top of page

SBL Women day 8: les favoris tiennent leur rang

Dernière mise à jour : 9 janv.


Auteure d'un gros double double, Brice Calip a encore sorti une belle performance ce week-end. (© E. Steiner).


8ème journée de SBL Women et la première en 2023. Résumés des trois rencontres qui se déroulaient en ce début janvier ci-dessous:


Nyon fait la différence dans les 5 dernières minutes

Pour cette première sortie de 2023, Hakim Salem pouvait compter pour la première fois dans ses rangs sur la joueuse polonaise Klaudia Niedzwiedzka. Si cette dernière n'a pas débuté, elle aura un réel impact pour cette première rencontre sous le maillot nyonnais.


Avec Yverline Da Silva dans son 5 de départ, le technicien hollandais voit son équipe assez maladroite et qui se fait dominer par le trio d'étrangères d'en face. Tout de suite bien dans le rythme, la TopScoreuse de Pully Louise Forsyth ainsi que l'intérieur américaine Bennett inscrivent rapidement 6 points chacune. Après 10 minutes les Pulliéranes mènent 20-11.


Le deuxième quart temps va sonner le réveil des joueuses locales même si elles n'arrivent pas à prendre un réel avantage sur leur adversaire du jour. Malgré une Laure Margot très adroite et la bonne première de Niedzwiedzka, les Nyonnaises manquent de lucidité par moment et ne mènent que d'une unité à la mi-temps (31-30).


On sent les Vaudoises désireuses d'assurer une victoire tranquille en augmentant rapidement leur avantage au score. Elles le font plutôt bien et prennent 9 points d'avance après 25 minutes. Mais sans forcément briller collectivement, les joueuses de Jean Fernandez vont revenir dans le match sous l'impulsion de Bennett, auteure d'un gros double double mais également de beaucoup de déchets. Sur un panier de Forsyth, elles sont de nouveau dans le coup à seulement 4 petites longueurs. Finalement sur un panier près du cercle Blanchard redonne un peu d'air à sa formation.


Les 5 minutes initiales du dernier quart temps seront serrées avant que Nyon ne fasse définitivement la différence sous l'impulsion du duo Margot-Yamada notamment. Discrète jusqu'ici, la meneuse japonaise prend ses responsabilités et inscrit plusieurs paniers à 3 points importants pour clore le match. A noter en fin de partie, le très vilain geste de Forsyth sur Niedzwiedzka qui aura pu (du) valoir une faute disqualifiante.


Les pensionnaires du Rocher lancent leur année 2023 par une victoire 74-52 avant d'accueillir Elfic en coupe de Suisse alors que l'ESP s'incline avant de disputer le match le plus important de leur saison en 1/2 de Patrick Baumann Swiss Cup également. Elles joueront à domicile contre Aarau.


Les notes:


Nyon Pully

Margot⭐⭐⭐⭐ Forsyth⭐⭐⭐

Niedzwiedzka⭐⭐⭐ Ardister (n'a pas joué)

Ruga⭐⭐⭐ Bennett⭐⭐⭐

Yamada⭐⭐⭐ Scepanovic (n'a pas assez joué)

Haas⭐⭐⭐ Buser⭐⭐⭐

Vilolo Dos Santos (n'a pas assez joué) Cardis (n'a pas joué)

Lindt (n'a pas joué) Chavin⭐⭐⭐

Blanchard (n'a pas assez joué) Thévoz⭐⭐

Da Silva⭐⭐⭐ Mongomo⭐⭐⭐

Campbell⭐⭐⭐ Bongongo (n'a pas asse joué)

Dufour (n'a pas joué)


⭐Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale


Hélios démarre l'année avec une victoire

Après avoir fini 2022 difficilement, Benny Mertens et son équipe se devaient de lancer de la meilleure des manières la nouvelle année. Avec l'absence de Khady Dieng pour toute la saison, la nouvelle renfort étrangère n'est pas encore arrivée et les Vétrozaines accueillent Aarau avec une rotation de moins.


Toujours aussi limitées en nombre, les Argoviennes vont bien débuter le match avec notamment 10 premières minutes de bonne facture. Sous l'impulsion de la Sénégalaise Diata, les joueuses d'Eleni Kafantari se battent bien. 18-14 tout de même pour Hélios après 10 minutes.


La suite sera plus difficile pour les visiteuses. L'entame de 2ème quart temps le prouve avec le secteur intérieur d'Hélios qui domine. Ivashchenko à longue distance et Topaloglu proche du panier et voilà que les Valaisannes prennent une dizaine de points d'avance. A la mi-temps, elles sont devant 36-21.


Vaillantes et combattives, Katja Wasser et ses coéuipières tenent de revenir au score mais n'y parviennent pas. Certes maladroites, elles tombent également sur une Ivashchenko des grands jours mais aussi sur une Brice Calip au four et au moulin. L'Américaine score, prend des rebonds et intercepte et sa polyvalence fait très mal aux alémaniques.


Même si le dernier quart temps sera perdu, les locales assurent l'essentiel et récoltent un nouveau succès dans cet exercice 2022/2023. Score final 61-48.


Place désormais à la demi finale de Patrick Baumann Swiss Cup pour Guthauser and co qui devront réaliser un tout gros match du côté de la salle Arnold-Reymond pour obtenir une qualification qui serait historique.


Les notes:

Hélios Aarau

Calip⭐⭐⭐⭐ Wasser⭐⭐⭐

Van Der Kaaij⭐⭐⭐ Balliello (n'a pas assez joué)

De Preux⭐⭐⭐ Simeone⭐⭐

Bruchez⭐⭐ Oelhafen⭐⭐⭐

S. Verly (n'a pas assez joué) Tuero (n'a pas assez joué)

Ivashchenko⭐⭐⭐⭐ Wildi⭐⭐

Gasser⭐⭐⭐ Guthauser⭐⭐⭐

Topaloglu⭐⭐⭐ Diata⭐⭐⭐⭐


⭐Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale


Elfic fait le job avant de se rendre à Lublin

Avant les grosses échéances à venir, les Fribourgeoises accueillaient Troistorrents contre qui elles avaient frôle la correctionnelle juste avant Noël en 1/2 de SBL Cup.


Si le premier quart n'est pas de très bonne qualité, les Elfes sont devant et assurent. Dans les 10 minutes suivantes, elles vont clairement augmenter leur intensité défensive et trouver de l'adresse extérieure et un jeu fluidifié en attaque. Ce bon passage est aussi dû au retour sur le terrain de Césaria Ambrosio. Après une longue absence, l'ex-joueuse d'Hélios avait joué 5 minutes en PBSC contre Winterthur mais effectuait cette fois-ci son vrai retour à la compétition. Bien aidée par Fora, Giroud, Jacquot mais aussi et surtout Redmond, elle a amené toute sa science du jeu des deux côtés du terrain. 45-27 à la pause et Elfic qui fille tout droit vers un 8ème succès en 8 matchs de championnat.


A la peine jusqu'ici, les protégées de José Gonzalez Dantas vont réagir et revenir un petit peu au score malgré la maladresse de leur TopScoreuse Qadashah Hoppie. Avec Blazejewski qui sort les muscles, 3T se rebiffe et revient à -12. Finalement sur deux derniers paniers d'Ambrosio et Fora, les locales bouclent le quart avec une avance de 16 unités (62-46).


Désireux de faire tourner son effectif, Romain Gaspoz ne s'en prive pas alors que l'écart reste stable au niveau du tableau d'affichage. Constantin et compagnie auront beau essayé de revenir, elles n'y parviendront pas et les Chablaisiennes s'inclinent finalement 80-59. Elles joueront le derby du Valais dans 2 semaines à la maison.


Pour les Fribourgeoises, place désormais à l'EuroCup et un long voyage en Pologne pour tenter de se qualifier pour les 1/8 de la 2ème plus grande compétition du continent.


Les notes:


Elfic Troistorrents

Nikitinaite⭐⭐⭐ Hoppie⭐⭐⭐

Ambrosio⭐⭐⭐ Constantin⭐⭐⭐

Fora⭐⭐⭐ Murisier ⭐⭐⭐

Giroud⭐⭐⭐ De Preux⭐⭐⭐

Jacquot⭐⭐⭐ Moix (n'a pas joué)

Losey (n'a pas assez joué) Dihigo Bravo⭐⭐⭐

Stoianov⭐⭐⭐ Marie⭐⭐⭐

Takyi⭐⭐⭐ Tacconi⭐⭐⭐

Redmond⭐⭐⭐⭐ Loosa⭐⭐⭐

Range⭐⭐⭐ Dutruel (n'a pas joué)

Blazejewski⭐⭐⭐

Huguenin⭐⭐⭐


⭐Très mauvais match ⭐⭐ Mauvais match ⭐⭐⭐ Match correct


⭐⭐⭐⭐ Bon match ⭐⭐⭐⭐⭐ Performance spéciale




128 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout
bottom of page