SBL Women Day 13: Genève s'incline face à Hélios


Césaria Ambrosio et ses coéquipières ont réussi à s'imposer à Genève. (SwissBasket)




Dans cette unique rencontre de la semaine (covid oblige), on attendait sur le parquet, la nouvelle recrue américaine Nikki McDonald qui n'est finalement pas présente sur le terrain pour les Genevoises tout comme Naomi Takyi qui est également absente. Du côté d'Hélios on prend les mêmes et on recommence avant de nous annoncer une nouvelle arrivée au niveau des joueuses suisses dans les prochains jours.


Avec le même cinq de départ que contre Aarau, Fran Leon Sedano fait confiance aux filles qui ont performé en quart de finale de Patrick Baumann Swiss Cup. De son côté Simona Soda garde le même cinq avec la capitaine Leila Gasser qui sort du banc.


Rapidement menées 11-2, les locales peinent à rentrer dans leur match et laissent trop d'espaces aux Valaisannes avec la fameuse défense de zone du technicien espagnol qui ne porte pas ses fruits pour le moment. En attaque, c'est très pauvre dans ces dix premières minutes avec beaucoup d'actions individuelles qui débouchent à de rares paniers. Avec 11 des 12 points de son équipe Laura Chahrour est trop seule pour le moment. Hélios mène après ce premier quart 23-12.


Il faut attendre deux minutes trente avant de voir le premier panier du second quart temps avec un and one pour Césaria Ambrosio. Gloria Loosa lui répond à distance mais auparavant les Genevoises ont manqué énormément d'occasions de revenir dans le match avec plusieurs lay up loupé alors qu'ils semblaient faciles. Si la défense est un peu meilleure, cela n'empêche pas les Valaisannes de creuser l'écart et de prendre 14 longueurs d'avance à la pause (37-23). Si tout n'est pas parfait, les joueuses de Simona Soda jouent avec sérieux et concentration pour ne pas laisser de chance à leur adversaire du soir.


Avec 22 des 33 points de son équipe jusqu'ici, Laura Chahrour est fantastique et avec la bonne présence défensive de ses coéquipières, elles reviennent à -8 après 25 minutes et forcent les Vétrozaines à prendre un temps-mort. Et sur un and one d'Indira Vilolo Dos Santos, elles reviennent même à -5 ! Alors qu'Hélios ne rentre plus un tir c'est finalement un shoot miraculeux au quasi buzzer du troisième quart temps d'Alison Gorrell qui redonne sept unités d'avance à Anissa Toumi et sa bande (39-46) mais ce n'est pas beau... avec une défense de zone mais plus agressive, les locales sèment le doute dans la tête de l'actuel 4ème du championnat.


En lançant trois intérieures dès l'entame du dernier dix, Sedano va perdre son pari car son équipe va concéder un trop rapide 12-4 en deux minutes trente qui va malheureusement mettre fin à leur chance de victoire. Sans rien lâcher les résidentes du Sapay s'inclinent finalement 59-78, un score sévère au vu de la physionomie du match. L'arrivée de Nikki McDonald (probablement lors du prochain match) leur fera le plus grand bien.


Si sur certaines séquences Hélios s'est montrée à son avantage, on a encore vu beaucoup de déchets et un manque de cohérence dans le jeu. On retiendra néanmoins le superbe triple double de Césaria Ambrosio qui malgré pas mal de pertes de balle a réussi un superbe match. A ses côtés, Alison Gorrell et Anissa Toumi ont été très solides alors que Giulia Simioni a retrouvé quelques couleurs.


Les notes:


Genève Hélios

Chahrour⭐⭐⭐⭐ Gorrell⭐⭐⭐⭐

Nallbani⭐⭐ Ambrosio⭐⭐⭐⭐

Ezzakraoui (n'a pas assez joué) Tolusso (n'a pas assez joué)

Tacconi⭐⭐⭐ Simioni⭐⭐⭐

Amoos (n'a pas joué) De Preux (n'a pas assez joué)

Vilolo Dos Santos ⭐⭐⭐ Van Der Kaaij (n'a pas assez joué)

Font de Benito ⭐⭐⭐ Verly (n'a pas assez joué)

Da Silva⭐⭐⭐ Toumi⭐⭐⭐

Puijalon⭐⭐⭐ Ivashchenko⭐⭐⭐

Loosa⭐⭐⭐ Gasser⭐⭐



⭐Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale



148 vues0 commentaire