SBL Women : Le grand preview de la finale!

Dernière mise à jour : 6 mai


Le duel entre les vaudoises et les fribourgeoises promet énormément!



La dynamique

L'équipe fribourgeoise n'a pas connu la défaite depuis l'arrivée de Selena Lott et sont forcément sur une excellente dynamique. L'américaine a apporté énormément d'intelligence de jeu défensive mais aussi une adaptation très rapide au sein de l'effectif de Romain Gaspoz. Hormis les soucis au pied d'Aleksandra Kroselj, la formation de St-Léonard peut compter sur toutes ses joueuses.


Connaissant leur rôle à la perfection, les Elea Jacquot, Tiffanie Zali font une très belle saison et l'expérience de Nancy Fora, Marielle Giroud et Abigail Fogg ont permis aux Elfes de proposer un excellent basket lors de l'année 2022.


En 2021, les joueuses de la Côte avaient très bien démarré la saison avant un petit coup de moins bien début 2022 mais depuis 4 à 6 semaines, c'est très costaud! Avec une intensité maximale dès l'entame de chacune de leur rencontre, les Nyonnaises se sont trouvées une vraie identité de jeu sur cette fin de saison régulière et ce début de play off.


Portées par le duo d'étrangère Jessie Loera à la mène et Miriam Uro-Nilie au poste bas ou même à longue distance, les Vaudoises jouent vite mais avec maîtrise et une limitation des pertes de balle. Les progressions de Eva Ruga, Laure Margot, Meline Franchina et compagnie sont impressionnantes et les voilà qui arrivent en finale en pleine bourre.


Tendance dynamique: égalité


Les duels

Fora vs Loera

La Tessinoise devrait probablement se coltiner l'ex-meneuse de Gonzaga en défense. Au niveau leadership et performance, l'américaine est à un niveau exceptionnel depuis 6 semaines. Face à elle, une sacré cliente! Si elle a connu quelques pépins physiques, la meneuse de l'équipe nationale monte en puissance sur cette fin de saison. Elle a beaucoup d'expérience et connaît ce genre de grand rendez-vous et le duel face à Loera ne lui fera pas peur.


Ce duel s'annonce passionnant même s'il n'est pas certain que JL3 défende directement sur Fora mais plutôt sur Kroselj. Il est difficile de vraiment donner un avantage à l'une ou l'autre dans ce match up.


Tendance: égalité


Kroselj vs Margot

Est-ce que la shooteuse slovène sera de retour? C'est la grande interrogation avant que cette série commence. Si elle est là, la mission s'annonce compliquée pour la numéro 4 de Nyon. Néanmoins, avec la saison réussie par la fille de Robert, ce duel promet beaucoup.


Spécialistes du tir à longue distance, leur adresse sera primordial dans cette finale et à ce niveau-là, petit avantage à Kroselj qui s'est montrée plus régulière tout au long de cet exercice 2021-2022.


Tendance: Elfic (si Kroselj à 100%)

Lott vs Ruga

L'ancienne joueuse de Troistorrents réalise sa meilleure saison en carrière et prend de plus en plus confiance avec notamment des gros shoots inscrits en fin de match 2 contre les Valaisannes. De l'autre côté, on a faire à l'une des meilleures joueuses du championnat qui a totalement relancé la machine fribourgeoise en 2022.


Si Ruga pourra se coller à la numéro 24 d'Elfic, elle va aussi devoir se libérer offensivement pour aider son équipe à performer et rester une menace constante pour l'Américaine. Avec son QI basket au dessus de la moyenne et une défense phénoménale, l'ancienne joueuse de Marquette part avec une voire deux longueurs d'avance sur son adversaire direct.


Tendance: Elfic


Giroud vs Franchina

Les deux capitaines et coéquipières en équipe nationale de 5x5 et 3x3 vont à nouveau se retrouver lors de ces finales. On avait été impressionné par la défense de la Vaudoise lors de leur premier affrontement où elle avait absolument muselé la Valaisanne.


Si sa saison est un peu plus compliquée, Giroud a toujours répondu présente dans les grands moments et on peut être sûr que ce sera encore le cas lors de cette série. Franchina est limitée offensivement et notamment aux shoots et aux lancers-francs, elle devra sortir les barbelés pour limiter un maximum la MVP des dernières finales.


Tendance: Elfic


Fogg vs Uro-Nilie

On a là deux postes 5 au talent offensif exceptionnel. La grande question sera de savoir qui arrivera le mieux à contenir l'autre? La Canadienne et l'Ukrainienne ont un style de jeu tout de même assez opposé avec Fogg qui joue plus facilement les post up avec une réussite folle que ce soit par elle même ou sur un assist qu'elle délivre à une de ses coéquipières démarquée. Uro-Nilie a une très belle panoplie de moves à l'intérieur mais s'écarte plus pour prendre des tirs longues distances en première attention.


L'opposition vaudra vraiment le détour entre deux joueuses qui n'aiment pas forcément le jeu dur mais qui n'ont pas peur d'aller charbonner quand il le faut. Leur face à face sera certainement l'une des grandes clés de cette série.


Tendance: égalité


Les bancs

L'arrivée de la jeune égyptienne Tamara Ibrahim donne une solution supplémentaire au staff de Nyon. Avec sa grande taille (1m86), elle pourra bien aider dans le domaine du rebond. Même si elle reste encore très jeune, elle apportera une rotation supplémentaire sur une dizaine de minutes. Angélica Haas et Agnès Blanchard sont les deux autres principales joueuses utilisées en sortie de banc. La première nommée est en confiance avec son tir extérieur alors que la seconde peut amener de bonnes minutes à l'intérieur. Les Caroline Sinner et Pauline Bonacorsi grapilleront peut-être un peu de temps de jeu pour amener de l'énergie défensive et quelques shoots de loin.


Si le retour de Kroselj se confirme, Elea Jacquot reprendra son rôle de "6ème femme" et amènera toute son intensité défensive. Le QI basket de Tiffanie Zali ainsi que la force intérieure de Yeinny Dihigo Bravo seront également à disposition de Romain Gaspoz pour faire souffler les cadres mais surtout pour amener d'autres solutions défensives ou offensives en cas de besoin. Si son temps de jeu a augmenté cette saison, Flora Stoianov devrait se contenter de miettes sur ces finales.


Au final, on a des bancs très proches et équilibrés et il est donc difficile de donner un avantage à l'une ou l'autre des deux formations.


Tendance: égalité


Le coaching staff

L'apport de Caroline Turin sera évidemment essentiel pour aborder la première finale des ce jeune groupe nyonnais. L'ex-capitaine de l'équipe de Suisse connaît toutes les ficelles du championnat et avec sa présence, Hakim Salem peut compter sur quelqu'un qui a déjà vécu à maintes reprises ces situations en tant que joueuse.


Romain Gaspoz reste un excellent tacticien et aura fort à faire face au néerlandais. On se réjouit d'ores et déjà de cette confrontation entre deux coachs qui ont montré de très belles choses cette saison. La clé pourrait être la gestion des émotions de l'un comme de l'autre. Avec l'aide de Turin, on pourrait donner un léger avantage aux Vaudoises mais ça ne se joue vraiment à rien.


Tendance: Nyon


Les joueuses à suivre

Aleksandra Kroselj

L'état physique de la Slovène sera observé de très près. Si elle est à 100% de ses capacités, la donne change complètement d'un côté comme de l'autre. Avec ses bombes à 3 points mais aussi son côté leader et vocal, Elfic a besoin d'elle pour aller glaner un nouveau titre de championne de Suisse.


Eva Ruga

C'est très difficile de choisir une joueuse en particulier tant l'impact de chacune pourra faire la différence. Sa polyvalence offensive comme défensive seraessentielle pour permettre à Nyon d'y croire et même d'aller chercher un premier titre national depuis 1979! Souvent nerveuse dans les grands moments, elle s'est énormément amélioré sur cet aspect-là cette saison et cette série pourrait la rendre encore plus forte pour les années à venir!


Le pronostic

Les deux premiers matchs à St-Léonard seront capitaux avec deux formations qui n'auront pas le droit à l'erreur. Nyon a l'avantage d'être l'outsider mais ce sera quand même une grosse pression pour elles de se retrouver en finale avec un effectif qui n'a pas forcément l'habitude de ces grands rendez-vous.


Nous nous attendons donc à une très belle finale avec beaucoup de rencontres serrées et pleines de suspens mais à l'expérience et peut-être un peu aussi au mental, Elfic Fribourg l'emportera 3-1 après s'être incliné au match 3 au Rocher selon nous.


Quelque soit l'issue de cette finale, le Nyon Basket Fémninin en sortira grandit et restera un prétendant aux divers titres la saison prochaine. Les Elfes continueraient elles d'assoir leur domination sur le territoire helvétique à laquelle on assiste depuis plusieurs saisons maintenant.



230 vues0 commentaire