SBL Women 1/4 playoff: Genève vs Troistorrents


L'équipe de José Gonzalez Dantas a parfaitement négocié ce 1/4 de final. (©Facebook BBC Troistorrents)


La blessure d'Emma Chardon

Cette série était clairement la plus indécise avant son début malgré les trois matchs pour autant de victoires des troupes d'Antoine Mantey. Les Valaisannes ayant montré des progrès constants tout au long de la saison et pouvant compter sur un effectif assez dense, la qualification était clairement envisageable.


Alors que le début du premier acte était assez équilibré, Emma Chardon s'est blessé à la cheville, apparemment une entorse qui l'empêchera de rejouer dans cette série. Une grosse perte pour l'équipe genevoise tant leur rotation est courte et surtout tu perds une joueuse qui est un atout principal dans ton jeu et qui sort d'une très belle saison. A voir si elle pourra être rétablie pour la finale de coupe Suisse début mai..


Ce premier acte sera donc perdu malgré toute la volonté de Kristen Spolyar et Clémentine Morateur qui vont sortir un gros match mais le trio d'étrangères du club du Reposieux accompagné du duo Huguenin-Holzer vont faire la différence.


L'expérience de Nora Nagy-Bujdoso

La Hongroise a tout simplement été magistrale sur ces deux matchs. Déjà très précieuse lors du déplacement à la salle du Sapay, elle a remis ça lors de la deuxième rencontre et de quelle manière! Avec toute son expérience et une science du jeu au-dessus de la moyenne, elle va nous sortir l'une des plus belle ligne de stats de ces dernières années au niveau des play off féminin. Un triple-double avec une évaluation monstrueuse et une impression qu'au delà de l'apport sur le terrain sa grande expérience n'en est que bénéfique pour les jeunes joueuses notamment.


Pour revenir à ce deuxième acte, il faut relever qu'en plus de Emma Chardon, l'absence de Clémentine Morateur touchée lors du premier acte rendait les possibilités de victoire d'autant plus difficiles. Sans sa capitaine, l'ex-technicien de Troistorrents a du allé puiser un peu plus loin dans son effectif. Habituellement en sortie de banc, Gloria Ikateka nous a sorti un gros match avec un magnifique double-double et une combattivité de tous les instants qui s'est d'ailleurs ressenti au sein de toute l'équipe.


A la fin les absences coûtent cher et nous empêchent d'avoir droit à un réel money-time de feu même si les visiteuses vont tout donner. Pour elles la suite c'est la préparation à la finale de Patrick Baumann Swiss Cup, le 8 mai contre Elfic.


Elfic qui retrouvera donc les Valaisannes qui avec cette qualification ont sans doute déjà réussi leur mission et qui n'auront absolument rien à perdre face au leader incontesté.


MVP + coup de coeur de la série (par équipe)


MVP Troistorrents:

Nora Nagy-Bujdoso: 19.5 points, 14.5 rebonds, 7.5 assists, 57% aux tirs,


MVP Genève:

Kristen Spolyar: 32 points, 7.5 rebonds, 3 interceptions, 51% aux tirs, 87% aux lancers-francs


Coup de coeur Troistorrents:

AInhoa Holzer: 7 points, 4 assists, 60% aux tirs, 80% aux lancers-francs


Coup de coeur Genève:

Gloria Ikateka Loosa: 11.5 points, 6 rebonds, 86% aux tirs,

54 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout