SBL Women day 12: Nyon revanchard!


De retour, Meline Franchina a aidé son équipe à prendre leur revanche face à leur bourreau de SBL Cup.


Trois nouvelle rencontres en ce samedi, résumé de ces différents matchs ci-dessous.


Troistorrents doit batailler mais s'impose à Aarau

Pour cette première rencontre du week-end, Troistorrents évolue sans Cloé Marie (travail) et toujours sans McCutcheon, qui s'est échauffé mais qui n'a pas joué. Les Argoviennes évoluent sans Wildi (covid) et Enisa Semanjaku (travail). Considérée comme joueuse étrangère, Miriam Rasenberger fait son retour à la compétition. Devant de deux points après 10 minutes, les Valaisannes ont déjà perdu 7 ballons et concédé 4 rebonds offensifs. Accrocheuses et combattives, les locales ne se démontent pas pour leur premier match de l'année 2022 et font mieux que se défendre. Après avoir résisté pendant 18 minutes, la fin de première mi-temps est difficile pour Katja Wasser et ses coéquipières qui comptent finalement 8 longueurs de retard à la pause (30-38) et c'est assez sévère. Andelova tient la baraque pour les alémaniques dans cette première mi-temps avec 15 points et le duo Constantin-Zimmerman est au four et au moulin pour 3T. Dès l'entame de seconde période, les visiteuses sortent les crocs et intensifient leur défense pour creuser l'écart. Andelova sort le match de sa saison avec 5 paniers primés mais Aarau reste à distance respectable après 30 minutes (46-58). On attendait à ce que les troupes de Velko Evgnievski jouent avec plus de confiance et en mettant du cœur et en retrouvant de l'adresse, elles reviennent à -5 (59-64). Avec moins de 2 minutes à jouer Delaquis sort un gros triple qui met son équipe à l'abri pour une victoire finale 62-75. Méritantes et combattives, Aarau peut malgré la défaite tirer plusieurs enseignements positifs. Deuxième rencontre difficile mais deuxième victoire pour José Gonzales Dantas et sa formation. Pas encore totalement au top de leur forme, le retour prochain de McCutcheon devrait leur faire le plus grand bien.



Les notes:


Aarau Troistorrents

Wasser⭐⭐⭐ Zimmerman⭐⭐⭐

Drück (n'a pas assez joué) Constantin⭐⭐⭐

Donati⭐⭐ Murisier⭐⭐⭐

Andelova⭐⭐⭐⭐⭐ De Preux (n'a pas assez joué)

Rasenberger⭐⭐⭐ Delaquis⭐⭐⭐

Simeone⭐⭐ Holzer⭐⭐⭐

Guthauser⭐⭐⭐ Nezerwa⭐⭐⭐

Alford⭐⭐⭐ McCutcheon (n'a pas joué)

Thern (n'a pas assez joué) Dutruel⭐⭐⭐


⭐Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale

 

Elfic l'emporte dans l'inconnu

Grand coup de gueule de notre part avec le match entre Pully et Elfic qui n'était pas filmé! Comme nous n'étions pas sur place nous n'avons pas pu le voir et il est très difficile de faire un résumé. Mais nous sommes vraiment déçu car ce n'est pas la première fois qu'un match n'est pas retransmis... ce n'est sûrement pas simple de montrer les rencontres mais quand même! Grosse frustration de notre côté et on espère que ce sera le dernier couac en SBL Women.


Si l'on se fie aux stats et aux échos que l'on a eu, les joueuses de Jean Fernandez ont résisté une mi-temps avant de petit à petit s'effondrer pour finalement s'incliner de 21 longueurs. Portées encore une fois par une Khady Dieng fantastique, les Pulliéranes ont manqué d'options face au trio Fogg-Fora-Kroselj.


Les Fribourgeoises ont fait le travail sans vraiment trembler mais sans vraiment convaincre non plus.


La suite pour les deux formations en coupe de Suisse. Ce sera contre Troistorrents pour Pully et du côté de Zurich pour Elfic contre GC-Divac, pensionnaire de NLB Women.


Les notes:

Pas de notes sur ce match étant donné que nous n'avons pas pu le voir...

 

Nyon prend sa revanche sur Hélios

Avec l'absence de leur Coach Simona Soda (Covid), les Valaisannes devaient compter sur elles mêmes car personne n'était là pour les entraîner. Capitaine, Leila Gasser est devenue le temps d'un soir entraîneur-joueuse et a fait de son mieux pour trouver des solutions et déjouer le jeu des Nyonnaises.


De leur côtés, les joueuses d'Hakim Salem, qui voyaient le retour de Meline Franchina dans leurs rangs ont mis un peu plus d'un quart temps pour faire la différence. Portées encore une fois par un duo d'étrangère au top de leur forme, les Vaudoises ont conservé leur invincibilité en jouant un maximum à l'intérieur et en attaquant le panier avec notamment Uro-Nilie (post up) mais aussi Franchina-Ruga-Loera ou Margot qui ont été très agressives vers le cercle pour profiter des lacunes défensives d'une équipe d'Hélios qui n'avait aucune chance face au leader incontesté du championnat. Une victoire finale 87-69 qui nous rappelle celle obtenue lors du premier tour à domicile pour Angélica Haas et cie.


A une interception et un rebond du triple-double, Jessie Loera a livré une des plus belles lignes statistique de la saison malgré sa maladresse à distance. Alison Gorell et Césaria Ambrosio ont été les plus en vue du côté d'Hélios avec beaucoup de scoring pour la première et une activité de tous les instants pour la deuxième.


Les notes:


Hélios Nyon

Gasser⭐ ⭐ ⭐ Uro-Nilie⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Ambrosio⭐ ⭐ ⭐ Loera⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Tolusso (n'a pas assez joué) Margot⭐ ⭐ ⭐

Simioni⭐ ⭐ Ruga⭐ ⭐ ⭐

Gorell⭐ ⭐ ⭐ ⭐ Sinner (n'a pas assez joué)

Van Der Kaaij (n'a pas assez joué) Bonacorsi (n'a pas assez joué)

Verly (n'a pas assez joué) Haas⭐ ⭐ ⭐

Toumi⭐ ⭐ ⭐ Franchina⭐ ⭐ ⭐

Ivashchenko⭐ ⭐ ⭐ Beucler (n'a pas joué)

Lindt (n'a pas joué)

Blanchard (n'a pas assez joué)


⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale

195 vues0 commentaire