SBL Women Day 3: la belle surprise argovienne!


Katja Wasser a été une des grande dame de cette journée. (©Swiss Basket)


De beaux matchs en ce week-end automnal avec la belle victoire d'Aarau à domicile, une bonne performance des Vaudoises de Pully malgré la défaite et la réaction d'Elfic après la claque reçue en EuroCup.


Aarau au combat!

Avec le retour de Breanna Alford et une Enisa Semanjaku qui retrouve peu à peu le rythme, les Genevoises allaient au devant d'un match difficile. En étaient elles conscientes? On se permet d'en douter tant leur début de match est compliqué. Menées rapidement 11-0, il faut un panier à distance après 4 minutes de jeu de Claudia Del Moral pour débloquer leur compteur. Après 10 minutes de très bon basket proposé par les joueuses de Velko Evgenievski, Aarau mène 16-9.


Multipliant les changements, Fran Sedano est furieux sur son banc tant son équipe semble amorphe. Heureusement, Laura Chahrour en leader va prendre les choses en main et inscrire 7 points de suite pour ramener son équipe à un point. Le talent de l'espagnole accompagné par la bonne entrée d'Amélia Puijalon ainsi que la grinta de Del Moral permettent aux joueuses du bout du Lac Léman de prendre 8 longueurs d'avance à 4 minutes de la mi-temps. A la pause, elles en auront 6 suite à une belle fin de mi-temps d'Andrea Andelova.


Les Genevoises vont très bien attaquer la seconde période et prendre même dix unités d'avance après 30 minutes mais entre-deux, elles ont perdu leur meneuse Del Moral, qui s'est blessé sur un choc fortuit. Cette perte pourrait avoir des conséquences sur les dix dernières minutes.


En effet, lors du dernier quart temps, Katja Wasser va appuyer là ou ça fait mal et pourra compter sur le soutien des joueuses étrangères très impliquées dans le collectif dans ce match. Alors qu'elles refont leur retard petit à petit, Martina Guthauser égalise avec deux minutes à jouer.


La fin de match est hachée et cette même Guthauser prend une faute antisportive que l'on qualifiera de sévère. Nallbani aux lancers francs n'en convertit qu'un sur deux et manque le shoot de l'égalisation à trois points. Da Silva prend une antisportive là aussi discutable qui scelle définitivement le sort des Romandes qui s'inclinent finalement 62-55.

Les points positifs

L'état d'esprit affiché par les Argoviennes et le point qui revient en premier. Le jeu proposé n'était de loin pas parfait mais elles sont allées au combat et ont mérité cette victoire qu'elles ont remportée à l'envie plus qu'au talent.


Individuellement, on retient évidemment le superbe match de la Capitaine et TopScoreuse Katja Wasser. Auteure de 22 points et 8 rebonds avec un pourcentage hallucinant, elle a également été parfaite dans l'attitude, comme toujours. A ses côtés, Andelova, Alford et Semanjaku ont livré la marchandise tout comme la petite Guthauser. La Tchèque s'est montré très présente en défense, l'Américaine a dominé aux rebonds, l'Albanaise rien que par sa simple présence bonifie le jeu collectif d'une façon impressionnante même en n'étant pas à 100%. Quant à la Suissesse de bientôt 21 ans, elle a montré beaucoup de culot et a rentré un shoot capital en fin de rencontre.


Côté Genevois, avant sa blessure Del Moral réalisait un bon match. Puijalon a trop peu joué selon nous alors qu'elle était importante dans le secteur du rebond, elle a réussi son match. Chahrour a une nouvelle fois prouvé qu'elle était la leader offensive de cette équipe, malheureusement elle était trop esseulée dans ce domaine samedi soir...

Les points négatifs

L'adresse à distance et l'apport quasi nulle des joueuses du banc pour les alémaniques. 1 seul panier primée sur 12 tentatives c'est trop peu. Et hormis Simeone qui n'a joué que 9 minutes, le banc argovien est beaucoup trop court sur la durée même s'il est vrai que Miriam Rasenberger était absente.


Nous n'allons pas trop tirer sur les Genevoises qui sont dans un projet de reconstruction qui vient de démarrer. Si elles ont un peu corrigé tir dans le secteur du rebond (37-37), c'est l'absence de soutien au scoring qui inquiète. Parmi les Suissesses personne ne prend vraiment ses responsabilités et c'est forcément très compliqué. D'autant plus lorsque que l'Allemande Edringer ne rentre rien ou presque. Est-ce qu'elles ne sont pas assez impliquées dans le jeu d'attaque? Ou manquent elles simplement de confiance? Difficile à dire, mais il faudra que cela change car Laura Chahrour a beau être fantastique en ce début de saison, elle ne peut pas sauver l'équipe toute seule.


Le gros point noir est évidemment la blessure de la meneuse espagnole qui ont l'espère pourra revenir très vite. Elle a un rendez-vous médical en début de semaine. A suivre mais ça pourrait être un gros coup dur.


Les notes:


Aarau Genève

Wasser⭐ ⭐ ⭐ ⭐ Chahrour⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Balliello (n'a pas joué) Takyi⭐ ⭐ ⭐

Drück (n'a pas joué) Nallbani⭐ ⭐⭐

Donati (a trop peu joué) Del Moral⭐ ⭐ ⭐

Andelova ⭐ ⭐ ⭐ Ezzakraoui (n'a pas joué)

Semanjaku⭐ ⭐ ⭐ Tacconi⭐ ⭐

Rüede (n'a pas joué) Milwen (n'a pas joué)

Wildi⭐ ⭐ ⭐ Font de Benito⭐ ⭐ ⭐

Simeone⭐ ⭐ ⭐ Da Silva⭐ ⭐ ⭐

Guthauser⭐ ⭐ ⭐ Edringer⭐ ⭐

Alford⭐ ⭐ ⭐ Puijalon⭐ ⭐ ⭐

Thern (n'a pas joué) Loosa⭐ ⭐ ⭐


⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale

Pully résiste, Nyon persiste et l'emporte

Après leur large victoire à Aarau, les Nyonnaises retrouvaient le Rocher pour le premier match à domicile de la saison. Face à elles, une équipe pulliérane qui débute très bien en défendant fort et en trouvant quelques paniers faciles. Maladroites, les locales cherchent leurs marques et peinent à trouver de l'adresse. Résultat, égalité parfaite après 10 minutes (12-12).


Si Ndeye Dieng ne trouve pas le chemin du panier dans cette première mi-temps, ses deux compatriotes Faye et Diata sont au four et au moulin. Les Suissesses défendent bien et hormis les deux dernières minutes qui vont au final être fatales aux joueuses de Jean Fernandez, la première mi-temps est réussie.


Portées par une Jessie Loera phénoménale, les troupes d'Hakim Salem vont progressivement augmenter leur avantage grâce à une très bonne intensité défensive et une adresse à trois points retrouvée. Pully va s'accrocher en revenant à une petite dizaine de points mais ce sera insuffisant et elles s'inclinent finalement sur le score de 74-57.


Belle performance des vertes qui malgré la défaite ont montré un très beau visage face à une équipe qui jouera les premiers rôles. A Nyon, le duo Salem-Turin peut se réjouir de la réaction de leur équipe malgré les difficultés rencontrées en début de partie.

Les points positifs

La performance fantastique de Jessie Loera est évidemment à mettre en avant (à une interception du triple double) mais on veut mettre en avant l'état d'esprit affiché par les Nyonnaises. Peu importe l'adversaire, elles vont toujours défendre dur et on voit bien qu'elles ont faim et qu'elles veulent tout casser cette saison.


Au global, le match réalisé par Pully est très positif pour la suite, il faut le prendre pour bâtir quelque chose et voir l'avenir avec optimiste. La défense mise en place a gêné Nyon et il y avait du mieux dans la gestion des attaques surtout en première mi-temps. Une fois intégrées pour de bon, les Sénégalaises apporteront leur expérience et feront de plus en plus confiance à leurs coéquipières.

Les points négatifs

Le manque d'adresse au global même si à trois points c'était très correct est le point négatif à Nyon. Sans vraie solution en première mi-temps face à la défense de Pully, c'est finalement entre autre grâce à une Loera agressive et adroite qu'elles ont fait la différence.


Que 2 assists pour les résidentes d'Arnold-Reymond entre autre dû comme mentionné plus haut aux manques d'automatismes du collectif. Encore beaucoup de pertes balle mais qui ont eu lieu essentiellement en seconde période quand l'intensité nyonnaise a haussé, il faut qu'elles apprennent à mieux gérer ce genre de défense agressive.

Les notes:

Nyon Pully

Margot⭐ ⭐ ⭐ Dieng⭐ ⭐ ⭐

Uro-Nilie⭐ ⭐ ⭐ Mouther⭐ ⭐ ⭐

Loera⭐ ⭐ ⭐ ⭐ ⭐ Ukmata (n'a pas joué)

Ruga⭐ ⭐ ⭐ Jotterand (n'a pas assez joué)

Sinner⭐ ⭐ ⭐ Perrot (n'a pas joué)

Bonacorsi⭐ ⭐ Faye⭐ ⭐ ⭐

Haas⭐ ⭐ ⭐ Thévoz⭐ ⭐ ⭐

Franchina⭐ ⭐ Chavin⭐ ⭐

Lindt (n'a pas assez joué) Diata⭐ ⭐ ⭐

Blanchard⭐ ⭐ ⭐ Lukusa⭐ ⭐ ⭐

⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale

Elfic s'impose difficilement

Touchée en EuroCup Women, Marielle Giroud a été ménagée en vue du gros match contre Tenerife cette semaine et n'a pas joué. Tiffanie Zali la remplace dans le cinq de départ. Du côté de Troistorrents, Brigitte Huguenin est absente (blessée?) et Camille Zimmerman s'échauffera mais ne jouera pas. Dutruel et Holzer commencent à leur place.


Ce match va être très accroché et très défensif, on va assister à un très beau combat dans lequel Troistorrents va être pénalisé par les fautes rapides d'Ines Nezerwa. La Burundaise souffre face à Abigail Fogg même si elle prend plusieurs rebonds offensifs en début de partie. A la pause les Elfes mènent 30-26 mais ne sont pas à l'abri de concéder leur première défaite sur le plan national depuis très longtemps.


Les joueuses du duo Gonzalez-Clément vont même prendre les devants grâce à un panier de l'ex-fribourgeoise Delaquis sur un très joli drive. Ce panier va néanmoins réveiller les Fribourgeoises qui par l'intermédiaire de Aleksandra Kroselj notamment vont creuser l'écart et prendre 11 longueurs d'avance après 30 minutes. La Slovène a du talent et l'a prouvé dans cette troisième période avec l'aide d'une Lore Devos, auteure de son meilleur match sous les couleurs fribourgeoises.


En dernier quart temps, l'écart maximal sera de 17 points avec les championnes en titre qui vont parfaitement gérer cette fin de rencontre. Au final, elles s'imposent 66-53.

Les points positifs

En l'absence de Giroud, d'autres joueuses devaient prendre leurs responsabilités. Le trio d'étrangère a été très performant alors que les Zali, Dihigo ou encore Stoianov ont fait le travail dans leur registre respectif.


Après la défaite cinglante concédée à Bourges, elles ont montré du caractère dans un match très physique et c'est évidemment bon pour la confiance avant le déplacement à Tenerife pour un match capital ce mercredi. A noter aussi l'excellent 17/18 aux lancers francs de filles de Romain Gaspoz.


La prestation défensive des Valaisannes doit être leur gros point de satisfaction, elles ont maîtrisé le jeu collectif d'Elfic et se sont montrées très présentes et agressives sur les lignes de passe. Individuellement, Taryn McCutcheon a encore montré qu'elle avait de l'or dans les mains. A l'image d'une Loera à Nyon, elle organise très bien le jeu et est une joueuse extrêmement polyvalente. Maladroite ce soir, elle nous a quand même sorti un tout bon match.


Les points négatifs

En crise d'adresse depuis le début de la saison, Nancy Fora a sans doute touché le fond dans ce domaine. Si l'on ne la sent pas à 100% de ses capacités physique, finir à 0/12 aux shoots donne très mal aux yeux, on espère qu'elle va vite rebondir car Elfic en a besoin. Au global, la réussite sur les tirs extérieurs n'étaient pas au rendez-vous dans ce match très intense.


Les fautes rapides de Nezerwa n'ont pas aidé surtout en l'absence de Zimmerman, la grande intérieur n'a pas pu avoir l'impact qu'elle avait eu lors de la première rencontre contre Hélios. Elle va devoir s'habituer au coup de sifflets en Suisse qui ne sont pas les même qu'aux Etats Unis. Malgré son temps de jeu limité, elle finit tout de même en double-double, c'est pourquoi elle peut être frustrée.


Avec deux étrangères intérieures en moins, il manquait de la taille et ça s'est ressentie avec notamment 15 rebonds offensifs laissés en route et notamment 7 pour la seule Abigail Fogg. Le retour de Zimmerman (dès le week-end prochain?) fera le plus grand bien à 3T.


Les notes:


Elfic Troistorrents

Kroselj⭐ ⭐ ⭐ ⭐ Nezerwa⭐ ⭐ ⭐

Fora⭐ ⭐ Constantin⭐ ⭐ ⭐

Zali⭐ ⭐ ⭐ De Preux (n'a pas assez joué)

Gull (n'a pas joué) Delaquis⭐ ⭐ ⭐

Devos⭐ ⭐ ⭐ ⭐ Holzer⭐ ⭐ ⭐

Jacquot ⭐ ⭐ ⭐ Marie⭐ ⭐

Dihigo⭐ ⭐ ⭐ McCutcheon⭐ ⭐ ⭐ ⭐

Sollberger (n'a pas joué) Zimmerman (n'a pas joué)

Stoianov⭐ ⭐ ⭐ Dutruel⭐ ⭐ ⭐

Fogg⭐ ⭐ ⭐ ⭐ Moix (n'a pas assez joué)

⭐ Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale



213 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout