prestation pour pouvoir aider au maximum l’équipe dans l’avenir»

Pour sa 4ème saison (déjà !) sous le maillot d’Union, on espère que celle-ci sera enfin celle de l’éclosion pour Granvorka s’il parvient à maintenir le niveau affiché sur ce mois de Novembre.

C’est tout le mal qu’on lui souhaite que ce soit sous le maillot de Neuchâtel ou bien celui de la Nati !


NATAN JURKOVITZ - Fribourg Olympic :

14 Points, 7 Rebonds, 6 Assists, 2 Steals - 20 d’Évaluation

(Victoire à Starwings: 69-66)


Première apparition dans la Team of the Week pour le Swiss Player of the Year 2020 et qui ne pouvait pas tomber à un meilleur moment pour Fribourg !

Démuni comme rarement en ce moment (Miljanic, Solca, Gravet & Mitchell blessés), Olympic devait déjouer le piège tendu par le dernier finaliste de SBL sur le parquet de la Sporthalle.

Et à ce petit jeu, Jurko a été extrêmement précieux pour coach Petar avec LE match référence cette saison pour l’international suisse.

Gêné par des problèmes de dos qui l’ont d’ailleurs fait manqué certaines rencontres de championnat, Natan revient petit à petit au niveau de forme qui lui avait valu d’être élu joueur suisse de l’année en 2020.

Son importance dans le jeu fribourgeois s’en ressent avec un côté all-around si caractéristique de son jeu.

Pièce angulaire de la défense fribourgeoise avec notamment des actions clutch en toute fin de rencontre, il a su noircir la feuille de stats de l’autre côté du parquet en excellant dans la distribution du jeu pour ses coéquipiers.

Alors, oui, son adresse du parking fait toujours un peu grimacer (25%) mais au vu de son agressivité du jour en attaque (6 L-F tentés), les supporters fribourgeois lui pardonneront volontiers vu l’abattage du garçon durant la rencontre!

Présent au four et au moulin, Jurko nous a fait du Jurko dans le texte et ce retour en forme tombe au meilleur moment pour la Nati avec un enchaînement de belles prestations qui arrivent à point nommé !

Reste plus qu’à espérer que les problèmes de santé viendront l’épargner à l’avenir et on pourrait dès lors s‘habituer à revoir Natan très rapidement dans les prochaines Team of the Week de la saison !


WILLIAM VAN ROOIJ- BBC Nyon :

16 Points (77%FG), 5 Rebonds en 21 minutes - 21 d’Évaluation

(Victoire vs Massagno: 78-76)


🎶 Capitaine William, tu n’est pas de notre galaxie, mais du fond de la nuit… Capitaine William 🎶


C’est sur cet air musical, qui ravivera les souvenirs des trentenaires qui nous lisent, qu’on aborde le cas de Capt’ain William qui a sorti de son chapeau un match XXL face à Massagno !

Déjà excellent lors du précieux succès nyonnais au Reposieux semaine dernière (qui avait valu à Zoccoletti d’être nommé dans la Team of the Week), Van Rooij a remis le couvercle face à Massagno avec un match d’une efficacité diabolique !

Avec l’absence de Khadim Saw dans la peinture, Coach Ivanovic a du s’orienter sur un small-ball dans lequel William s’est régalé avec un impact considérable sur le terrain.

Leader vocal de cette équipe, il incarne parfaitement le renouveau nyonnais sur ce début de saison.

Utilisé avec parcimonie par son coach (21 minutes seulement), Van Rooij a été d’une régularité impressionnante samedi au Rocher avec une présence de tout les instants dans le dernier QT (6 points pour lui).

Toujours au combat aux rebonds avec des prises capitales sur ce match, il affiche dernièrement une adresse folle notamment dans son jeu près du panier.

Pour sa 8ème saison avec l’équipe fanion du club, Captain William réalise et de loin son plus belle exercice tout juste arrivé dans le « prime » de sa carrière à 28 ans.

Son rôle de facteur X, qui lui sied à merveille, facilite énormément la tâche de Stefan Ivanovic sur le terrain et c’est tout le BBC Nyon qui se met à rêver dans le sillage de son capitaine, exemplaire en tout point !

Nyon est actuellement troisième de SBL et de manière amplement méritée et peut légitimement se mettre à rêver de SBL Cup et d’avantage terrain en playoffs avec ce groupe là !


NEMANJA CALASAN - BC Boncourt :

18 Points , 10 Rebonds, 5 Assists - 22 d’Évaluation

(Victoire vs Monthey: 86-84)


Quelle semaine pour Captain Nemanja, récemment appelé avec la Nati dans le groupe élargi d’Ilias Papatheodorou et auteur d’une prestation taille patron face à Monthey !

L’intérieur de 36 ans nous montre que l’âge n’est qu’un chiffre comme il nous le confiait en post-interview avec notamment une première temps de haut niveau durant laquelle il aura fait la chanson à toute la raquette Montheysanne.

Profitant avec intelligence des problèmes de fautes de Lakoju en face, Captain Nemanja aura récité son basket poste-bas en faisant du petit bois de la défense de Double P pour tourner à 16 POINTS à la pause !

Beaucoup plus discret au retour des vestiaires (comme l’ensemble de son équipe), il aura cependant été précieux dans sa lecture de jeu en distribuant les caviars pour ses copains, notamment Juraj Kozic, dont la relation sur Pick & Roll est à montrer dans les écoles de basket.

Certes défensivement, Calasan souffrait dès que Lakoju était présent sur le parquet mais peut-on vraiment lui reprocher cela quand on voit le temps de jeu du futur international suisse ?

40 Minutes pour lui dimanche après-midi au Chaudron, c’est beaucoup trop pour n’importe quel joueur donc imaginez à 36 ans… Quoi qu’il en soit, le capitaine boncourtois poursuit son très bon début de saison qui permettra (on l’espère) enfin aux jurassiens de lancer leur saison et de grimper au classement.


Retrouvez chaque semaine la Team of the Week sur nos réseaux sociaux… See you next Week !






141 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout