• Benoît Reymond

SBL Women: Day 21


Charlotte Kohler et ses coéquipières ont déroulé à Pully (© Facebook BC Winterthur)


Winterthur écrase Pully

Angélique Robinson absente jusqu'à la fin de la saison, les Pulliéranes allaient devoir faire face à un gros challenge en ce samedi après-midi. Et même si elles vont résister un quart temps (22-24 après 10 minutes), elles vont totalement perdre pied par la suite encaissant un terrible 39-7 sur le deuxième quart temps et au final 66 points d'écart! Une vraie déculottée...


Les Zurichoises ont mis un peu de temps pour se mettre dans le match mais leur duo d'étrangères ainsi qu'Iva Bosnjak ont rentré des tirs longue distance et sonner la fin de tout espoir aux locales. Valter Montini a pu faire tourner son effectif et tous le monde à l'exception de la capitaine Cinzia Tomezzoli a inscrit au moins quatre points.


Les deux formations se retrouveront donc en play off et on ne sait pas par quel miracle les Vaudoises ne pourraient même que titiller la formation alémanique qui est un voire deux crans au dessus.


Elfic garde son invincibilité

L'énorme match de Kristen Spolyar n'aura pas suffi à ne serait-ce que faire douter les Fribourgeoises dans leur quête d'invincibilité en phase préliminaire de cette saison 2020/2021. Avec ces 40 pions, l'Américaine nous a livré un récital. Malheureusement, ses coéquipières malgré toute leur bonne volonté n'ont pas pu faire déjouer l'ogre de St-Léonard.


Certes ce n'était pas le match le plus abouti de leur saison mais les filles de Romain Gaspoz vont quand même s'imposer de 27 longueurs (95-68) avec un dernier quart temps remporté haut la main.


Les problèmes de faute d'Abigail Fogg auraient pu (dû?) permettre aux Genevoises de s'imposer dans la raquette mais Anissa Toumi n'était pas dans un bon jour et Emma Chardon est encore très jeune. Du coup Spolyar a tout tenté mais en vain.


Pour son deuxième match sous le maillot d'Elfic, Alexis Jones a livré la marchandise bien aidée par Marielle Giroud qui malgré ses sept pertes de balle, n'était pas loin du triple double.


Elfic affrontera Aarau en play off, même si les Argoviennes sont en réels progrès sur cette fin de saison, la mission semble impossible. Pour les Genevoises qui finissent 4ème car la confrontation directe avec Hélios leur est défavorable, elles devront en découdre avec Troistorrents dans la série la plus indécise des ces 1/4 de finale.


Nyon pas loin de la remontada de la saison

Avec deux coachs espagnols aux commandes de leur formation, nous étions obligés d'employer le terme "remontada" pour parler de la rencontre opposant les Valaisannes de Troistorrents et les Vaudoises de Nyon.


Après un deuxième quart temps remporté facilement et un troisième pleinement maîtrisé, les joueuses de José Gonzalez Dantas se sont fait une grosse frayeur. Alors en panne d'adresse jusqu'ici, Angela Rodriguez et ses coéquipières vont renter sept paniers primés dans le dernier 10 pour revenir à une possession alors que le match semblait complètement plié.


On tremble sérieusement côté Troistorrents mais finalement sur une dernière remise en jeu mal négociée par les visiteuses, les Valaisannes s'imposent de trois petites unités (78-75).


Les Nyonnaises affronteront Hélios , équipe qu'elles ont gêné en coup de Suisse et pour les dernières rencontre de Fran Leon Sedano, elles essaieront d donner leur maximum, on en est persuadé. Troistorrents jouera contre Genève pour essayer de réaliser un upset.


Hélios fait la différence en fin de rencontre

En cas de victoire la 3ème place sera assurée pour les Vétrozaines mais pour gagner il va falloir être sérieuses et appliquées car en face Aarau est sur une bonne dynamique malgré les diverses absentes. D'ailleurs le début de match confirme que l'actuelle lanterne rouge vaut mieux que son classement. Pleine d'adresses, elles dominent ce début de match et font la course en tête.


A la peine, les troupes de Simona Soda vont devoir trouver des solutions pour renverser la tendance. Ana Vojtulek et Alexia Dizeko font un bon match mais la patronne à Hélios c'est Brittany Dinkins! La meneuse enchaîne les paniers avec une facilité déconcertante. Elle prouve encore une fois qu'elle fait partie des prétendantes très sérieuses au titre de MVP.


Katja Wasser encore une fois nous sort une très bonne partie et elle n'est pas seule mais globalement la rotation de Coach Evgenievski est trop courte avec six filles qui peuvent jouer à ce niveau. Finalement elles craquent en fin de partie et le score est un peu sévère au final (88-68).

Classement et cinq majeur de ce week-end


Classement final phase préliminaire (victoires=2 points; défaites=0 point)


1. BCF Elfic Fribourg 21 matchs 42 points

2. BC Winterthur 21 matchs 36 points

3. Hélios VS Basket 21 matchs 24 points

4. Genève Elite Basket 21 matchs 24 points

5. Portes du Soleil BBC Troistorrents 21 matchs 20 points

6. Nyon Basket Féminin 21 matchs 10 points

7. Espérance Sportive Pully 21 matchs 8 points

8. BC Alte Kanti Aarau 21 matchs 4 points


Cinq Majeur


Ameryst Alston (Winterthur): 36 points, 6 rebonds, 5 assists, 13/23 aux tirs, 10/17 à trois points

Brittany Dinkins (Hélios): 34 points, 57rebonds, 4 assists, 6 interceptions, 6/14 à trois-points

Marielle Giroud (Elfic): 22 points, 16 rebonds, 8 assists, 9/16 aux tirs, 4/5 aux lancers francs

OLha Yatskovets (Winterthur): 28 points, 9 rebonds, 5 interceptions, 12/14 aux tirs, 3/3 aux lancers-francs

Abigail Fogg (Elfic): 24 points, 15 rebonds, 5 assists, 11/16 aux tirs, 1/2 à trois points, 1/1 aux lancers-francs


Mention spéciale

Kristen Spolyar (Genève): 40 points, 6 rebonds, 2 interceptions, 16/27 aux tirs, 4/9 à trois points


Coup de coeur

Alexia Dizeko (Hélios): 16 points, 6 rebonds, 4/6 à trois points, 2/2 aux lancers-francs

28 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout