SBL Women Day 2: les favorites assurent


Miriam Uro-Nile a réalisé son premier double-double en SBL Women. (© FIBA)


Pour la deuxième journée, nous n'avons pas eu beaucoup de suspens.

Nyon, Hélios et Elfic ont assumé leur statut de favorites dans leur rencontre respective.


Nyon impressionne d'entrée

Véritable outisder de cette saison 2021/2022, les Vaudoises n'ont fait qu'une bouchée de leur adversaire du jour. Dominantes au rebond et très intenses en défense du début à la fin, tous le collectif nyonnais a répondu présent. L'écart va monter progressivement sans qu'Aarau ne puisse revenir au score malgré quelques exploits individuels de Gutthauser, Wasser ou encore de la revenante Semanjaku.


Résultat, une victoire de plus de 50 unités (97-44), comme Elfic qui avait écrasé les Argoviennes avec plus ou moins le même écart. Une entame quasi-parfaite pour Hakim Salem à la barre de Nyon. Son équipe a montré qu'elle aura réellement son mot à dire pour jouer les premiers rôles cette année.


Du côté de Velko Evgenievski, le début de saison tourne au cauchemar avec en plus de deux lourdes défaites, la perte de Breanna Alford et une Andrea Andelova qui paraît très diminuée. Semanjaku a donc du faire son retour en catastrophe mais ça n'aura pas suffit pour éviter une nouvelle correction.

Les points positifs

Katja Wasser et Martina Gutthauser perdent certes des ballons mais sont pour l'instant les seules joueuses suisses a livrer la marchandise, il n y a donc pas grand chose à leur reprocher, leur attitude est très bonne malgré les circonstances.


Pour la formation du Rocher, c'est avant tout une victoire collective mais l'on va quand même mentionner un trio qui a crevé l'écran. Pour commencer, Laure Margot, l'arrière a été en réussite aux shoots et a réalisé un gros carton. Jessie Loera à la mène et Miriam Uro-Nile dans la raquette ont été également montré qu'elles sont des étrangères de haut niveau et qu'elles peuvent apporter beaucoup au sein de ce groupe qui se connait déjà très bien.


Mentions également à Eva Ruga pour son match très complet (11 pts, 7 rbds, 8 ass, 3 stls) mais aussi à Meline Franchina et Caroline Sinner pour leur intensité défensive. A noter encore, le retour au jeu de Lana Beucler, auteure de très belles choses pour son retour à la compétition.

Les points négatifs

Les pertes de balles et le manque de profondeur pour le club alémanique. Sous pression, elles n'arrivent pas à faire tourner la balle et perdent donc énormément de ballons.


L'effectif quand a lui est trop court... Il y a certes 12 joueuses sur la feuille de matchs mais malheureusement la majorité n'ont pas (encore) le niveau de LNA. De plus, les deux étrangères ne sont pas dans une forme physique optimale et l'ex-capitaine Semanjaku a dû être rappelée à la rescousse quelques heures avant le match. L'entame de championnat ne nous rend guère enthousiasmes et optimistes même si elles sont tombées sur deux très gros morceaux pour débuter.


A part quelques lancers-francs loupés et quelques rares oublis défensifs, la partition nyonnaise fût de très bonne facture, il est donc difficile de trouver du négatif sur leur rencontre du week-end.


Les notes:


Aarau Nyon

Wasser ⭐⭐⭐ Franchina ⭐⭐⭐

Koç (n'a pas assez joué) Uro-Nilie ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Drück (n'a pas assez joué) Loera ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Donati (n'a pas joué) Margot ⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Andelova ⭐⭐⭐ Ruga ⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Rasenberger ⭐⭐ Sinner ⭐ ⭐ ⭐

Semanjaku ⭐⭐⭐ Bonacrosi ⭐ ⭐ ⭐

Rüede (n'a pas assez joué) Beucler ⭐ ⭐ ⭐

Wildi ⭐⭐⭐ Lindt ⭐ ⭐ ⭐

Simeone ⭐⭐ Blanchard ⭐ ⭐ ⭐

Gutthauser ⭐⭐⭐

Thern (n'a pas assez joué)

⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale

Hélios fait le travail en effectif réduit

Virginie Bruchez et Melis Uçar absentes pour des raisons inconnues, Iman Tolusso démarre dans le cinq de départ. Du côté de Pully, Océane Lukusa débute à la place de Justine Thévoz. Directement Hélios met la main sur la match avec notamment une Maryna Ivashchanka en mode agressive. Sous l'impulsion de la Bélarus, les Valaisannes créent rapidement un écart avec à la baguette Simioni (15 assists!) et Ambrosio qui servent les Gasser, Ivashchanka et Toumi qui scorent chacune dans leur registre.


Le deuxième quart temps sera plus équilibré avec le trio de sénégalaise qui se trouve un peu mieux. Mais en seconde mi-temps, Hélios va creuser son avantage au score pour finalement l'emporter de 34 unités (84-50).


Une victoire logique et obtenue avec la manière avec un collectif bien huilé et qui fera du bien au moral. Du côté des Vaudoises, on avance gentiment en sachant que la saison risque d'être longue au niveau des résultats.

Les points positifs

Elle devait dominer et elle l'a fait! Ivashchanka a réagi à son mauvais premier match et a mis à mal la raquette pulliérane. En 29 minutes, elle s'est régalée dans la peinture. A ses côtés, Leila Gasser a réalise un match d'une propreté incroyable (9/12 aux tirs, 4/7 à 3 pts) et Giulia Simioni a distribué caviar sur caviar. Iman Tolusso a pu se remettre en confiance sur ce match et Anissa Toumi a confirmé sa bonne forme actuelle.


La jeune joueuse de Pully, Tiffany Chavin a à nouveau confirmé son potentiel avec quelques très jolis paniers. Autrement peu de chose à retenir malheureusement du côté de Jean Fernandez.

Les points négatifs

17 pertes de balles c'est un peu beaucoup mais ce qui interroge surtout c'est les absences de Bruchez et Uçar. Blessées, malades ou absentes pour raisons personnelles? Il faudra suivre les prochains jours de près pour en savoir un peu plus.


Beaucoup de mauvais choix de tirs avec peu de mouvement de balle c'est ce que l'on retient principalement du côté des Vaudoises. Des tirs souvent pris en première attention alors que cela n'était pas forcément nécessaire. On voit bien que les automatismes ne sont pas encore là et qu'il faudra du temps pour trouver un niveau de jeu décent.

Les notes:


Hélios Pully

Ambrosio⭐ ⭐ ⭐ Faye⭐ ⭐ ⭐

Tolusso ⭐ ⭐ ⭐ Mouther ⭐ ⭐

Simioni⭐ ⭐ ⭐ Jotterand (n'a pas assez joué)

Van Der Kaaij⭐ ⭐ ⭐ Dieng⭐ ⭐ ⭐

Verly ⭐ ⭐ ⭐ Thévoz⭐ ⭐ ⭐

Toumi ⭐ ⭐ ⭐ Chavin⭐ ⭐ ⭐

Ivashchanka⭐ ⭐ ⭐ ⭐ Diata⭐ ⭐

Gasser⭐ ⭐ ⭐ ⭐ Lukusa ⭐ ⭐ ⭐

⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale

Elfic sans sourcillier

Même si Nancy Fora prend rapidement deux fautes, les Elfes montrent déjà de très belles actions de basket et prennent rapidement 10 points d'avance après 6 minutes. Les Genevoises manquent cruellement d'options en attaque et tout ou presque passe par Chahrour. Elle se démène mais n'arrive pas à trouver ses coéquipières et après 10 minutes l'écart est déjà conséquent (8-22). Genève en est à 2/15 aux tirs dans ce premier quart temps.


Est-ce que le moyen de revenir au score serait d'agacer l'adversaire? Sur une faute de Claudia Del Moral contre Nancy Fora, les esprits s'échauffent et Gaspoz prend une technique. Marielle Giroud n'en a cure et redonne 14 longueurs d'avance sur un jump shot mi distance. Elfic ne joue pas à la perfection mais gère très bien son avance pour l'instant pour mener 44-25 à la pause.


Dès l'entame de la seconde période, Leon Sedano multiplie les changements pour essayer de réveiller ses troupes mais la trentaine de points d'écart est gentiment atteinte. Au final, les Fribourgeoises s'imposent 87-55.

Les points positifs

Elfic a pu faire tourner son effectif et c'est le gros point positif. Dans le jeu, elles ont joué collectivement et tous le monde a été impliqué. Un match pas parfait mais solide dans l'ensemble.


Des progrès du côté genevois avec une meilleure approche du match et un esprit plus combattif qui doit devenir leur marque de fabrique pour la suite du championnat. Du positif pour la suite malgré la lourde défaite.

Les points négatifs

De la maladresse à distance avec notamment des shoots pris alors qu'il y avait la possibilité d'attaquer le cercle à plusieurs reprises. C'est le principal point négatif que l'on voit du côté fribourgeois.


Pour Genève, un gros problème aux rebonds qui devra être compensé par de l'abnégation et de l'envie car au niveau taille elles ne font pas le poids et sont dominées à chaque fois ou presque. Il faudra beaucoup plus d'implication de toutes le joueuses pour ne pas trop souffrir dans ce domaine.

Les notes:


Genève Elfic

Chahrour⭐ ⭐ ⭐ Kroselj⭐ ⭐ ⭐

Takyi⭐ ⭐ ⭐ Fora⭐ ⭐ ⭐

Nallbani⭐ ⭐ Zali⭐ ⭐ ⭐

Del Moral⭐ ⭐ ⭐ Gull (n'a pas assez joué)

Ezzakaroui (n'a pas joué) Devos ⭐ ⭐ ⭐

Tacconi⭐ ⭐ ⭐ Giroud⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Milwen (n'a pas assez joué) Jacquot⭐ ⭐

De Font Benito ⭐ ⭐ Dihigo⭐ ⭐ ⭐

Da Silva ⭐ ⭐ Sollberger (n'a pas joué)

Edringer⭐ ⭐ ⭐ Stoianov⭐ ⭐ ⭐

Puijalon⭐ ⭐ Fogg⭐ ⭐ ⭐

Loosa⭐ ⭐ ⭐

⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale



160 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout